* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Les survivants de D.J. Molles

322 pages

Editions PANINI BOOKS

Collection ECLIPSE

 

Synopsis :

Survivre, sauver, reconstruire.
Dans un bunker en acier blindé, enterré sous sa maison, le capitaine Lee Harden attend ses ordres. À la surface, une épidémie ravage la planète, contaminant plus de 90% de la population. La bactérie se fraie un chemin jusqu'au cerveau, y annihile toute humanité pour ne laisser derrière elle que quelques instincts primaires. Les infectés deviennent des prédateurs hyper-agressifs, mus par une insatiable faim et des pulsions meurtrières. Le soldat appartient à un corps d'élite préparé à faire face à la catastrophe. Tôt ou tard, il devra ouvrir la trappe de son bunker, braver le nouveau monde en ruines et s'acquitter de sa mission : rétablir l'ordre et reconstruire un gouvernement.

 

L'avis de *Jim, 17 ans, rêveur et mangeur de papier*

 

Pour reconstruire, il faut d'abord survivre...

 

Lee vit dans un bunker sous sa maison, avec son chien Tango. Il fait parti des militaires engagés et préparés pour le Projet Hometown, qui permettrait de sauvegarder les Etats américains en cas de catastrophes. Cette fois, c'est une épidémie appelée FURY qui est en train de ravager la planète. C'est une maladie, une peste qui attaque le cerveau, et qui en 72h pousse les contaminés à la violence et à se nourrir... de chair humaine. Sans nouvelle de ces supérieurs, Lee va devoir sortir pour réaliser sa mission et il ne sait pas du tout ce qui l'attend.

 

Lee tient un rôle de Coordinateur. Son objectif est de protéger et regrouper les survivants. Il faut rétablir l'ordre, et reconstruire un Etat. C'est une mission qui est loin d'être sans risque vu ce qui se trouve à la surface. C'est un militaire surentraîné, fort et très bien préparé et pourtant... Sa première sortie est assez violente, et c'est un vrai choc pour lui de réaliser dans quel monde il met désormais les pieds. De notre coté, on réalise que devoir faire face à la catastrophe seul est extrêmement difficile. On ressent d'ailleurs énormément cette solitude et cette grosse responsabilité. C'est une tension supplémentaire pour le lecteur puisqu'en réalité Lee est le seul à pouvoir sauver les survivants de son Etat, avec par exemple des coordonnées de bunkers à disposition, du matériel etc... 

 

Lu d'un trait, j'ai passé un bon moment de lecture. L'ambiance y est stressante, tendue, un peu effrayante et l'auteur a su planté le décor en décrivant efficacement les lieux. J'ai aimé qu'il ne le fasse pas dans l'excès, et j'avais un peu l'impression d'être dans un film d'action. L'univers post-apocalypse avec des zombies m'a bien plu, même si je n'aurais pas dit non à un peu plus de zombies ^^. Il y a aussi une bonne explication scientifique que j'ai beaucoup apprécié. L'auteur prend le temps de nous expliquer comment est apparu le virus, et c'est un vrai plus pour l'histoire parce que j'aime ce genre d'informations. Ce premier tome est tout de même assez court, avec peu d'événements importants au final. Mais quand je réalise qu'il y a déjà sept tomes en VO (série "The Remaining"), je comprend mieux pourquoi l'auteur a choisi ce rythme. Je vois donc ce premier tome comme un tome d'introduction et j'ai hâte de lire la suite.

  

http://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527625_201502094824946.pnghttp://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527625_201502094824946.pnghttp://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527625_201502094824946.pnghttp://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4527625_201502094824946.pnghttp://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4532441_201502114356179.png

*Jim*

 

Pour acheter votre exemplaire (14€) :  AMAZON -  FNAC



23/02/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres