* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Partials, tome 3 de Dan Wells

 

 

Dystopie - Science Fiction

573 pages

Parution : le 25 mai 2016

Editions LE LIVRE DE POCHE

 

 

 

Synopsis :

« Ce message s’adresse à tous les résidents de Long Island. Livrez-nous cette fille et l’occupation prendra fin ; continuez de la cacher et, chaque jour, nous exécuterons un des vôtres. »
Les Partials qui ont pris le contrôle de l’île harcèleront les humains nuit et jour tant qu’on ne leur aura pas remis Kira. Cette dernière, en fuite, se bat pour sauver les deux espèces. Une hypothèse pleine d’audace a germé dans son esprit : un usage du virus RM que n’importe quel scientifique condamnerait mais qui permettrait peut-être aux peuples de cohabiter.
Pour cela, il lui faut trouver des alliés, même si beaucoup sont prêts à la dénoncer. Mais une mystérieuse figure apparue dans le brouillard affole tout le monde. Ni Partial ni humaine, elle écume la région, promettant l’apocalypse aux survivants.

 

 

 

L'avis de *S* 26 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Kira s'est livrée. En espérant enfin trouver des réponses. Malheureusement, la jeune fille s'est trompée sur toute la ligne et ne sait plus quoi faire pour aider. La situation empire chaque jour et elle ne peut rien y faire. Partials et humains, les deux espèces sont réellement en voie d'extinction...

 
Ce dernier tome met un petit coup de pression au lecteur. La fin est annoncée. Il est plus qu'urgent d'étudier le RM et son remède. Mais les recherches sont longues, ça n'avance pas et ça demande même quelques sacrifices. Kira pensait être le remède des deux espèces. Kira pensait pouvoir sauver le monde. Tout le monde. Encore une fois, elle se questionne. À quoi sert-elle? Qu'est-elle censée accomplir? Que peut-elle faire pour changer le destin des humains et des Partials? Comment mettre fin à la guerre? Comment mettre fin à l'épidémie? Les réponses ne sont pas là où elle les cherche et j'ai aimé que tout ne se passe comme elle le souhaitait, comme elle l'imaginait. C'est beaucoup plus réaliste, et plus intense pour le lecteur qui ne sait pas comment cette histoire va se terminer. 
 
Tout le monde a peur de voir son espèce s'éteindre. Humains et Partials. Et contre toute attente, qu'ils le veuillent ou non, ils sont liés. De notre côté, on est très attachés aux deux espèces qui s'affrontent et malheureusement on ne voit pas bien comment ça pourrait s'arranger tant la situation est critique. Tant les deux espèces se détestent. Et c'est sans compter les nouveaux obstacles, les nouveaux dangers en travers de leur route, qui les condamnent là aussi.
 
Ce qui m'a particulièrement plu dans cette trilogie, c'est qu'on ne suit pas seulement l'aventure de notre jeune héroïne Kira. On suit énormément de personnages jusqu'à la fin, dans des lieux divers, et chaque fois j'étais ravie de les retrouver. Chaque action, chaque décision compte, aussi difficiles et terribles soient-elles. Il est d'ailleurs parfois question de moralité et c'est très intéressant. Chacun essaie d'aider comme il peut.
 
L'auteur nous propose quelque chose de très complet, d'abouti et de cohérent. Il prend le temps de répondre à nos interrogations et pour ce dernier volume, il nous offre un final explosif à tous les niveaux. Un final que je redoutais un peu et finalement je suis contente de terminer la série de cette façon. Mais limite, j'aurais bien aimé une suite, encore. Et pouvoir faire un petit tour dans le futur de nos héros. Enfin bref... une dystopie qui vaut le coup d'œil !
 
 
 

 « Le monde court toujours à sa perte. La chaleur de notre présence continue de s’estomper à la surface de la Terre. Mais même cela n’est pas entièrement vrai : le monde s’est achevé il y a treize ans, et l’espèce humaine tout comme les Partials ne sont déjà plus qu’une image résiduelle, une rémanence. Nous sommes comme morts, une tête coupée dont les yeux cligneraient encore. »

 

 

 

« Je pensais avoir été créée pour quelque chose d’horrible, puis pour quelque chose de formidable, et maintenant il s’avère que c’est pour rien. Je suis juste… là. »

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (7,90€)

AMAZON - FNAC

 



02/07/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 115 autres membres