* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Hanako, fille du soleil levant de Elodie Loch-Beatrix


De 9 à 13 ans

250 pages

Parution : le 15 juin 2016

Editions MILAN
Collection MILAN POCHE JUNIOR

 

 

Lu dans le cadre d'un partenariat numérique avec l'auteure.

Un grand merci à Elodie pour cette lecture.

 

 

Synopsis :

Des ancêtres japonais, c’est sympa… tant qu’on ne vous oblige pas à faire de l’ikebana ! Hanako a d’autres envies comme passer du temps avec ses amis, Adam et Chloé, ou savoir ce que lui veut Matt, un beau lycéen. Mais tout se complique lorsque son père lui interdit de toucher à une mystérieuse boîte…. Le secret qu’elle contient pourrait bien bouleverser toute sa petite vie !

 

L'avis de *Sissi*, 20 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Hanako est une jeune fille franco-japonaise qui a grandi en France et qui entre en classe de 4ème. Cette année, son père, qui aimerait qu'elle s'intéresse davantage à ses origines et à la culture japonaise, lui impose une activité extra-scolaire pas banale.  L'ikebana, un art floral qui consiste à créer des bouquets harmonieux. Hanako n'est pas tellement tentée et aurait préféré s'inscrire à une activité plus populaire comme la danse. Mais elle n'a pas vraiment le choix, c'est une tradition familiale que son père aimerait respecter. Et en parlant de famille, Hanako est persuadée que ses parents lui cachent quelque chose d'important. Surtout depuis qu'on lui interdit d'ouvrir la mystérieuse boîte noire dans le bureau de son père...

 

C'est une lecture qui nous a gentiment été proposé par l'auteure et j'ai tout de suite été tentée. D'abord parce que j'ai eu un petit coup de coeur pour la délicieuse couverture, colorée et fleurie (oui, on ne se refait pas ^^). Mais aussi parce que j'espérais bien que l'auteure me fasse découvrir des petites choses sur la culture japonaise. Dans le résumé, on nous parle de l'ikebana, un art que je ne connaissais absolument pas et qui m'intriguait pas mal. Puis, c'est le kendo, un art martial autrefois pratiqué par les samouraïs, qui nous est présenté pendant la lecture. Au final, le premier roman d'Elodie Loch-Beatrix est un bien joli partage!

 

Concernant notre petite héroïne, Hanako est une adolescente que j'ai trouvé très attachante et pleine d'énergie. Entourée de parents aimants, de deux amis adorables, sans oublier la peste de service, les rebondissements sont fréquents. Malheureusement, les secrets de sa famille lui pèsent et entache quelque peu sa bonne humeur au quotidien. Et il se pourrait bien que son petit coeur se mette à battre un peu plus fort pour un certain lycéen. Vous l'aurez compris, que d'émotions pour la jeune Hanako et pour le lecteur. C'est mignon comme tout, tout à fait juste et réaliste, et on se laisse entraîner dans son quotidien très facilement. 
 
C'est finalement la façon dont elle finit par s'intéresser à ses racines que j'ai le plus apprécié. On s'interroge tout comme elle. Hanako ne sait pas trop quoi penser de ces secrets. Pourquoi son père ne veut-il pas lui parler de la boîte? Persuadée que tout cela la concerne, Hanako veut absolument savoir ce qu'il y a dans la mystérieuse boîte et ne compte pas abandonner malgré l'interdiction. Même si elle a quelques petits remords à l'idée de désobéir à ses parents, ce n'est clairement pas ce qui va l'arrêter. Sa détermination, son enthousiasme face à cette quête font inévitablement sourire et les jeunes filles qui liront cette belle histoire n'auront aucun mal à s'identifier à Hanako. 
 
 
Une jolie découverte que je ne manquerai pas de conseiller aux jeunes lectrices!
 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

Lire le << CHAPITRE 1 >>

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (6,70€)

AMAZON - FNAC



15/06/2016
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 114 autres membres