* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

I.R.L de Agnès Marot

 

 

Science Fiction

444 pages

Parution : le 7 avril 2016

Editions GULF STREAM

Collection ELECTROGENE

 

 

 


L'avis de *S*, 25 ans, rêveuse et mangeuse de papier :

 

Comme toutes celles des habitants de Life City, la vie de Chloé est filmée et commandée, dans le but de divertir les téléspectateurs qui suivent l'émission et le jeu Play Your Life. Chloé ne sait absolument pas que sa vie est contrôlée, à coups de commandes informatiques. Jusqu'au jour où elle reçoit les mails du mystérieux L., qui lui dévoile petit à petit la vérité, en commençant par lui parler des caméras...

 

J'avais découvert la plume de l'auteure avec De l'autre coté du mur, un roman dystopique que j'avais beaucoup apprécié pour son originalité et la plume si poétique. C'est donc avec plaisir que j'ai ouvert son tout dernier roman. L'auteure y décrit I.R.L, un monde aux technologies avancées, dont la population se divertit avec un simulateur de vie, similaire au jeu des Sims. A la différence près qu'il met en scène des intelligences artificielles, à l'apparence tout à fait humaine.

 

C'est une adolescente, amoureuse du nouveau à la peau caramel, qui nous est présentée. Chloé vit à Life City et c'est un personnage du jeu Play Your Life. Une fois qu'elle découvre l'envers du décor, c'est une jeune fille en colère que nous découvrons. Une adolescente aux réactions vives, à qui on essaie de dicter la conduite. Elle se sent manipulée et réalise que même ses moments les plus intimes, et ses humiliations ont été suivis de près par les habitants d'I.R.L. Autant au début je n'étais pas tellement fan de Chloé, autant j'ai appris à l'apprécier au fil de la lecture. Plus les jours passent, plus elle se questionne sur le monde qui l'entoure. Jusqu'à s'interroger, et faire réfléchir le lecteur sur son humanité. J'ai finalement aimé cette jeune héroïne qui s'affirme, qui ne baisse pas les bras, qui se révolte pour la liberté. Pour sauver sa mère. Pour sauver son monde.

 

La seule chose qui m'a quelque peu "déconcentrée" dans ma lecture, c'est la narration. Les chapitres sont plutôt courts et efficaces mais on balance entre le monde virtuel et le monde réel, ainsi qu'entre le passé et le présent. C'est ce petit mélange qui m'a un peu perturbée au début de ma lecture. J'avais du mal à m'y retrouver mais une fois habitué, on lie facilement les évènements les uns aux autres. C'est un découpage particulier qui permet de ne pas dévoiler tous les éléments d'un coup. On découvre de quelle manière Chloé fait face à la vérité, de quelle manière elle accepte les choses. Et dans un même temps les conséquences de ses choix et de ses actes, un an plus tard.

 

 

Verdict : J'ai passé un bon moment de lecture en compagnie de Chloé, cette jeune héroïne qui ne veut pas se contenter d'être une marionnette et qui lutte jusqu'au bout pour changer les choses. J'étais vraiment curieuse de voir où se trouvaient les limites de ce monde factice. Où étaient les limites du contrôle sur ces intelligences artificielles. L'auteure nous fait réfléchir sur notre société, elle aussi ultra connectée et dans laquelle le virtuel prend de plus en plus de place.

 

 

 

http://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

« La liberté, c’est permettre à l’autre de penser, de choisir, et même de se tromper si ça lui chante. Et dans ton monde, personne n’est libre. Pas plus que dans le mien. »

 

 

 

« En vous immergeant dans un monde qui n’est pas le vôtre, en vous abreuvant de divertissements et de moyens de communication qui vous donnent l’illusion de vous informer en permanence, il vous empêche de réfléchir. Ne vous laissez pas faire. Ne vous laissez pas transformer en vulgaires marionnettes, comme il l’a fait avec nous »

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (18€)

AMAZON - FNAC

 



19/05/2016
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres