* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Les Messagers des Vents de Clélie Avit

 

Fantastique

472 pages

Parution : le 4 novembre 2015

Editions JC LATTES

Collection MSK

 


Synopsis :

Ses cheveux bleus, son pendentif, il faut les cacher, Eriana le sait. Fuir, rester sur le qui-vive, l’arc à la main, c’est son quotidien. Le jour où elle croise la route de Setrian, jeune messager de la cité d’Ivoire, tout bascule. Eriana a été désignée par une prophétie, avec neuf autres jeunes filles. Les pouvoirs de l’une d’entre elles permettront de sauver Myria.
Le problème : Eriana n’a pas conscience de l’existence de ses pouvoirs. Elle ne connaît pas leur étendue, ignore comment les utiliser. Pourtant, il lui faudra apprendre les codes de Myria, déjouer les pièges, deviner le jeu de ses ennemis.

 

L'avis de *S* 25 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

"Que les vents vous accompagnent dans votre quête..."

 

Contexte : Eriana est en fuite. Bien qu'elle n'ai pas conscience de sa nature, elle est issue d'un peuple traqué. Elle doit en permanence se cacher, cacher ses cheveux bleus, son collier, et fuir... Lorsqu'elle rencontre Jlamen, une compagnie animale plutôt inattendue et mystérieuse, cela met définitivement fin à sa solitude et à sa fuite. Eriana est alors guidée vers la famille de Setrian, qui la mènera ensuite à la Tour d'Ivoire. Un nouveau monde s'ouvre à elle. On lui parle de sa vraie nature, puis d'une prophétie pour laquelle elle semble être l'une des prétendantes...

 

L'univers de Clélie Avit m'a séduit dès les premières pages. La prophétie nous interpelle immédiatement, tout comme la magie qui se dégage des premiers chapitres. J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir les différentes terres, les différentes formes d'énergie et de pouvoir, et également les principes du peuple Fryien. Tout comme Eriana, nous sommes un peu perdu au début. Mais les explications nous sont données tout au long de la lecture. Beaucoup d'explications qui sont restées parfois un petit peu floues pour ma part, mais ça ne m'a pas empêché de trouver tout cela magique. J'avoue avoir dû faire une longue pause à mi chemin de ce premier tome pour tout assimiler tranquillement et je pense que j'aurai préféré lire deux tomes, plutôt qu'un aussi conséquent. Pour quelque chose de plus léger peut être.

 

Nous découvrons donc la Communauté des Vents, un peuple troublé par une prophétie qu'ils ne sont pas sûrs de comprendre. On se demande où va bien pouvoir les mener cette prophétie, quelles épreuves ils vont devoir surmonter. Les évènements inquiétants se multiplient et le peuple Fryien semble en danger. On prend connaissance de certains complots et on se sait absolument pas jusqu'où ça va aller. Le déroulement de l'histoire est plutôt bien équilibré, on avance doucement, mais il est clair que c'est l'univers le vrai point fort. J'ai très facilement imaginé cet univers fantastique. Tout au long de la lecture, nous sommes dans la découverte des communautés d'abord avec Myria, puis plus tard avec Lapùn, et j'ai trouvé ça remarquable. Il y a tant de choses que nous ne savons pas encore, de nombreuses questions en suspens, mais ce sont les origines d'Eriana qui m'interpellent plus que tout. Ou encore les autres communautés, chacune représentées par un élément.

 

Mais parlons un petit peu de notre héroïne. C'est une jeune femme indépendante, qui n'a toujours compté que sur elle-même et sur son arc. Elle se trouve pourtant être plus fragile, dans ce monde qu'elle connait à peine. Eriana ne sait pas à quel point elle est spéciale, ni de quoi elle est clairement capable. Sa nature, l'énergie qu'elle possède est unique et c'est petit à petit que nous apprenons comment tout ce pouvoir qu'il y a en elle fonctionne exactement. Eriana doit être initiée pour comprendre qui elle est et elle doit suivre un enseignement spécifique. Un enseignement qui consiste à éveiller et maitriser son Inha, son énergie. Je ne vous en dévoile pas plus puisque c'est assez complexe mais j'ai trouvé ça très intéressant à découvrir.

 

L'auteure propose aussi une intéressante palette de personnages secondaires avec les autres prétendantes, le jeune et innocent prophète Mathéil, le pétillant Jaedrin qui se trouve être aussi un ami fidèle, ou tout simplement le beau Setrian et sa famille. J'ai évidemment ma petite préférence, pour Setrian, ce Messager dévoué qui guide et protège Eriana. J'ai trouvé qu'ils étaient liés d'une bien jolie façon.

 

Verdict : Je suis ravie d'avoir pu découvrir la plume agréable et poétique de Clélie Avit. L'auteure nous plonge dans un univers fantastique très mystérieux, sur lequel on s'interroge beaucoup. On sent qu'il y a eu beaucoup de travail derrière tout ça et le résultat n'est autre qu'un premier tome riche et remarquable, pour un voyage des plus intéressants. Je suis évidemment curieuse pour la suite, pour poursuivre la découverte de cet univers!

 

 

Ma note : 8/10

 

 

 

" Au premier chant de l'oiseau pluie, la nuit s'abattra sur la vie... "

 

 

 

Lire un << EXTRAIT >>

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (18€)

AMAZON - FNAC

 

 

 

La collection MSK, c'est aussi :

 




20/12/2015
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres