* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Le bonheur de A à Z de Barry Jonsberg

Littérature Jeunesse

311 pages

Parution : le 25 mars 2015

Editions FLAMMARION

Collection TRIBAL


Synopsis :

« Je veux partir à la poursuite du bonheur. Je veux l’attraper, le retenir par le col de sa chemise et le tirer de force jusque chez moi. Je ne sais pas très bien comment m’y prendre. Mais je suis déterminée à essayer. »

A l'occasion d'un devoir pour sa prof de lettres, Candice Phee, 12 ans, fait le bilan de sa vie de A à Z. S'apercevant qu'elle est "entourée de chagrin", elle se donne pour mission "d'améliorer l'état de bonheur général du monde". Et si elle commençait par rendre heureux ceux qu'elle aime ?

 

L'avis de *Sissi* 19 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Pour un devoir de littérature, Candice, douze ans, doit rédigé un paragraphe sur sa vie, pour chaque lettre de l'alphabet. Candice s'applique alors à raconter des évènements de sa vie. Au fur et à mesure, elle réalise que sa famille est malheureuse, s'enfermant dans un quotidien bien triste. Candice prend donc les choses en main et décide de leur redonner le sourire... à sa façon.

 

Ce roman est en fait le devoir de Candice et chaque chapitre commence par une lettre de l'alphabet, suivi d'un mot important selon Candice. Elle y aborde des sujets plus ou moins joyeux, les personnes importantes dans sa vie, de son point de vue et toujours avec originalité. Elle nous parle de Sky, sa petite soeur morte six ans plus tôt. De son père, plein de rancoeur envers son frère et qui passe sa vie dans son bureau. De son oncle, qui ne sait plus quoi faire pour renouer avec son frère. De sa mère, dépressive, qui reste enfermée dans sa chambre. Petit à petit, on remarque que le contexte familial n'est pas vraiment idéal.  Pourtant, Candice est plus optimiste que jamais et nous surprend en voyant le bon et le bien partout. Avec toutes les meilleurs intentions du monde, elle tente de tout arranger et elle va même donner un coup de pouce à son camarade persuadé qu'il vient d'une autre dimension, à sa professeur préférée dont l'oeil hyperactif donne à réfléchir mais aussi à son poisson rouge qui pourrait bien voir en elle une divinité...

 

Le gros point fort de cette lecture c'est Candice. Candice est optimiste et drôle, innocente et mature, honnête... Plus que n'importe qui! ce sont des qualités qui rendent son personnage extrêmement attachant et touchant. J'ai vraiment adoré son personnage! J'ai adoré sa façon de s'exprimer, sa façon d'être, sa façon de voir les choses. Elle gamberge beaucoup et j'ai vraiment accroché à ses réflexions parfois bizarres, décalées mais rafraichissantes et lumineuses. Candice est une fille différente, très souvent moquée par ses camarades de classe pour sa personnalité décalée et en marge. Même chez ses camarades désagréables, Candice arrive à voir leur bon coté, je ne sais pas comment elle fait! Sa manie de prendre tout au pied de la lettre et de l'analyser m'a aussi fait beaucoup rire. Mais plus que tout, j'ai apprécié son grand grand grand coeur. Immense! Le bonheur de ceux qu'elle aime lui importe beaucoup.  Candice est bien décidée à mettre un peu de joie et d'optimisme dans la vie de ces personnes et essaie d'améliorer leur quotidien avec des petites choses toutes banales, mais qui donnent du résultat.  Et pour arranger les conflits, elle tente les bêtises et les actes inconscients, pour faire réagir le monde.  

 

Verdict : Une belle surprise, qui fait du bien. En réalité, je ne pensais pas tant aimé ma lecture. Avant tout ciblée jeunesse, je pense que finalement elle pourrait très bien plaire aux adultes qui ont envie d'une lecture à l'ambiance légère. Candice nous met de bonne humeur et son optimisme déteint. Avec humour et avec toute l'innocence d'une fille de douze ans, Candice réussit à persuader le lecteur que les petits bonheurs tout bêtes sont les plus importants. Cette petite est vraiment impressionnante! A lire !

 

Ma note : 17/20

"...
- Tu ne chantes que les airs que tu inventes, ma Minette, et tu ne danses que les danses que tu inventes. Tu ne joues la partition de personne, à part la tienne. Tu vois le monde à ta façon, qui est différente de toutes les autres. Et tu sais quoi ? Parfois j’aimerais bien le voir comme toi. Ce serait bien si nous le voyions tous comme toi, je crois que les choses se passeraient mieux.
..."

Pour acheter votre exemplaire (12,50€)

AMAZON - FNAC



01/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres