* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Lucides de Ron Bass et Adrienne Stoltz

lucides-429970-250-400.jpgSynopsis :

Sloane, jeune fille sérieuse, mène une vie tranquille dans une ville de la côte américaine. Maggie, jeune fille indépendante, entame une carrière d'actrice à New York. Dans leur sommeil, chacune rêve et vit la vie de l'autre. Elles ne se sont jamais rencontrées jusqu'au jour où elles tombent chacune amoureuses d'un garçon. L'une d'elles va devoir tout abandonner pour ne pas sombrer dans la folie.

 

Critique de *S, 23 ans, rêveuse et mangeuse de papier* :

 

 Touchant, troublant et déstabilisant...

 

Je lis pour le plaisir, pour rêver. Mais ce livre là m'a fait quelque chose, il m'a vraiment touchée et après lecture je suis un peu perdue. La fin m'a réellement perturbée et il a fallu que je lise deux autres livres derrière, pour réussir à tasser ce sentiment et commencer ma chronique.

 

L'histoire :

Sloane est une jeune fille brillante.

Maggie passe des auditions pour décrocher un rôle d'actrice.

Rien de très original, si ce n'est le fait qu'elle rêve de la vie de l'une et de l'autre, chaque nuit. Sloane cache l'existence de ces rêves étranges, alors que Maggie en fait part à une psy. Puis Sloane rencontre James, et Maggie fait la connaissance d'Andrew et tout bascule. 

  

Les personnages :

  • La narration est alternée et j'ai adoré découvrir ces deux personnages de cette manière. Chacune leur tour, un chapitre après l'autre, on en apprend un peu plus sur leurs vies respectives. Elles n'ont aucun lien apparent, et on ne comprend pas pourquoi elle rêve l'une de l'autre (ça en devient presque frustrant). Les filles ont de la répartie, et un humour particulier qui m'a énormément plu. Ce qui rend l'histoire pleine de vie et très particulière.
  • La présence des garçons remet pas mal de choses en question pour Sloane et Maggie. Elle commence à comparer leur relation, et le lien étrange qui les unit toutes les deux à un impact. J'ai adoré les échanges et dialogues avec Andrew et James, c'est toujours frais et drôle.

 

La lecture :

Un + pour l'écriture : c'est fluide, ça se lit étonnamment bien, même si une partie du livre ne fait que raconter leur vie. C'est direct, drôle, émouvant, et les sujets et échanges sont très intéressants. Mais visiblement, les deux auteurs aiment jouer avec leurs lecteurs. Ils ne sont vraiment pas raisonnables et veulent surement nous rendre un peu fou! Plus on avance dans la lecture, plus c'est intenable. 

Je me suis vraiment impliquée dans cette lecture car je ne voulais pas passer à coté de quelque chose. J'avais tellement peur pour Maggie et Sloane, peur d'en perdre une, ou les deux, alors qu'on s'attache énormément à elle. Et puis ça a commencé à s'emmêler, et à me mettre mal à l'aise. 

 

J'ai compris pas mal de choses à la fin. Et je dois préciser que cette fin est horrible. Le dernier chapitre ne fait que quelque ligne et nous laisse abasourdi, stupéfait. Et là, j'ai l'impression que c'est ma plus mauvaise chronique ^^, j'ai bien failli ne pas l'écrire. Je ne crois pas que ce livre plairait à tout le monde tellement il est spécial, mais moi j'ai adoré. 

 

Fin bref, presque un coup de coeur... ou s'en est un, je ne sais pas vraiment pour tout vous dire. Une chose est sûre, ce livre est surprenant et ça m'a marqué. C'est exactement ce que j'avais envie de lire à ce moment là et je ne suis pas déçue.

 

*S, 23 ans *

 

Pour acheter votre exemplaire (17,96€) :

//livre.fnac.com/a6870160/Ron-Bass-Lucides

 



09/06/2014
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 115 autres membres