* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Le soleil est pour toi de Jandy Nelson

Parution : le 12 mars 2015

A partir de 13 ans

470 pages

Editeur : GALLIMARD JEUNESSE

Collection : SCRIPTO

 

Synopsis :

Noah et Jude sont plus que frère et soeur, ils sont jumeaux, fusionnels. Sous le ciel bleu de Californie, Noah, le solitaire, dessine constamment et tombe amoureux de Brian, le garçon magnétique qui habite à côté. Tandis que Jude, l'éxubérante, la casse-cou, est passionnée par la sculpture. Mais aujourd'hui ils ont 16 ans et ne se parlent plus. Un événement dramatique les a anéantis et leurs chemins se sont séparés. Jusqu'à ce que Jude rencontre un beau garçon écorché et insaisissable, ainsi que son mentor, un célèbre sculpteur...Chacun des deux jumeaux doit retrouver la moitié de vérité qui lui manque.

 

L'avis de *S, 24 ans, rêveuse et mangeuse de papier*

 

Un roman coloré et rempli d'amour !

 

Jude et Noah sont jumeaux. Ils sont très proches. Ils finissent les phrases de l'autre. Ils sortent les mêmes gestes au pierre-feuille-ciseaux, débattent sur la pire mort possible, et se partagent l'univers. Un jeune duo qui se comprend mieux que personne et une connexion frère-soeur qui nous attendrit. Jusqu'à ce qu'un drame commence à les éloigner l'un de l'autre et à les changer. 

 

Le soleil est pour toi est un roman qui aborde de nombreux sujets : l'art, l'orientation sexuelle et son acceptation, les problèmes familiaux, la perte d'un proche, les superstitions, le poids des mensonges et tout simplement l'amour. J'ai beaucoup apprécié cette diversité et qu'il s'adresse à un public adolescent de cette manière, avec une histoire aussi vivante.

 

Nous faisons la connaissance de Noah et Jude. Leurs points de vue sont alternés d'un chapitre à l'autre et j'ai beaucoup apprécié la construction du roman. Car nous avons le point de vue de Noah avant le drame, quand ils ont treize ans. Et celui de Jude après le drame, quand ils ont seize ans. C'est à ce moment là qu'on réalise, que pendant ces trois ans tout a changé. Nos personnages ne sont plus les mêmes. Ils ont certes grandi mais d'une manière qui nous touche immédiatement puisqu'elle ne semble pas être la bonne. 

 

Avant le drame, Noah était le garçon bizarre, sensible et solitaire. Jude, la fille qui n'avait peur de rien. Tous les deux étaient plus proches que jamais. Et trois ans plus tard, Jude est la fille bizarre qui met des oignons dans ses poches. Noah, désormais un garçon normal. Et ils se sont éloignés, avec leurs secrets réciproques. Le drame qu'ils ont vécu à l'âge de treize ans les a beaucoup changé, et on a l'impression qu'ils ne sont pas eux même, sans vraiment savoir comment c'est arrivé. Jude, par exemple, voit les fantômes de sa mère et de sa grand mère. Elle essaie d'avancer en appliquant les conseils étranges, pleins de superstitions, de la bible de Granny, sa grand mère. Mais elle est aussi ralenti par les reproches de sa mère. 

Puis viennent les rencontres qui font évoluer nos deux personnages. Brian, Oscar et Guillermo sont des rencontres indispensables pour guérir les jumeaux. Et quand leurs chemins se croisent, on sent que les vérités les accompagnent et que c'est la voie de la guérison pour tous.

 

Noah et Jude sont tous les deux passionnés par l'art. Le dessin pour Noah et la sculpture pour Jude. L'art a une place importante dans l'histoire puisque c'est une passion qui leur vient de leur mère, mais aussi parce que cette passion est à l'origine des plus gros événements de leurs vies. J'ai trouvé que c'était un fil conducteur vraiment sympa et original. On reste dans une ambiance douce, sensible et créative malgré les sujets forts.  

 

Pour finir, j'ai tout particulièrement adoré l'humour et l'imagination des jumeaux, qui sont les vrais points forts de ce roman. Ces deux personnages et leur sensibilité rendent la lecture vraiment unique. Je n'ai pas compté le nombre de passages que j'ai lus et relus pour leur justesse ou leur singularité, qui apaisent, touchent et rassurent sur tel ou tel sujet. Je dois dire que les conseils étranges et hors du commun de Granny y sont pour beaucoup.

 

Verdict : une lecture pour adolescents agréable, qui fait du bien, et que je conseille sans problème. 

 

Ma note : 17 / 20

*S*

Extraits de la Bible de Granny :

 

" Pour ramener de la joie dans une famille en deuil, répandre trois cuillers à soupe de débris de coquille d'oeuf sur la table avant chaque repas "
 
" Si un garçon offre une orange à une fille, son amour pour lui sera décuplé "

 

" Les larmes du deuil se doivent d'être recueillies puis ingérées afin de soigner l'âme "

 

" Pour te donner du courage, prononce ton propre nom trois fois dans ton poing fermé "

 

" Pour se réconcilier avec un membre de sa famille, tenir un bol sous la pluie jusqu'à ce qu'il soit rempli, puis boire l'eau de pluie dès que le soleil revient "

 

" Pour inverser les penchants de son coeur, porter un nid de guêpe sur la tête "

 

" Si un homme écrit des lettres à celle qu'il aime sans les lui donner, son amour est sincère "

 

Pour lire un <<  EXTRAIT >> du roman

 

Pour acheter votre exemplaire :  AMAZON -  FNAC



23/03/2015
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres