* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Monstre en Cavale : Baba Yaga, la sorcière givrée de Audrey Françaix

 

Fantastique - Humour

Parution : le 10 octobre 2014

254 pages

Editions d'Octobre

 

Synopsis :

La cruelle sorcière russe, Baba Yaga, est en cavale en France. Et elle a embarqué avec elle un enfant de noble lignée qui, cuisiné selon une recette magique, pourrait bien faire d'elle la plus puissante créature du monde ! Malheureusement, Baba Yaga va devoir composer avec son pire ennemi : la poisse. Un fléau bien plus terrible que tous les chasseurs de sorcières lancés à ses trousses...

 

Avis des lecteurs :

  • *Andy* 11 ans, rêveur et mangeur de papier
  • *S*, 24 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Une vilaine sorcière bien délirante

Des enfants qui découvrent leurs origines

Un humour très imagé et bien décalé

Un langage spécial Baba Yaga, extravagant à souhait

 

Accompagnée de son serviteur Hialalitou, la sorcière Zimava quitte la Russie pour se rendre dans le Nord de la France. Avec comme objectif : devenir la "Maîtresse du Monde". Et oui, même les vieilles carcasses ont de l'ambition ^^. Pour se faire, elle doit suivre une recette complexe et bizarre qui nous a fait beaucoup rire. Surtout quand on a compris d'où elle venait. 

 

Et puis, en parallèle, nous rencontrons Emma et Yann qui ont emménagé avec leur mère dans le Nord de la France. Emma a du mal à se faire des amis et pense sans cesse à son ancienne vie parisienne. Dans ce village, elle s'ennuie. Jusqu'au jour où elle surprend une conversation. Celle du maire qui est en étrange compagnie. Tout s'enchaîne alors très vite et les histoires de sorcière qu'elle racontait à son petit frère pour l'effrayer, prennent tout leur sens. S'ensuit des révélations surprenantes sur les origines d'Emma et Yann...

 

L'auteure a une imagination débordante. Nous avons totalement craqué pour les petites Nam Nam et leurs champs de maïs, par exemple. Mais où va t'elle chercher toutes ces idées? C'est vraiment impressionnant et d'autant plus passionnant, puisqu'entre deux fous rires, on prend plaisir à découvrir l'histoire des créatures et sorcières. Entre les descriptions loufoques et l'ambiance un peu folle qui fait sourire tout au long du livre, nous sommes d'accord pour dire que c'est une histoire parfaite en cette période hivernale. Nous avons d'ailleurs décidés que nous le relirons l'an prochain, à la même période (c'est le remède idéal contre les dents qui claquent... nous on préfère avoir les zygomatiques en feu ^^).

 

Bon, vous l'aurez compris, on a tous les deux adoré! 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4250035_201411050152524.png

 

 

Et parce qu'un troisième avis, ça ne fait jamais de mal...

Voici l'avis de Mel du blog Meloufoka, tout aussi enthousiaste que le nôtre, si ce n'est plus :  << Monstre en cavale >>

 

 

"... À chaque automne, les sorcières Baba Yaga prenaient leur envol depuis les terres glacées de Russie, leur pays natal, pour partir passer l’hiver dans des contrées ensoleillées. À cette occasion, elles paraient de plumes leurs balais enchantés. Ainsi, quiconque levait les yeux vers le ciel croyait voir des oies sauvages. Même les ornithologues, derrière leurs jumelles, n’auraient su démasquer la supercherie. Seuls les Traque-Yaga savaient différencier ces femmes diaboliques des oiseaux migrateurs ... "

 

" ... Cependant, pour l’heure, Hialalitou avait trop chaud. Zimava avait refusé qu’il ôte sa pelisse, adaptée aux rudes hivers russes mais pas aux doux mois d’octobre français : — Aux yeux des humains, quand tu l’as sur le dos, tu passes pour ce qu’ils appellent un « Yorkshire ». Un minuscule cabot qui ne fait que couiner, comme toi. Si tu l’enlèves, ils verront ta véritable apparence. Ils prendront peur, et… Couic ! ajouta-t-elle en passant son pouce osseux sous son cou maigrelet. On nous zigouillera ! ... "

 

 

" ... Les mouflets, c’est comme les crottes de hamsters à tête de limace : c’est minuscule, ça pue, mais quand on les met dans une humidité mortelle et qu’on les farcit avec un truc bien dégoûtant, genre gros côlon de méduse, ça devient de véritables œuvres d’art. Fais-moi confiance, sac à puces : ce bébé fera de toi le serviteur de la plus puissante créature des deux mondes : celui des monstres et celui des hommes !  ... "

 

 

Pour acheter votre exemplaire (13,50€) : 
Editions D'Octobre - AMAZON



27/11/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres