* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Drew & Fable de Monica Murphy (tome 1)

drew---fable-tome-1---une-semaine-avec-lui-429295-250-400.jpg
Synopsis :

Temporaire.

Ce mot résume parfaitement ma vie. J’ai un job temporaire jusqu’à nouvel ordre. Je suis temporairement la mère de mon petit frère. Et je suis la fille temporaire que tous les mecs désirent parce que j’ai la réputation d’être facile.

Depuis que sa mère a déserté le domicile familial, Fable travaille dur pour élever son petit frère. Victime de sa réputation de fille légère, elle enchaîne les aventures sans lendemain. Pour Drew, l’étudiant le plus en vue de la fac, c’est une chance inespérée. Il s’apprête à passer les fêtes de fin d’année dans sa famille au passé tourmenté – une épreuve qu’il ne se sent pas capable d’affronter seul. Si Fable accepte de se faire passer pour sa petite amie pendant une semaine, elle recevra assez d’argent pour se mettre à l’abri du besoin. La jeune femme ne demande pas mieux que d’entrer dans la peau du personnage. Leur petit numéro de couple s’avère étonnamment convaincant : s’agit-il vraiment d’un rôle de composition ? Si seulement cette parenthèse pouvait s’éterniser…

 

L'avis de *S, 24 ans, rêveuse et mangeuse de papier* :

 

Au début, j'ai cru qu'il s'agissait juste d'une petite romance ordinaire, du genre téléfilm de l'après midi et ça m'a fait un peu peur parce qu'au vu de cette jolie couverture, je ne voulais pas d'une histoire banale. Un beau et riche jeune homme qui demande à une pauvre fille de se faire passer pour sa copine pendant une semaine, ben ça aurait été trop banal. Et puis, finalement non. Il y a une belle idée derrière cette romance, un petit quelque chose de bien plus profond et touchant. 

 

Drew et Fable ont conclu un marché. Fable va devoir se faire passer pour la petite amie de Drew pendant une semaine, en contrepartie d'une somme d'argent. Lui doit se rendre chez son père et sa belle mère qu'il déteste. Et dès le début on dirait qu'il s'agit d'une épreuve insurmontable pour lui. Bien évidemment, leur relation va dépasser le marché de base. Fable se transforme en vrai soutien pour Drew.

 

Fable élève quasiment son petit frère. Elle a une mère assez absente, qui boit. Alors chez elle, ce n'est pas tout rose et elle connait la galère. Mais j'aurais quand même aimé que son histoire soit plus touchante (c'est un peu trop plat de son coté). Par exemple, le petit frère de Fable est un petit dur, qui commence à faire un peu trop de bêtises. J'aurais aimé qu'on prenne plus conscience de ça, que son frère pose réellement problème, que ce soit plus sérieux (et encore meilleur pour l'histoire).

 

Drew lui, est un jeune homme a qui tout réussi. Mais Drew a un secret, et même si ce n'est pas une grosse surprise, et qu'on a déjà une bonne idée de la chose, le moment des révélations est très dur. Parce que c'est un sujet sensible et que le traumatisme est bien présent. Comme Drew, on ressent une certaine appréhension en compagnie d'un personnage de l'histoire, on sent très bien qu'il y a quelque chose de dérangeant. 

 

La fin est une vraie surprise, je ne m'attendais pas à ce genre de fin, et c'est assez sympa. On sent bien que ce n'est pas simple et que ce n'est pas encore fini. Et au final, c'est une histoire qui se lit très bien (bien que trop courte et pas assez développpée selon moi). Drew et Fable se découvrent, et la présence d'un secret inavouable rend les choses plus compliquées pour eux deux.

 

14/20

*S*

 

Pour acheter votre exemplaire (16,20€) : 

http://livre.fnac.com/a6691438/Monica-Murphy-Une-semaine-avec-lui



02/09/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres