* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

The Book Of Ivy de Amy Engel


Dystopie - Post Apocalypse

341 pages

Parution : le 5 mars 2015

Editions LUMEN

 

Synopsis :
Au nom de quoi seriez-vous prêt à tuer ?
À la suite d'une guerre nucléaire dévastatrice, la population des États-Unis s'est retrouvée décimée. Un groupe de survivants a fini par se former, mais en son sein s'est joué une lutte de pouvoir entre deux familles pour la présidence de la petite nation. Les Westfall ont perdu. Cinquante ans plus tard, les fils et les filles des adversaires d'autrefois sont contraints de s'épouser, chaque année, dans une cérémonie censée assurer l'unité du peuple.
Cette année, mon tour est venu. Je m'appelle Ivy Westfall, et je n'ai qu'une seule et unique mission dans la vie : tuer le fils du président que je suis destinée à épouser. L'objectif, c'est la révolution, et le retour au pouvoir des miens. Peu importe qu'un cœur de chair et de sang batte dans sa poitrine, peu importe qu'un innocent soit sacrifié pour des raisons politiques. Peu importe qu'en apprenant à le connaître, je fasse une rencontre qui change ma vie. Mon destin est scellé depuis l'enfance. Bishop
doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.
Née pour trahir et faite pour tuer... Sera-t-elle à la hauteur ?
 
L'avis de *S*, 25 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Après l'effondrement des Etats-Unis suite à une guerre nucléaire, les survivants se sont réunis dans une petite ville. Fondée par les Westfall, elle a permis de créer une petite société protégée de l'extérieur. Pourtant, c'est une autre famille, les Lattimer qui ont pris le pouvoir il y a cinquante ans, gouvernant Westfall à sa guise et divisant la ville en deux : Eastglen et Westside. Depuis, des mariages arrangés sont organisés chaque année, entre les deux parties de la ville, pour maintenir la paix de la nation. Cette année là, Bishop Lattimer, fils du président et Ivy Westfall, petite fille du fondateur de la ville, doivent s'unir. Mais cette fois ci, la famille Westfall compte bien reprendre ce qui lui appartient. Et pour cela, Ivy tuera son mari.

 

Ivy ferait tout pour sa famille et elle doit faire ses preuves auprès de son père qui a toujours compté sur sa soeur Callie pour réaliser cette mission. Son père et sa soeur lui demande de passer pour une bonne épouse, de manière à manipuler Bishop sans éveiller les soupçons. Il faut qu'il lui fasse entièrement confiance pour qu'elle puisse arriver à ses fins. Mais Ivy ne sait pas comment agir avec son mari, ni faire taire ses opinions. En effet, Ivy ne peut s'empêcher de partager son avis à la famille Lattimer, quant à la manière dont la nation est gouvernée par exemple. C'est un personnage plus engagé et impulsif qu'il n'y paraît aux premiers abords. Mais ce qui complique réellement la mission, c'est que Bishop est loin d'être l'homme auquel elle s'attendait. Avant tout respectueux, Bishop se trouve être quelqu'un d'honnête et de patient. Et sans en avoir conscience, c'est Bishop qui aide Ivy à se remettre en question, et à faire ses propres choix.

 

J'ai beaucoup apprécié le déroulement de l'histoire qui est tout en douceur. Et j'ai aussitôt accroché  à l'univers plus que crédible que nous présente l'auteure. Il n'y a pas tant d'action que ça dans la première partie mais on apprend à y connaître le système et les deux jeunes personnages qui viennent de se marier. Ivy et Bishop sont deux personnages très très attachants et qui se ressemblent beaucoup sur plusieurs points. On les suit avec facilité, découvrant peu à peu leurs personnalités complexes. Mais ce qui m'a le plus marqué, c'est que Bishop et Ivy aspirent tous les deux à un monde meilleur, tout en sachant pertinemment qu'ils ne peuvent pas y faire grand chose. Tout simplement parce qu'il n'y a aucune autre solution envisageable... L'auteure pointe plusieurs fois du doigt leur système de sanction, ou encore l'organisation systématique de mariages arrangés et on se sent nous aussi très impliqué.

 

Vous l'aurez surement compris, Ivy a été préparée à tuer l'ennemi de sa famille. Elle en connaît les raisons et nous aussi. Mais plus on avance, plus on a des doutes sur sa mission. En se demandant si c'est réellement la solution. On connaît les intentions de son père et on y croit fermement, comme Ivy. Mais les questions se multiplient. Plus concrètement, comment compte t-il améliorer la vie des habitants? La façon dont ils sont gouvernés? A t-il autant soif de justice qu'Ivy? Les Lattimer sont-ils si mauvais? Doit-elle agir tête baissée? Dans ce roman, Amy Engel opposent deux familles qui ne semblent ni bonnes, ni mauvaises, un système imparfait, et pour nous faciliter la tâche, la vérité est difficile à démêler du mensonge...

 

Pour finir, mention spéciale pour la fin que j'ai tant aimé : Ivy fait un choix surprenant, dur. On sent toute la force de son personnage à ce moment précis. Elle est incroyable! Ce dénouement m'a énormément plu et à la fois rendue très triste. En fermant le roman, on a l'impression d'abandonner Ivy à son sort. Vivement la suite... qui s'annonce peut être plus sombre, plus violente même, vu les circonstances! 

 

Verdict : C'est une excellente lecture que je conseille sans hésiter! 

 

http://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4124049_201409233958665.png

 

 

Pour acheter votre exemplaire (15€)


19/08/2015
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres