* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Tout ce que je désire de Anna Pavignano

 

Littérature Jeunesse - Romance

232 pages

Parution : le 21 mai 2015

Editions BAYARD

Synopsis :

Depuis qu'il a croisé Michaela, la vie de Fabio n'est plus la même. Plus rien n'existe, ni les cours, ni les parents, ni le déambulateur. Au lycée, chez lui, dans la rue, partout et tout le temps, il n'a qu'elle en tête : Michaela. Les deux jeunes gens sont prêts à tout pour rester ensemble. Personne ne pourra se mettre en travers de leur amour, sinon ils partiront.

 

L'avis de Sissi, 19 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

C'est une histoire d'amour entre deux adolescents qui ont chacun des problèmes. Fabio a un handicap, il doit se déplacer en déambulateur. Et Michaela a dû arrêter l'école pour travailler avec sa mère, après la mort de son père. Ce sont deux amoureux qui ont vraiment besoin l'un de l'autre. Leur relation suit son cours avec ses hauts et ses bas, ses difficultés et ils se battent pour rester ensemble. Quitte à prendre des risques et prouver à tout le monde qu'ils peuvent rester ensemble parce qu'ils s'aiment, tout simplement. 

 

Fabio n'est pas très bon élève alors qu'il pourrait l'être. Disons qu'il n'a pas franchement la motivation de travailler correctement. Il fait rire ses camarades et il est plutôt apprécié à l'école même si il reste "le garçon au déambulateur". Dans cette histoire, on parle du regard des autres vis à vis de son handicap, et aussi de la façon dont Fabio se voit. On sent bien qu'il n'a pas totalement accepté son handicap. Se faire aider est d'ailleurs impensable pour lui. Il ne veut pas paraître faible et se sentir en position de faiblesse face aux autres.

 

Tout ce que je désire est une lecture qui traite donc du poids du handicap dans la vie d'un adolescent. Fabio est un ado qui aimerait être comme tout le monde et avoir la chance d'être aimé. Il veut un amour simple, sans problème, car il a déjà bien assez de soucis avec sa jambe. Puis Michaela entre dans sa vie. Elle est magnifique. Elle ne le juge pas. Et tout est tellement simple avec elle. Plusieurs fois on lit : "... Il pourrait être beau, mais voilà... il est handicapé...". Le handicap agit comme une barrière et l'auteure veut nous faire comprendre qu'aucun handicapé n'a envie d'entendre ça, et que personne ne devrait le penser. Je trouve que c'est un beau message. Fabio mérite aussi d'être aimé et il va se battre pour rester avec Michaela.

 

Plusieurs autres personnages tournent autour du couple Fabio / Michaela. Il y a Prof, un jeune professeur proche de ses élèves, et pour qui l'enseignement compte beaucoup, peut-être même plus que sa copine. Il y a aussi Mille, le camarade de classe un peu bizarre, qui a des manies insupportables pour les autres élèves. Puis, tous les amis du jeune couple. On est donc plus ou moins bien entouré et on poursuit la lecture facilement, au fur et à mesure des péripéties des adolescents. J'ai aussi bien aimé le décor du roman. C'était la première fois que je lisais un roman dans un environnement italien et ça change. On retrouve les villes italiennes et certains monuments comme la Sacra de San Michele, qui a une signification toute spéciale dans l'histoire. 

 

Mais ce que je regrette dans cette lecture, c'est qu'elle n'est pas aussi touchante et aussi poignante que ce à quoi je m'attendais. L'histoire est racontée à la troisième personne et de ce fait je me suis sentie en permanence en retrait, même si la lecture reste agréable. Je ne me suis pas vraiment sentie impliquée dans l'histoire de Fabio. Finalement, c'est une lecture toute simple. Une lecture qui peut être sympa à proposer à des adolescents, en cette période d'été. Légère et facile à lire. Bien que personnellement, j'aurais aimé que le message sur le jugement soit porté jusqu'au bout, pour plus d'impact justement.

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4979986_201507091447433.jpeg

 

 

"...
- Attends, ne te lève pas, je vais te sécher les cheveux.
D'un geste vif, Michaela lui retire le déambulateur des mains, l'éloigne de lui, agrippe le fauteuil et l'approche du miroir. Fabio ne veut pas qu'elle l'aide, pourtant c'est ce qu'elle fait sans lui laisser le temps de protester.
- Tu as des cheveux magnifiques. Longs et brillants.
Elle joue avec l'air chaud du séchoir, étire ses mèches avec la brosse. Maintenant, ses cheveux sont tous lisses, comme quand il était petit.
- Comme tu es beau !
Ils se regardent. Lui, devant, assis dans le fauteuil en cuir. Elle, debout, derrière, au-dessus de lui. Ils se sourient dans le miroir. Fabio lève les bras avec lenteur, prend le doux visage de Michaela entre ses mains. Le miroir reflète chacun de leurs mouvements.
- Toi aussi, tu es belle, répond-il dans un souffle.
Fabio renverse la tête en arrière, Michaela baisse la sienne vers lui. Attend un instant. Avec délicatesse, il l'attire un peu plus bas et pose sa bouche sur la sienne. Le premier baiser qu'ils échangent est un baiser à l'envers...
..."

 

 Pour acheter votre exemplaire (12,90€)

AMAZON - FNAC

 



01/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 114 autres membres