* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Dernières chroniques


La fille sous la glace de Robert Bryndza

 

 

 

Suspense - Polar

512 pages
Parution : le 9 août 2017

Editions FRANCE LOISIRS

 

 

 

 

Synopsis :

 

La glace a immortalisé sa jeunesse, sa beauté… et son mystère : qui était vraiment Andrea ? Victime ou manipulatrice ?

 

Encore marquée par la mort en service de son mari, l’inspectrice en chef Erika Foster découvre son nouveau poste dans un commissariat de Londres. Premier jour, première affaire et non des moindres : le corps d’Andrea Douglas-Brown, fille d’un riche industriel, a été retrouvé dans le lac gelé du Horniman Museum de Forest Hill. Que faisait la jeune femme mondaine dans ce quartier mal famé ?

 

Effondrée par la disparition d’Andrea, sa famille semble pourtant redouter ce que l’enquête pourrait dévoiler d’eux. Hasard ? Vengeance ? Crime passionnel ? Pour faire éclater la vérité, Erika Foster devra faire la lumière entre règne des apparences et sombres secrets.

 

 

 

L'avis de *Jim* 19 ans, rêveur et mangeur de papier

 

 

Quelques jours après sa disparition, la belle Andrea Douglas-Brown est retrouvée morte, sous une couche de glace. 

 

Alors qu'elle pensait être mise sur la touche pendant quelques mois suite à la perte de son mari, la DCI Erika Foster est chargée de l'enquête...

 

Erika endosse plus de responsabilités que prévu lors de cette enquête. Est-elle seulement prête à diriger une équipe? Erika ne pense pas en être capable et est la première étonnée lorsque la mission lui est confiée. Elle se révèle pourtant être une inspectrice déterminée,  tenace et intuitive, qui se moque bien du protocole tant que ses recherches mènent quelque part. Un personnage que j'ai beaucoup apprécié. L'auteur a d'ailleurs choisi d'en faire un personnage touchant puisqu'elle est aussi cette femme au passé lourd. Erika est en plein deuil. Elle a perdu son mari lors d'une mission et se sent responsable. Elle a beau se consacrer  à son travail et s'y impliquer plus qu'il ne le faudrait, on sent qu'elle va très mal et que sa reconstruction prendra du temps.

 

Côté enquête, l'avancée est particulièrement lente et les indices peu nombreux. On peut dire que le suspense est au rendez-vous. Les recherches de la police ne donnent rien, d'autant plus que le statut privilégié de la famille de la victime interfère et que la hiérarchie ET les médias s'en mêlent. Tout est mis en œuvre pour ralentir l'avancée de l'enquête, ou au moins la détourner. Et ça donne l'impression que la police se laisse marcher sur les pieds. C'est frustrant. Autant pour Erika, que pour le lecteur qui veut le fin mot de l'histoire.

 

Dès le début, on sent que l'enquête va être difficile à mener et c'est bel et bien le cas. Erika enchaîne les fautes sans vraiment le vouloir, et surtout elle manque de pistes fiables. D'autant plus que la victime semblait vivre une double vie sur laquelle on s'interroge. Il est alors temps de se pencher sur les sombres secrets de la richissime et influente famille Douglas-Brown, dont l'image risque d'en prendre un coup... 

 

Verdict : Cela faisait un petit moment que je n'avais pas lu de roman à suspense et celui-ci m'a donné envie de m'y remettre !  C'est un roman policier qui se laisse dévorer sans difficultés. En sachant qu'il s'agit du tout premier polar de l'auteur (qui jusqu'à maintenant écrivait dans un tout autre genre littéraire), c'est pas mal. Dès les premiers instants, on s'implique dans l'enquête et on s'y accroche, et ce même si les conditions d'investigation ne sont pas idéales. L'auteur a soigné le coté procédure/recherches, parfois un peu au détriment de l'action, mais le principal c'est que le mystère reste entier. Je n'avais pas trouvé l'auteur du crime avant les dernières révélations et c'est tout ce qui compte. 

 

 

 

 

https://www.blog4ever-fichiers.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

 

Lire << les premières pages >>

 

 

 

 

 

"... Erika s'éveilla, étranglée par l'angoisse. Elle chercha l'air. Une luminosité surnaturelle et oppressante l'enveloppait. Elle vida ses poumons longuement. Puis elle prit conscience de son environnement en voyant le volant. Elle était assise dans sa voiture. De retour dans le présent. Derrière son pare brise couvert d'une couche de neige fraîche.

Le rêve revenait souvent hanter son sommeil et elle se réveillait toujours au même moment. Quelque fois, la scène se déroulait en noir et blanc et, alors, le sang de Mark ressemblait à du chocolat fondu... "

 

 

 

 

 

Roman disponible dans la boutique  France Loisirs ! Si vous n'êtes pas encore membre du Club France Loisirs, vous pouvez profitez dès maintenant de l'offre d'adhésion 3 livres pour 1€ !

 

 

thumbnail_FL-2107-Banniere-760_2EE00E.jpg

 

 


10/08/2017
0 Poster un commentaire

Le Château des étoiles de Alex Alice (volume 3)

 

 

 

 

(Volume 3)

 

Aventure - Science Fiction

64 pages

Parution : le 26 avril 2017

Editions RUE DE SEVRES

 

 

 

 

Synopsis :

 

1870. En plein dix-neuvième siècle, le sort de la Terre se joue sur Mars !

Dans cette suite de la série à succès Le Château des étoiles, récompensée par de nombreux prix, Séraphin et ses amis sont de retour sur Terre. Après avoir révélé au monde le secret du voyage spatial, ils ont trouvé refuge dans un manoir breton. Mais leur engin volant est désormais l'objet de toutes les convoitises ! Alors que le père de Séraphin est en voyage à Londres, le manoir est cerné par des brumes lourdes de menaces… Spectres, ou espions prêts à tout pour mettre la main sur le précieux engin ? Nouvelles machines, complots internationaux, têtes couronnées, expéditions au-delà de l'espace… La course à l'éther est lancée, et la paix sur Terre est désormais entre les mains de Séraphin et des Chevalier de Mars !

 

 

 

L'avis de *S* 26 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Après un voyage spatial riche en découvertes, Séraphin et ses compagnons sont de retour sur Terre. Maintenant que le monde détient le savoir nécessaire pour partir à la conquête de l'espace, nos trois jeunes héros se cachent dans un petit village breton, pour protéger leur vaisseau. L'éthernef et l'étherite doivent à tout prix rester hors de portée...

 

Wahou. Sachez que je ne suis plus du tout objective. J'aime beaucoup trop cette série de bandes dessinées. Elle me fait rêver et je suis toujours partante pour une nouvelle expédition. Ce troisième volume nous présente le deuxième cycle et les nouvelles aventures de Séraphin, Sophie et Hans, dans lesquelles j'avais très hâte de me plonger. Cette nouvelle lecture, aux traits doux et travaillés, a été MAGIQUE.

 

C'est avec un grand plaisir que j'ai retrouvé l'attachant trio d'adolescents, pour un moment de lecture plein d'humour et d'émotions. Fidèle à eux-mêmes, Hans nous donne le sourire pendant que Séraphin se bat pour protéger ce qui doit l'être. Mais je commence à avoir une nette préférence pour la jeune Sophie, probablement le personnage le plus intrépide de la série. Elle démarre au quart de tour, et dans un même temps, on sent bien que son voyage sur la Lune l'a profondément changé. Il y a d'ailleurs une vignette en particulier qui m'a beaucoup touché... 

 

Coté aventures, nous sommes servis. A la quête scientifique s'ajoute une quête de pouvoir, qui nous vient de l'ennemi. Nous en avions déjà un petit aperçu dans les volumes précédents mais cette fois-ci, les "grands méchants", qui plus est de grandes puissances, ne restent pas en retrait et se lancent eux aussi dans l'aventure. Et ce, pour de bon. L'aventure s'emballe, les complots sont plus présents que jamais, et nos héros en subissent les conséquences directes. Une seule issue : L'Espace !  

 

Verdict : Grandiose. Envoûtant. Palpitant. La grande aventure se poursuit et on s'envole encore plus loin. Un vrai régal. Le scénario de ce troisième volume est toujours aussi entraînant et les planches font rêver. Que demander de plus? A nouveau, on se laisse porter par l'action, par la détermination des personnages, leur goût pour l'aventure et pour l'avancée scientifique. Cette fois-ci, les complots politiques sont au cœur du récit. L'aventure n'en est que plus intense et on tourne les pages, plus excité que jamais à l'approche de la prochaine expédition. Parce que finalement, cette conquête spatiale ne fait que commencer et j'ai hâte de voir jusqu'où elle va mener nos jeunes et courageux héros. A suivre...

 

 

 

 

 

https://www.blog4ever-fichiers.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4124049_201409233958665.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez les << les premières pages >> en ligne !

 

 

 

 

 

BD disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC !

 


10/08/2017
0 Poster un commentaire

Illuminae de Amie Kaufman et Jay Kristoff (tome 2)

 

 

 

A partir de 13 ans

Science Fiction

Roman Illustré

690 pages

Parution : 21 juin 2017

Editions CASTERMAN

 

 

 

Synopsis :

 

Sur la station spatiale Heimdall, tout le monde se prépare à la grande fête de Terra. Certains plus intensément que d'autres : la fille du commandant, Hanna Donnelly, experte en mode et en arts martiaux, aimerait bien faire la fête jusqu'au bout de la nuit. C'est à ce moment précis que BeiTech lance son attaque, envahissant la station avec une violence inouïe. Ceux qui résistent sont éliminés. Les autres, capturés. Quant aux fuyards, ils sont traqués sans relâche. Parmi les rescapés : Hanna et Nik, un véritable bad boy issu d'une grande famille mafieuse. Les deux ados que tout sépare s'allient pour sauver leur peau. Pendant que s'amoncellent les cadavres, dont certains d'êtres très proches...

 

 

 

 

L'avis de *Jim* 19 ans, rêveur et mangeur de papier

 

  

 

Le premier tome m'avait bluffé. Rien qu'avec son format illustré, Illuminae est une sacrée découverte. Pour rappel, le roman est exclusivement fait de documents : retranscriptions et résumé de vidéosurveillance, échange de mails, de messages, dessins, dossiers secrets, interrogatoires, etc... Une mise en page qui m'a encore bien surpris dans cette suite.

 

Personne n'est au courant des attaques et incidents qui ont eu lieu sur l'Alexander et l'Hypatia. L'influente organisation interstellaire Beitech s'est assurée que rien ne filtre. La station spatiale Heimdall ne voit donc pas la menace qui pèse sur elle. Alors que ses habitants préparent la fête annuelle de Terra, l'ennemi en profite pour frapper. Fort. Très fort...

 

Nous ne suivons pas les mêmes personnages que dans le premier tome. Ici, nous faisons la connaissance de Hanna, la fille du commandant, et de Niklas, son dealer. Ils échappent tous les deux au massacre. Alors que l'ambiance est plutôt légère dans les cent premières pages, elle change du tout au tout et devient particulièrement sombre. La situation est dramatique. L'ennemi n'a aucune limite et tue le moindre des survivants de la station. 

 

Traqués, Hanna et Niklas se cachent dans la station et c'est à travers tous les documents que nous suivons leurs aventures. Le récit est étonnamment complet et l'humour et les émotions sont tout aussi présents que dans un récit classique. On tourne les pages à toute vitesse pour savoir ce qui les attend. C'est une lecture qui se fait sous pression. C'est comme si on était à bord. On ne peut faire confiance à personne. L'aventure est d'autant plus prenante puisque nous avons affaire à des jeunes téméraires, qui ont de la ressource et qui malheureusement ont déjà beaucoup perdu. Ils repoussent leurs limites, prennent des risques, nous touchent et on n'a aucune envie de les lâcher.

 

Verdict : Surprenant. Déstabilisant. Tout aussi impressionnant graphiquement que son prédécesseur, ce second tome nous en met plein la vue et nous offre un moment de lecture incroyable et captivant. Je ne me suis jamais autant impliqué dans une lecture. On étudie chaque document pour ne pas passer à côté d'un élément important et encore une fois, je ne m'attendais pas à ce que le récit soit aussi riche en informations qu'en actions. C'est un format complètement dingue, et je ne peux que vous inviter à découvrir cette trilogie de science fiction, unique en son genre. RDV en 2018 pour le dernier volume !

 

 

 
 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4124049_201409233958665.png

 

 

 

 IMG_6584.JPG IMG_6582.JPG

 

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (19,90€)

AMAZON -  FNAC


26/07/2017
3 Poster un commentaire

L'Ile de l'Oubli de Melissa De la Cruz (livre audio)

 

 

 

 

Jeunesse - Fantastique

 

Livre Audio

A partir de 11 ans

Lu par Nancy Philippot

Durée d'écoute : 5h25

Parution : le 7 juin 2017

Editions AUDIOLIB

 

 

Synopsis :

 

Il y a vingt ans, tous les Méchants de tous les contes de fée ont été bannis du royaume d’Auradon et réduits à vivre dans une prison sur une île. Et quand on parle de Méchants, c’est vraiment de la crème de la crème de la méchanceté : Cruella d'Enfer, Maléfique, la Méchante Reine, Jafar et compagnie… Cette île est protégée par une force magique qui maintient les prisonniers et leurs enfants en captivité. Cependant, dans les profondeurs de la mystérieuse Forteresse Interdite, un œil de Dragon est caché. Il est la clé de leur liberté. Or, seul le Descendant le plus intelligent, le plus mauvais et le plus diabolique pourra le trouver… à moins qu’il s’agisse d’une Descendante ?

 

 

L'avis de *Sissi* 21 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

 

Que le mal revienne...

 

 

Cela fait maintenant vingt ans que tous les méchants des contes de fées sont isolés, sur l'Ile de l'oubli. Condamnés à vivre sans magie, ils ruminent leur vengeance...

 

Dans ce premier tome, nous rencontrons et suivons quatre de leurs descendants : la fille de Maléfique, celle de la Méchante Reine, le fils de Jafar, et le fils de Cruella. En bons méchants qui se respectent, ils ne s'apprécient pas vraiment, mais contre toute attente, ces quatre là font équipe et partent sur les traces de l'Oeil du dragon, dans la Forteresse interdite. Les méchants sont prêts à se venger!

 

L'auteure décrit des jeunes personnages très différents mais complémentaires, qui finalement ont un point commun : ils ne correspondent pas toujours aux attentes de leurs très chers parents. Mais une chose est sûre, ils nous amusent beaucoup, surtout quand on réalise qu'ils ne sont pas si diaboliques !

 

Mal est le personnage au cœur du récit. Un personnage qui se veut détestable. Elle est mauvaise, sournoise, perfide, rancunière... comme sa mère, Maléfique. Du moins, la jeune fille fait tout pour lui ressembler, pour ne pas la décevoir. Mal terrorise tout le monde mais on décèle parfois du bon en elle et ça rend son personnage plus intéressant encore.

 

Nous avons aussi un petit aperçu du Royaume d'Auradon et de sa bonté, puisque nous suivons parfois le jeune Ben, fils de la Belle et la Bête. C'est une partie de l'histoire que j'ai beaucoup apprécié. En tant que futur roi, Ben a de grandes décisions à prendre. Des décisions qui pourraient bien concerner l'Ile de l'Oubli et ses méchants. Ça promet de belles choses pour la suite des aventures!

 

Verdict : Une aventure jeunesse très divertissante dans cette version audio. Une histoire du soir qui devrait ravir tous les enfants. C'est un vrai plaisir de retrouver les plus célèbres méchants des contes et de rencontrer leurs descendants (pas si diaboliques). Mais surtout, c'est amusant de découvrir un conte si moderne, et qui plus est, du point de vue des méchants. J'ai passé un agréable moment. Je n'ai encore jamais été déçue par le choix des lecteurs chez Audiolib et cette nouveauté jeunesse ne fait pas défaut. Nancy Philippot, qui interprète aussi la voix française de la terrible Mal dans le film, gère à merveille les intonations de ces adorables méchants et son ton est très dynamique.

 

 
 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

 

 

Ecoutez un << EXTRAIT >>

 

 

 

 

 

« Il était une fois une bande de méchants qui avaient été bannis du royaume d’Auradon et condamnés à vivre sur l’île de l’Oubli. Coincés comme des rats sous un bouclier anti-sorcellerie, ces abominables étaient privés de leurs pouvoirs magiques. Ils ne vivaient donc pas forcément heureux, mais avaient beaucoup d’enfants.

Le décret de Sa Majesté la Bête était très clair : ils seraient condamnés à l’exil pour l’éternité.

Évidemment, l’éternité, c’est long. Très long. Plus long que le sommeil de la Belle qui attend un baiser. Plus long que l’attente d’une prisonnière aux cheveux d’or qui se morfond dans son donjon. Et certainement bien plus long que l’espérance d’une souillon qui languit après sa pantoufle de verre... »

 
 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (16,90€)

AMAZON - FNAC


26/07/2017
0 Poster un commentaire

Les Vigilantes de Fabien Clavel

 

 

 

 

Anticipation

367 pages

Parution : 21 juin 2017

Editions RAGEOT

 

 

 

 

Synopsis :

 

Anna est une Vigilante.

Sa mission : observer une famille d’opposants.
Mais elle même se sent surveillée. Elle doit se méfier de tout le monde. Elle ne supporte plus la discipline imposée par le Parti.
Et si l’heure de la révolte approchait ?
 
 

 

L'avis de *S* 26 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

A l'âge de quinze ans, les Orphelins du Foyer passent des épreuves qui détermineront leur place au sein du Parti, au sein de la Garde Noire. Leur affectation dépend donc de leur réussite aux tests mais dans tous les cas leur rôle sera de protéger la nation. Anna, jeune orpheline, donne tout ce qu'elle a et espère décrocher le grade de Stratège. Contre toute attente, elle devient une Vigilante, la séparant d'Irisz, sa sœur de cœur, sa seule amie...

 

Anna est un personnage que j'ai beaucoup apprécié. C'est une jeune fille endurcie, qui s'est forgée une réputation de dure à cuire. Petit à petit, on découvre qu'elle ne veut pas se contenter de courber l'échine et de suivre les directives du Parti. Elle a besoin de se faire sa propre opinion sur tout ce qu'il se passe autour d'elle. Et ses découvertes ne font que la pousser à se questionner davantage sur le système politique mis en place, si facilement accepté par la population. Je me suis alors sentie très impliquée dans sa première mission, qui consiste à surveiller les Karinthy, une famille d'ancien opposants. C'est un travail qui la met sous pression, qui la bouleverse tout autant, qui la rend vulnérable.

 

J'ai adoré mon rythme de lecture. C'est prenant, efficace, équilibré. J'aime beaucoup les romans d'anticipation et celui-ci a ce qu'il faut, là où il faut. On suit pourtant le schéma classique de la dystopie, pas de réelle innovation donc. Cependant, Les Vigilantes  arrive à nous captiver sans aucun mal. L'auteur nous offre une héroïne touchante qui ne se laisse pas faire, des réflexions pertinentes sur le Parti, des secrets politiques et des manipulations qui nous font bondir, de l'action, du suspense... En bref, cette lecture n'a pas fait long feu !

 

Le seul petit manque pour moi, concerne les opposants. Même si l'essentiel est là, dans ce premier tome, nous n'en savons que très peu sur leurs actions, leurs revendications, le contexte de la révolte. Le Parti semble tout maîtriser alors je pense que tant qu'on n'est pas "de l'autre coté de la barrière", il est difficile de comprendre leur impact. Mais j'ai bon espoir que cette partie soit développée dans la suite des aventures d'Anna, que j'ai déjà hâte de découvrir. J'ai passé un excellent moment de lecture ! 

 

 
 

Ma note : 9/10

 

 

 

 

 "... Rassemblant ses forces, elle tente l'escalade à son tour. Elle a travaillé de nombreuses fois ce type d'obstacles à l'entraînement. Il n'est pas difficile de repérer quelques saillantes et solides.

Mais, au moment où elle va s'y agripper, une poigne terrible la saisit dans le dos, par sa chemise d'uniforme, et la tire en arrière. Elle tombe sur le flanc, le souffle coupé, étourdie.

Elle aperçoit un gros garçon assez empoté, pas méchant d'habitude, dont les yeux expriment une angoisse insupportable.

- Désolé, bafouille t-il.

Elle n'en éprouve aucune colère. Personne n'a envie de finir dans le fond du classement, à exécuter les basses besognes, à servir de souffre douleur aux autres. Ferentz ne s'intéresse qu'aux forts...  "

 

 

 

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (14,90€)

AMAZON - FNAC


23/07/2017
0 Poster un commentaire

Harper in Summer de Hannah Bennett

 

 

 

A partir de 12 ans

Comédie Romantique

326 pages

Parution : le 28 juin 2017

Editions RAGEOT

 

 

 

Synopsis :

 

Ceci n’est pas une comédie romantique !

C’est ma vie, à moi, Harper, presque quinze ans.

A cause d’une erreur de réservation, adieu la Californie et la plage, bonjour le Montana et ses moustiques ! Je passe l’été au bord d’un lac, coincée dans la maison de vacances – sans électricité ni vraie salle de bain – de mon grand-père, avec toute ma famille de dingues. Et Josh, mon meilleur ami, qui se comporte de façon de plus en plus bizarre.

Mais de l’autre côté du lac, il y a Tristan, le garçon le plus beau de la terre. Perspective intéressante ? Avec ma chance habituelle et la généreuse intervention de mon entourage, ça reste à prouver…

 
 

L'avis de *Sissi* 21 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Avant de retrouver son père en Europe, Harper pensait passer quelques semaines à Laguna Beach, comme chaque année. Mais voilà qu'à cause d'un petit souci de réservation, sa mère a cru bon d'organiser, à la place, des vacances dans la vieille maison au bord du lac...

 

Ces vacances n'augurent rien de bien excitant pour Harper puisqu'elle doit cohabiter avec son beau père, ses horribles cousines et la famille du meilleur ami de sa mère. Chacun a son petit caractère et rapidement nous avons un aperçu de ce qui l'attend, de ce qui nous attend. C'est l'enfer, ou presque... Mais au moins, son meilleur ami Josh est à ses cotés. Tout comme le beau Tristan, qui passe ses vacances de l'autre coté du lac, et pour qui elle ne peut s'empêcher de craquer...

 

Au programme : sermons écolos, balades en bateau, furets à bottes noires, jalousies et petites disputes. C'est aussi cet été là qu'Harper connaît ses premiers sentiments amoureux. Sentiments qu'elle a bien du mal à gérer. Nous plongeons alors à la fois dans une histoire de famille et à la fois dans une histoire d'amour et d'amitié, avec ce qu'il faut d'excentricité, d'humour et de tendresse. Le vrai point fort du récit ? Harper, notre super narratrice, met le paquet niveau sarcasmes et je me suis vraiment bien amusée en sa compagnie. 

 

Les différents personnages ne sont pas en reste puisque, comme je le disais, certaines personnalités sont très marqués. Harper a beau en trouver certains insupportables, on arrive à trouver cette grande famille adorable. Petit coup de cœur pour le duo Harper/Josh, ces deux ados inséparables qui s'adorent, qui se connaissent par cœur, mais qui finalement sont bien maladroits pour exprimer ce qu'ils ressentent.

 

Verdict : Harper in Summer est une lecture détente, aussi drôle que mignonne. Un roman léger, idéal en période estivale. J'ai tellement ri !  Harper est un personnage super attachant, qui a un humour bien à elle et c'est ce ton un brin cynique qui fait toute la différence.

 
 
 
 
https://www.blog4ever-fichiers.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg
 
 
 
 
 
 

 

"... Voilà, je m'appelle Harper, j'ai quinze ans cet été. Ma mère est amoureuse d'un type qui ronge des racines, mon père vit en Suède avec une fille qui porte des jeans dans lesquels je ne rentre pas, mon petit frère est officiellement fou, et je vais passer mes vacances dans la succursale écolo de l'enfer... "

 
 
 
 
 
 

 

Pour acheter votre exemplaire (15,50€)

AMAZON  - FNAC


20/07/2017
0 Poster un commentaire

E.V.E de Carina Rozenfeld

 

 

 

 


A partir de 13 ans

Science-fiction - Enquête

382 pages

Parution : le 15 juin 2017

Editions SYROS

 

 

 

Synopsis :

 

 

Elle s’appelle EVE. Elle n’a aucune idée de son apparence. Elle ne ressent rien. Et pourtant le monde n’a pour elle aucun secret, parce qu’elle le perçoit à travers les yeux de millions d’êtres humains. 24 h sur 24, elle assiste à leur quotidien. Son rôle ? Surveiller la population et signaler en temps réel les crimes et les délits. EVE est infaillible… jusqu’au jour où elle assiste à l’agression de la jeune Eva Lewis sans parvenir à identifier le coupable. Pour comprendre ce qui s’est passé, EVE investit à l’insu de tous le corps d’Eva. Et découvre le plaisir grisant de la vie réelle.

 

 

 

L'avis de *S* 26 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

E.V.E est une entité qui surveille les habitants de Citypolis. Elle a été créée dans le but d'effacer toute trace de criminalité de la mégalopole. A l'affût du moindre geste suspect, elle reçoit en continu les images du quotidien de milliers de gens et contacte  aussitôt les A.I.I en cas de crimes. Les agents n'ont plus qu'à intervenir. Le système est infaillible, jusqu'au jour de l'agression d'une jeune femme. Attaquée dans son appartement, Eva Lewis se retrouve dans le coma. Contre toute attente, E.V.E ne décèle aucune trace du coupable. Il n'apparaît dans aucune donnée. C'est inhabituel, voire impossible...

 

Le cas d'Eva Lewis obsède E.V.E. C'est la première fois qu'elle ne peut arrêter un criminel et elle aimerait comprendre pourquoi. C'est en fouillant dans les données enregistrées qu'elle se retrouve à prendre possession du corps de la jeune Eva. Une expérience extraordinaire que l'intelligence artificielle renouvellera à plusieurs reprises. E.V.E n'est pas humaine mais elle n'en est pas moins intéressante à suivre, au contraire. C'est un personnage à part entière, un personnage unique en son genre.  Elle nous surprend, à vouloir satisfaire sa curiosité. Elle nous surprend, à vouloir rendre justice. E.V.E est plus déterminée que jamais et assez intelligente pour passer outre sa programmation, et développer sa part d'humanité. On se met alors à suivre sa vie de machine, et dans un même temps sa vie d'humaine. Elle part à la découverte de sensations qu'elle n'a jamais connues et qui l'émerveillent. E.V.E se sent vivante et j'ai suivi son évolution avec un grand intérêt.

 

Puis les questions commencent à se multiplier pour notre plus grand plaisir. Pourquoi ne retrouve t-on pas l'agresseur? Est-ce une simple défaillance du système? Qui a agressé Eva, et pourquoi? On se lance alors dans une enquête menée bien difficilement.  Les agents, qui, dans ce monde ultra protégé, ne sont plus habitués à enquêter, improvisent. L'enquête rame, et on a bien du mal à assembler les pièces du puzzle dans ces conditions. Mais tout comme nos protagonistes, on s'accroche jusqu'aux révélations finales.

 

Verdict : Nous avons là à la fois un roman d'anticipation et à la fois un roman à suspense. L'auteure mise sur une héroïne hors du commun, sur une technologie avancée dont l'utilisation excessive soulève bien des questions, et sur une mystérieuse agression qui ne semble pas avoir été faite au hasard. Ca fonctionne plutôt bien ! Captivée de bout en bout, j'ai passé un agréable moment de lecture. E.V.E est un personnage original, auquel je ne pensais pas tant m'attacher. On mène l'enquête à ses côtés, avec l'envie de savoir ce qu'il adviendra d'elle à terme...

 

 

 

 

https://www.blog4ever-fichiers.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

 "... Il se pencha vers moi et ses lèvres touchèrent mon front, y déposèrent un baiser brulant, humide, piquant. Je n'avais pas de cœur, et je n'avais jamais entendu un battement dans ma poitrine inexistante, et pourtant, à ce moment précis, je sentis, entre mes côtes, une palpitation. C'était une sensation insolite, pas seulement une affaire de tempo, qui s'étendait à l'ensemble de l'organisme. Une chaleur, une onde qui semblait circuler en même temps que mon sang dans mes veines... "

 

 

 

" ... Je suis vivante, Silas, eus-je envie de hurler. Je suis vivante et j'ai mal, et j'ai chaud et froid, et j'apprends à aimer, à rire, à être humaine... "

 

 

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (16,95€)

AMAZON - FNAC

 


19/07/2017
0 Poster un commentaire

Re:Zero de Tappei Nagatsuki

 

 

 

 

Light Novel - Fantasy

290 pages

Parution : le 15 juin 2017

Editions OFELBE

Collection LN

 

 

Synopsis :

 

 

En rentrant de la supérette, Subaru Natsuki est soudain transporté dans un autre monde. Pourtant, aucun invocateur ne l’attend, et le danger accule déjà le jeune homme sous la forme de brigands. Par chance, il est sauvé par une magnifique et mystérieuse jeune femme aux cheveux argentés et son esprit félin. Sous prétexte de rembourser sa dette, Subaru l’assiste dans la recherche d’un objet qui lui a été dérobé. Mais alors qu’ils trouvent enfin une piste, Subaru et sa compagne sont attaqués par surprise et perdent la vie. Du moins, c’est ce que pensait le jeune homme jusqu’à ce qu’il rouvre les yeux à l’endroit même où il avait été invoqué.

 

 

L'avis de *Jim* 19 ans, rêveur et mangeur de papier

 

 

 

 

" La seule capacité que j'ai acquise dans cet autre monde, c'est la Mort réversible.

Je meurs encore et encore pour la sauver..."

 

 

 

 

Pour avoir découvert le premier tome version manga juste avant de m'attaquer au lightnovel, je savais à quoi m'attendre dans l'ensemble et j'avais super hâte d'en savoir plus sur cet univers. Tout y est plus détaillé et décrit, tant au niveau du contexte, de l'action, des personnages et des émotions. Je ne pouvais que passer un très agréable moment !

 

Subaru vient d'être invoqué dans un autre monde, un monde de fantasy. Aussitôt arrivé, aussitôt agressé par des brigands. Contre toute attente, ce lycéen est sauvé par une mystérieuse jeune fille. Pour la remercier, il s'engage à l'aider dans sa quête et à retrouver l'objet qui lui a été dérobé... Malheureusement, Subaru meurt et reprend cette aventure de zéro. Encore et encore...


La journée de Subaru est quelque peu surprenante et mouvementée et elle nous intrigue dès les premiers instants. Alors qu'il rentrait simplement de la supérette, il se retrouve dans une autre dimension. Il est alors bien difficile de lâcher ce premier volume. On a d'ores et déjà envie de comprendre ce qu'il se passe et la lecture prend un rythme très agréable. C'est ensuite un enchaînement de rencontres plus ou moins bonnes pour Subaru. Des malfrats, une petite voleuse, une sauveuse demi-elfe, un vieux receleur... On est servi ! On nous propose là des personnages prometteurs, mystérieux et hauts en couleurs, et ça, c'est un très bon point.

 

Subaru est quant à lui un jeune homme aussi fidèle que déterminé et on prend plaisir à le suivre, même si il risque encore de perdre la vie à plusieurs reprises. Courage Subaru, parce l'aventure ne fait que commencer! Chaque retour au point de départ rend l'aventure de plus en plus haletante et notre héros s'affirme peu à peu, trouve ses repères dans ce monde. C'est un garçon loyal qui compte bien réussir la mission qu'il s'est lui même donné : sauver sa sauveuse.


Verdict : Un premier tome de très bonne qualité, qui donne le ton. J'ai hâte de poursuivre l'aventure aux côtés de Subaru et ses compagnons. Ce monde fantastique, cette étonnante boucle temporelle, le rôle de ce lycéen... tout cela m'intrigue au plus haut point. J'ai également beaucoup aimé les personnages rencontrés. Leur présentation est particulièrement rapide dans le manga, j'ai donc adoré en apprendre plus à leur sujet. On peut aussi féliciter les Editions Ofelbe pour la traduction et les superbes illustrations présentes dans l'ouvrage. Mais je pense que ça, décidément, ça va devenir une habitude !

 

 

 

 

 https://www.blog4ever-fichiers.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527625_201502094824946.pnghttps://www.blog4ever-fichiers.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527625_201502094824946.pnghttps://www.blog4ever-fichiers.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527625_201502094824946.pnghttps://www.blog4ever-fichiers.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527625_201502094824946.pnghttps://www.blog4ever-fichiers.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527626_201502094824725.png

 

 

 Résultat de recherche d'images pour "re-zero ofelbe illustrations"

 

 

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (13,99€)

AMAZON - FNAC


18/07/2017
0 Poster un commentaire

Did I mention I love You de Estelle Maskame

 

 

 

 

Livre Audio  -  A partir de 14 ans

Lu par Astrid Roos

Durée d'écoute : 8h55

Parution : le 7 juin 2017

Editions AUDIOLIB

Collection JEUNESSE

 


17/07/2017
0 Poster un commentaire

La rivière à l'envers de Jean Claude Mourlevat (version audio)

 

 

 

Intégrale - Livre Audio

Lu par l'auteur

Durée d'écoute : 6h56

Parution : le 7 juin 2017

Editions AUDIOLIB

 

 

 

Synopsis :

 

La Forêt de l’Oubli et ses arbres aux écureuils-fruits, le village des Parfumeurs, l’Île Inexistante dont on ne repart jamais… C’est un voyage fabuleux qui va entraîner Tomek et Hannah, deux jeunes orphelins, au bout du monde. Trouveront-ils cette rivière Qjar qui coule à l’envers et dont l’eau empêche de mourir ? Ou bien autre chose qu’ils ne cherchaient pas ?

 
 

L'avis de *S* 26 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

La rivière à l'envers est mon roman favori. C'est le roman qui m'a donné le goût de la lecture et je pense que ma passion pour l'imaginaire, le fantastique, me vient de ce petit livre que j'ai lu et relu. Sa version audio m'a donc rappelé de merveilleux souvenirs et même si j'ai bien grandi depuis ma toute première lecture, l'aventure est toujours aussi magique. D'autant plus que l'histoire nous est contée par l'auteur lui même. Je me suis régalée !

 

Tomek est un jeune garçon qui tient l'épicerie du village. Une petite boutique qui vend tout. Absolument tout. Mais lorsqu'Hannah lui rend visite et lui demande de l'eau de la rivière Qjar, Tomek réalise qu'il n'en vend pas. Il ne sait même pas d'où vient cette eau. Charmé et intrigué, il décide de partir sur les traces de la jeune fille et sur les traces de cette eau aux vertus magiques...

 

Tomek a l'âme d'un aventurier. Il a beau aimer son travail d'épicier, il trouve sa vie quelque peu ennuyeuse. Tomek rêve de voyager et sa rencontre avec Hannah sera le déclic. Il prend son sac et part enfin à l'aventure! Le voyage qui l'attend n'est pourtant pas sans danger mais Tomek est assez courageux pour aller au bout de sa quête. Il  se lance dans l'inconnu tout émerveillé, un peu effrayé aussi et c'est un personnage très agréable à suivre.

 

Son voyage, quant à lui, est incroyable. Tomek n'est pas au bout de ses surprises. Chaque étape nous fascine un peu plus et notre héros fait des rencontres toutes plus remarquables les unes que les autres. Finalement, c'est la part de magie qui vient nous enchanter pour de bon et il nous est ensuite impossible d'oublier cet univers.  La rivière à l'envers est un roman d'aventures pour petits et grands, un conte merveilleux. J'ai trouvé cette version audio parfaite pour une lecture du soir. Le ton est doux et poétique, à l'image du récit. L'auteur a un vrai talent de conteur et je n'en ai que plus apprécié cette énième redécouverte.

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "coeur png"

 

 

 

 

Ecoutez un << EXTRAIT >>

 

 

 

 

"... L'histoire que voici se passe en un temps où l'on n'avait pas encore inventé le confort moderne. Les jeux télévisés n'existaient pas, ni les voitures avec airbags, ni les magasins à grande surface. On ne connaissait même pas les téléphones portables! Mais il y avait déjà les arcs-en-ciel après la pluie, la confiture d'abricots avec des amandes dedans, les bains de minuit improvisés, enfin toutes ces choses qu'on continue à apprécier de nos jours. Il y avait aussi, hélas, les chagrins d'amour et le rhume des foins, contre lesquels on n'a toujours rien trouvé de vraiment efficace. Bref, c'était... autrefois. "

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (15,90€)

AMAZON - FNAC


15/07/2017
3 Poster un commentaire