* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Partials de Dan Wells


Dystopie - Science Fiction

576 pages

Parution Grand Format : 2 octobre 2013

Parution Poche : 1 avril 2015

 

 

Synopsis :

2076. La guerre contre les Partials, ces êtres génétiquement modifiés, a décimé la quasi-totalité de la planète. Quarante mille humains survivent sur l'île de Long Island sous la férule d'un Sénat autoritaire tandis que le virus RM reste sans antidote. Les nouveaux-nés vivent moins d'une journée, si ce n'est quelques minutes. La population déjà très éprouvé est désormais traumatisée par la loi espoir : toute jeune fille dès 18 ans, aura l'obligation de tomber enceinte. 
Le combat de Kira Walker, étudiante en médecine, commence à cet instant. Ses ennemis ne sont pas les Partials mais le RM. Son obsession ne concerne pas la dérive fasciste du Sénat mais une folle hypothèse scientifique. Kira décide de suivre son intuition au risque de devenir une hors-la-loi ou que les Partials ne la tuent...

 

L'avis de *S*, 24 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 Trouver un remède ou regarder l'espèce humaine s'éteindre à petit feu...

 

Après l'attaque des Partials, le monde est dévasté. La population est réduite et une partie s'est réfugiée sur l'Ile de Long Island. Dix ans plus tard, les Partials se terrent on ne sait où et laissent les humains en paix. Malheureusement, les bébés meurent les uns après les autres, contaminés par le virus RM. L'espèce humaine toute entière est en danger. Kira est une jeune interne en médecine, et tous les jours elle voit ces bébés mourir. Elle aimerait plus que tout comprendre le virus et elle va l'étudier en allant directement à la source...

 

Kira est une jeune fille impressionnante, une sacrée héroïne. A tout juste seize ans, elle est très engagée et déterminée. Elle n'hésite pas à se mettre en danger pour les autres, pour trouver un remède au virus. En fait, elle aimerait pouvoir sauver tout le monde. J'ai aimé qu'elle défende autant ses idées, qu'elle essaie de se faire entendre. Elle est persuadée qu'on peut faire quelque chose et qu'il ne faut pas seulement se contenter de multiplier les naissances, comme l'oblige la Loi Espoir. C'est une loi qui d'ailleurs m'a choqué. Même si on comprend pourquoi elle a été mise au point. Ils sont persuadés qu'un jour où l'autre, un bébé sera immunisé contre le RM. Alors la grossesse est obligatoire à partir de 18 ans. Mais lorsqu'il est question d'abaisser une nouvelle fois l'âge de la grossesse, on a envie de dire "stop, trouvez une autre solution". C'est vraiment cette idée de grossesse obligatoire et de reproduction intensive qui perturbe. Et tout comme Kira, on a l'espoir que ça s'arrête. 

 

Une fois qu'on a connaissance de l'objectif de Kira, ça devient très très prenant et le rythme est soutenu. Sa soeur est enceinte et Kira ne veut pas voir un bébé de plus mourir. Ce mystère médical va la pousser à affronter le vrai danger : Les Partials. Même si personne n'en a revu depuis une dizaine d'années, la menace est toujours présente. Mais qui sont-ils vraiment? (quelle petite surprise lorsqu'on les découvre pour la première fois! ^^). Kira fait des découvertes vraiment incroyables et je ne vous parle pas de la toute dernière révélation. Il y a encore des tas de choses dont je ne vous ai pas parlé comme de sa bande d'amis qui la soutient en permanence, de son petit ami Marcus, du risque potentiel d'une guerre civile, ou même de l'existence de Rebelles... Mais je vais m'arrêter là. Il faut savoir que le roman est un beau petit pavé et l'histoire est aussi complète qu'on peut s'y attendre. 

 

Bon biensur, ce premier tome n'est pas parfait. D'abord, j'ai trouvé que certaines conclusions étaient amenées maladroitement. Je sais que c'est pour faire avancer l'histoire, mais parfois j'étais assez sceptique quant aux réflexions de certains personnages. Il y a aussi quelques longueurs qui ne plairont certainement pas à tous. Les situations sont très bien décrites tant au niveau militaire que scientifique, mais il y a quand même des longueurs dans les explications scientifiques liées au virus. Elles sont assez complexes, mais ça reste intéressant car on comprend bien qu'il y a une solution à cette maladie. Encore faut-il chercher au bon endroit, et Kira l'a bien compris. Il faut donc s'accrocher car au final ça en vaut la peine! 

 

Verdict : Un très bon ressenti en général pour ce premier tome. Il y a énormément d'action, des répliques drôles qui allègent un peu l'ambiance, une intrigue très sympa et des révélations surprenantes. Je continuerai la série avec plaisir et je la conseille!

 

Ma note : 8/10

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (7,90€)

AMAZON -  FNAC

 

 

 


 

 

Science Fiction

690 pages

Parution poche : le 21 octobre 2015

Editions LE LIVRE DE POCHE

 

Synopsis du tome 2 :

Les Partials, dont le sang contient l’antidote au virus RM, sont programmés pour disparaître. Ce n’est pas le cas de à Kira, qui est une Partial d’une autre génération. Qui est-elle ? Qui la manipule ? Au mépris de tous les dangers, la jeune fille décide de trouver le siège de ParaGen, la société biotechnologique qui a fabriqué les Partials, et l’Alliance, qui les contrôle. Traversant les paysages ravagés d’une Amérique dévastée – le Mississippi est empoisonné, des pluies acides tombent dans le Midwest –, Kira a l’intime conviction qu’un plan machiavélique visant à éliminer les Partials et les humains est à l’œuvre. Si son intuition est juste, si elle veut contrer l’ennemi, elle doit savoir au plus vite quel rôle lui ont attribué ceux qui l’ont créée…

 

L'avis de *S* 25 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Kira a découvert un antidote au virus qui menaçait l'espèce humaine. Un bébé a été sauvé et il va maintenant falloir dupliquer le remède. Pourtant, la tâche est plus difficile que prévue puisque les Partials sont une nouvelle fois en cause. Et soyons clair, ils ne sont pas d'humeur à négocier et plutôt prêt à déclencher une guerre.

 

Kira est partie en expédition. A la recherche de réponses, elle fouille les bureaux de Paragen et suit les pistes. Elle commence d'abord son voyage en solitaire, puis fera la rencontre d'Afa. Un nouveau personnage très particulier, qu'on pourrait qualifier de génie, dans ses bons moments. Il nous permet de faire un grand pas dans l'intrigue puisqu'il fait partie de ceux qui détiennent justement les réponses, ceux qui éclaircissent les choses. Samm et Heron, deux Partials, se joignent ensuite à eux et ensemble traversent des terres ravagées et toxiques. Un voyage qui en vaudra la peine, malgré le danger, puisqu'il sera riche en découvertes.

 

Tout comme dans le premier tome, le rythme de lecture est assez lent. On alterne de nombreuses scènes de pure action et les tout aussi nombreuses scènes explicatives et descriptives. J'avais parfois eu un peu de mal dans le premier tome, à cause des longueurs liées aux explications (aussi nécessaires soient-elles) mais cette fois-ci je savais à quoi m'en tenir et je me suis accrochée.

 

Nous retrouvons donc notre jeune et attachante héroïne Kira, toujours aussi engagée. Elle aimerait sauver tout le monde et elle y met toute son énergie. Elle aimerait comprendre comment tout cela a bien pu arriver. Nous avions justement nous aussi beaucoup de questions en suspens et je dois dire que nous sommes servis, niveau révélations. Tout nous est expliqué. Ce qui a été à l'origine de la guerre contre les Partials, ce qui est à l'origine de la création du virus, ce qui a amené "la fin du monde"... Tout est beaucoup plus clair, mais pas moins déstabilisant.  J'ai été très surprise en découvrant les plans de départ, les plans exacts de Paragen, de l'Alliance. Paragen a dépassé les limites et ça nous fait réfléchir. Mais dans ce second tome, Kira est aussi à la recherche de réponses la concernant. Elle se cherche et veut comprendre ce qu'elle est vraiment. Je me suis beaucoup interrogée à son sujet. Savoir qu'elle était son rôle dans tout ça. 

 

J'ai beaucoup aimé le voyage de Kira et de ses compagnons de route. Cela nous permet, entre autres, de savoir comment les Partials perçoivent les humains et inversement. Le franc-parler, l'impulsivité de Héron m'a particulièrement fait sourire. Il faut savoir qu'en parallèle, nous suivons également les amis et la famille de Kira, eux aussi partis en mission. Mais personnellemnt, j'ai trouvé ces chapitres un peu moins passionnants, même si ils sont en pleine invasion de Partials. Ce qui a vraiment compté pour moi, c'est qu'ils sont tout aussi prêts à trouver des solutions pour mettre fin au conflit, dans le but de reconstruire une société nouvelle. Tout comme Kira.

 

La dernière partie est assez incroyable (comme dans le premier tome en fait, et je n'en attendais pas moins). On finit ce second tome à toute vitesse tant le rythme est prenant. Encore une fois, grâce aux nombreux éléments qui nous sont révélés. C'est plus qu'inattendu et ça permet de tenir l'intérêt du lecteur. Je dois avouer que le chapitre 50, le tout dernier, me fait un peu peur pour la suite! Je ne sais pas à quoi m'attendre.

 

 

Verdict : Nous avions besoin de réponses et nous les avons. Cette suite est riche en révélations! J'ai hâte de découvrir le final, découvrir si la fin de ce conflit entre humains et Partials est possible. Kira a pris un risque énorme, mais de par sa nature,  pourra t-elle vraiment sauver tout le monde?

 

 

http://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

"... Trouve les réponses. Résous les problèmes. Tu n'auras pas de vie tant que tu n'en auras pas créé une qui vaille la peine d'être vécue ... "

 

 

Pour acheter votre exemplaire (7,90€)

AMAZON  - FNAC



10/01/2016
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres