* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

La Belle et le Maudit de Page Morgan


Fantastique

525 pages

Parution : le 16 mars 2016

Editions BAYARD

 

Synopsis :

Après un étrange incident, Ingrid fuit Londres et s’installe à Paris avec sa sœur Gabby et leur mère Charlotte. En guise de Ville Lumière, elles découvrent un univers plutôt sombre, la bonne société parisienne étant ébranlée par une vague de meurtres de jeunes filles. Elles prennent leurs quartiers dans une abbaye en ruines, ornée de gargouilles, où elles font la connaissance de Luc, un jeune valet à leur service. D’emblée, Ingrid est irrésistiblement attirée par le mystérieux jeune homme aux yeux vert mouchetés d’or… Bientôt, elles apprennent que Grayson, le frère jumeau d’Ingrid, qui les a devancés à Paris, a disparu. Les deux sœurs, prêtes à tout pour le retrouver, se lancent à sa recherche. Une quête qui les mènera dans un Paris sinistre et dangereux, peuplé de créatures d’un autre monde…

 

L'avis de *S*, 25 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Une part de ténèbres sommeille en chacun de nous...

 

 

Après un incident qui lui a coûté sa réputation, Ingrid, accompagnée de sa soeur Gabriella et de sa mère, quitte Londres et emménage à Paris. Entourées par quelques valets et autre personnel de maison, elles s'installent toutes les trois dans une abbaye en ruines. Lady Brickton, la mère, projete d'en faire une galerie d'art. Mais très vite, les filles s'inquiètent pour leur frère, arrivé à Paris quelques temps auparavant. De nombreuses disparitions et des meurtres de jeunes filles terrifient actuellement la capitale et leur frère Grayson aurait disparu lui aussi...

 

La première chose qui m'a plu dans ce roman c'est que l'action se déroule à la fin du XIXème siècle, au sein d'une famille de la noblesse. Les personnages me paraissent toujours plus délicats et raffinés, la lecture a plus de charme et ça change. Le rythme n'est évidemment pas le même. Il est plus calme, puisque nous avançons d'abord au fil des diners, des bals et des rencontres. La deuxième chose qui m'a attiré c'est que l'histoire prend vie en plein coeur de Paris. J'ai donc adoré avoir quelques informations sur l'histoire de l'abbaye ou encore sur l'Histoire de Paris, tout en déambulant dans un décor où l'architecture parisien est mis en valeur.

 

Coté personnages, on suit surtout les aventures des deux soeurs. Les deux soeurs sont très différentes. L'une posée, l'autre plus impulsive, on leur trouve deux traits de personnalité en commun : elles sont à la fois insouciantes et téméraires.  J'ai beaucoup aimé suivre ces deux jeunes filles londoniennes, de bonne famille, prêtes à tout pour sauver leur frère. Personne n'est décidé à agir (ils ont leur raison) et elles ne peuvent pas l'accepter. Pour l'amour de leur frère, elle se jettent dans une aventure dangereuse. Malgré l'interdiction de sortir la nuit tombée, elles vont mener leur enquête en mettant le nez là où il ne faut pas. En mettant les pieds dans un monde peuplé de créatures redoutables et démoniaques.

 

On découvre alors un monde surnaturel qui a ses propres lois et sa propre histoire. L'auteure a fait du beau boulot. Entre autres créatures, elle nous parle des Dépossédés, les gargouilles, qui sont des créatures chargées de protéger toute personne vivant sur son territoire. On fait la connaissance de Luc, gargouille de l'abbaye, particulièrement très attiré par l'une des jeunes filles et dont nous avons aussi le point de vue. Le plus intéressant selon moi a été de découvrir la hiérarchie de cette communauté surnaturelle, leur rôle, leurs règles ou encore les punitions en cas d'échec ou de manquement à leur devoir.

 

L'intrigue, elle, est basée sur les mystérieuses disparitions, dont celle de Grayson. Il faut savoir que le lecteur est mis dans la confidence. Nous avons donc droit à quelques passages obscurs dans lesquels nous découvrons petit à petit où se trouve Grayson et ce qui est en train de lui arriver. On a envie de comprendre ce qui se prépare exactement et pour quelles raisons, jusqu'où ça ira, et si Grayson sera bel et bien sauvé...

 

Verdict : Quand les gargouilles de pierre se révèlent être aussi des créatures en chair et en os... Moi qui pensais avoir fait le tour des créatures surnaturelles, j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir les Dépossédés. C'est une lecture que j'ai bien apprécié pour son univers original, sombre et dangereux. 

 

 

http://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

"... L'étrange gargouillis se fit entendre à nouveau pour se muer en un grognement rauque et sourd, mais Ingrid ne put déterminer sa provenance. On aurait dit qu'il était partout à la fois : derrière elle, à côté d'elle, devant elle, au delà de la ruelle suivante, laquelle était dangereusement plongée dans l'obscurité. Le bruit des semelles de ses bottes claquant sur le trottoir se mêlait, semblait-il, au cliquetis régulier de pattes armées de longues griffes.
Derrière elle.
Ingrid tendit l'oreille et écouta avec attention. Oui, c'était indéniablement derrière elle. La jeune fille jeta un coup d'oeil par dessus son épaule, s'attendant à voir un chien - ou même une meute de chiens - au poil collé tout emmêlé et aux côtes saillantes. Elle trébucha. C'était tout autre chose qu'elle voyait ... "

 

 

 

 

 

<< INTERVIEW >> vidéo de l'auteure

 

 

 

 

L'auteure : Page Morgan vit dans le New Hampshire avec son mari et ses trois enfants. Elle est tombée un jour sur une photographie d'une gargouille de Notre Dam de Paris qui l'a immédiatement fascinée. Les recherches qu'elle a faites par la suite ont nourri son imagination, puis, inspirée par ces statues de pierre d'une grande puissance symbolique, elle a fini par élaborer sa propre mythologie.

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (17,90€)

AMAZON - FNAC



07/04/2016
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres