* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Louis Le Galoup de Jean Luc Marcastel (Tome 1 à 3)

louis-le-galoup-tome-1---le-village-au-bout-du-monde-664762-250-400.jpglouis-le-galoup-tome-2---les-nuits-d-aurillac-89270-250-400.jpglouis-le-galoup-tome-3---le-maitre-des-tours-de-merle-56818-250-400.jpg

 

Synopsis :

Aux confins du royaume d'Occitània, un petit village peuplé de rudes montagnards se niche dans la vallée, dernier rempart de la civilisation avant les espaces incertains et malveillants de la Grande Brèche. Louis et son frère Séverin, fils du seigneur du village, y vivent des jours paisibles, jusqu'à cette nuit terrible où ils sont témoins de l'attaque d'un troupeau par une "malebeste" surgie tout droit de la Brèche infernale. Les nouvelles du royaume ne sont pas bonnes : dans le village comme ailleurs, une ombre de mort semble se déployer, semant terreur et désolation dans les villes et les campagnes. Pourtant, Louis sent sourdre en lui une force inconnue, étrange et rebelle : et si le jeune homme était promis à un plus grand destin que celui de nobliau paysan, un destin le conduisant à lutter contre les forces démoniaques qui s'apprêtent à se déchaîner ?

 

Critique de *Jim* 16 ans, rêveur et mangeur de papier :

A 14 ans, Louis apprend ses vraies origines. C'est un Galoup. Vous devez surement vous dire : "encore une reprise de la légende des Loups Garous". Mais non. L'univers de Louis n'est pas simple. C'est d'abord un monde médiéval superbement décrit par l'auteur que l'on découvre dans cette série fantastique. C'est aussi une aventure palpitante. Les personnages de Louis et de son frère, de Margot, une de leurs amis, sont décrit d'une manière à nous faire entrer dans la peau des héros. On s'approprie leur histoire et c'est comme si je la vivais avec eux. 

Louis est assez spécial. Déjà par sa taille, 1m80 à 14 ans. Ca nous rappelle qu'il n'est pas entièrement humain. Il a aussi une forte personnalité. Il n'aime pas suivre les conseils des adultes, et n'hésite pas à désobeir. Comme la plupart des adolescents de son âge, et ça depuis toujours. Mais il est très mature et derrière son air moqueur se cachent de grandes valeurs. Des valeurs qui pourraient bien changer l'histoire qui lui est destinée. Et pardessus tout, ce que j'ai préféré en lui, c'est sa manière de nous surprendre par ses actions dignes d'un Galoup.

En plus de ça, comme je l'ai dit au début, l'auteur met en valeur un décor magnifique, en utilisant un vocabulaire assez riche. Un décor médiéval que j'ai imaginé avec facilité. L'action est un peu trop lente, parfois, mais j'ai réussi à apprécier ce coté là car le suspense était 10 fois meilleur. Il nous tient en haleine et nous surprend bien plus longtemps! 

 

Je compte acheter les suivants parce que trois, non, ça ne m'a pas suffit du tout!

Verdict : Série à dévorer!

 

*Jim*, 16 ans



27/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres