* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

U4 - Jules de Carole Trébor


Fiction

A partir de 14 ans

420 pages

Parution : le 27 août 2015

Editions NATHAN / SYROS

 

Synopsis :

Jules vit reclus dans son appartement du boulevard Saint-Michel, à Paris. Il n'a pas de nouvelles de ses parents, en voyage à Hong Kong lorsque l'épidémie a commencé de se propager. Le spectacle qu'il devine par la fenêtre est effroyable, la rue jonchée de cadavres. Mais il sait qu'il ne pourra pas tenir longtemps en autarcie. Pour affronter l'extérieur, Jules redevient le guerrier impavide qu'il était dans le jeu. Il va alors retrouver son frère aîné, qui se drogue et dont il ne peut rien attendre, puis secourir une petite fille qui a mystérieusement échappé au virus et qu'il décide de prendre sous son aile. Son seul espoir : le rendez-vous fixé par Warriors of Times.

 

L'avis de *S, 25 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Le virus Utrecht 4 s'est propagé dans le monde entier, décimant 90% de la population. Jules vit à Paris. Sans nouvelle de ses parents, et abandonné par son frère, il s'est réfugié dans sa chambre avec son chat Lego. En sortant pour la première fois de chez lui, il découvre une autre ville, un désastre. Le monde comme il l'a connu n'existe plus. Seuls les adolescents semblent avoir survécus à l'épidémie. Ils sont seuls. Désormais il n'a plus qu'un objectif : survivre assez longtemps pour suivre les indications de Khronos, maître du jeu Warriors of Time. Dans son dernier message, il demandait aux Experts du jeu, de se rendre sous la plus vieille horloge de Paris, le 24 décembre, pour retourner dans le passé et empêcher la catastrophe...

 

Jules est un garçon en surpoids, accros au jeux vidéos. De nature assez calme et chaleureuse, c'est un personnage qu'il est facile d'apprécier. Mais ce qui fait de lui un garçon à part, c'est qu'il est persuadé qu'il fait parti de ceux qui changeront le monde. Avec les autres Experts du jeu Warriors of Time, il pense en avoir le pouvoir. Pour lui, vaincre le virus en retournant dans le passé est possible. C'est pour cette raison qu'il se prend pour Spider Snake, son personnage dans WOT. Il voudrait être fort et courageux comme son personnage, et quand il est Spider Snake, il se sent presque invincible, comme un héros. Mais ce qui a fait qu'il m'a définitiveemnt plu, c'est sa façon de protéger la petite Alicia, qu'il a pris sous son aile. J'ai trouvé qu'ils s'étaient bien trouvés car ils se ressemblent beaucoup. Ils préfèrent tous les deux jouer un rôle pour se rassurer. Alicia, c'est le petit miracle. La seule petite fille qui a survécu à l'épidémie. Une crevette adorable qui se prend pour Dora l'exploratrice et qu'on a envie de protéger plus que tout.

 

La survie de nos deux personnages est mise en avant tout au long de la lecture. Pour ne plus être seuls, et pour protéger Alicia, Jules décide d'intégrer une bande organisée où chaque membre à un rôle défini, et dans laquelle il reconnaît des anciens camarades de classe. On découvre des adolescents choqués par ce qui est arrivé. Ils n'arrivent pas vraiment à y croire. Pourtant, ils s'organisent très intelligemment autour d'un but commun : leur survie. Assurer les soins, se défendre contre les gangs les plus dangereux, récupérer de la nourriture, créer des alliances entres les bandes pour unir leur force... L'histoire est centrée sur la vie de la communauté et les attaques extérieures et j'ai trouvé le rythme assez bon.
 
Vous le savez probablement, la série U4 est un ensemble de quatre tomes indépendants. Je trouve très intéressant d'avoir le point de vue de quatre personnages, à travers quatre tomes. Ils partagent le même univers, nous faisant parfois revivre les même scènes et pourtant chaque tome semble apporter quelque chose de nouveau. Celui ci a une ambiance quelque peu différente de Koridwen, que j'ai déjà lu, et c'est pour cette raison que je lirai l'intégralité de la série U4. J'ai trouvé le roman Jules  un peu plus brutal, plus violent que Koridwen.  Il y a plusieurs descriptions de scènes de violence et de torture et l'auteure a choisi de faire ressortir le plus mauvais chez l'homme. Et dans ce tome,  le personnage de Stéphane m'a rendu curieuse alors c'est ma lecture actuelle. J'ai aussi un peu moins eu l'impression d'être seulement spectatrice, comme je l'avais ressenti dans Koridwen. Je me suis plus facilement attachée à Jules et Alicia et globalement, c'était également le cas pour les autres adolescents présents dans cette version d'U4. Leur situation m'a touché. Le fait qu'ils utilisent des surnoms comme le Chef, le Plaqueur, le Soldat, pour se rassurer, se donner un rôle, a peut être fait la différence...

 

 

Verdict : Une lecture intéressante dans le genre post-apocalyptique,

où la survie prime et où le vrai danger c'est les autres...

 

 

http://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3943878_201407222526675.jpg

 

 


 

 

Pour acheter votre exemplaire (16,90€)

AMAZON - FNAC

 



10/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres