* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Inaccessible de Jessica Brody

 

Science Fiction

440 pages

Parution : 24 avril 2015

Editeur : AU DIABLE VAUVERT 

 

Synopsis :

On a effacé sa mémoire, mais l'amour ne s'oublie pas.

Séra est retrouvée indemne dans les décombres d'un avion, sans aucun souvenir de sa vie passée. Zen, un inconnu, affirme être son petit ami et l'avoir sauvée d'un laboratoire secret. Dans un futur proche où même les souvenirs peuvent être manipulés, Séra doit-elle lui faire confiance?

 

L'avis de *S* 24 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Séra est la seule survivante d'un crash d'avion. Elle est en pleine santé et ne se souvient absolument de rien. Il ne lui reste plus que son tatouage étrange au poignet et un pendentif au symbole difficile à interpréter : le noeud de l'infini. Les médecins estimant qu'elle doit avoir environ seize ans, Séra est obligatoirement envoyée dans une famille d'accueil. Dans laquelle elle est censée prendre du repos pour peut être se souvenir. Elle n'a aucun souvenir de sa vie passée, mais même certains gestes et objets de notre quotidien lui sont inconnus : le téléphone, les ordinateurs, la télévision, prendre la voiture, ou faire des courses. Ca devient vite très étrange et mystérieux. Le début est très prenant car on s'interroge énormément sur sa véritable identité.

 

Séra est une jeune fille curieuse et sa famille d'accueil a vite fait de s'en rendre compte. Elle analyse ce qu'elle ne comprend pas, elle compte, recherche la définition des mots. Ces "bizarreries" m'ont vite fait apprécié son personnage. Elle réalise qu'elle n'a rien à voir avec les jeunes filles de son âge. Et plus on avance dans la lecture, plus on la trouve intelligente. Elle se découvre même des capacités hors du commun, et on s'interroge de plus belle. Est-elle seulement humaine? Puis un jeune homme apparaît, plusieurs fois. Il s'appelle Zen. C'est le personnage qui va nous donner le plus d'explications. Il dit la connaître. Il lui explique qu'elle est recherchée et qu'il ne faut faire confiance à personne. A partir de là, on se pose encore plus de questions. D'où vient-elle vraiment? Qui la recherche? Qui est Zen? On essaie donc de comprendre petit à petit d'où elle pourrait venir mais c'est très difficile car nous avons très peu d'indices. Et puis, on ne sait pas bien à quel point les gens qui la recherche pourraient être dangereux et ça fait monter la pression. J'avais vraiment hâte que les souvenirs lui reviennent. Et heureusement, bien que ses souvenirs aient disparus, ses sentiments sont ancrés au plus profond d'elle. 

 

Séra est une jeune fille un peu perdue, mais plus déterminée que jamais à découvrir qui elle est. J'ai aimé qu'elle ne veuille pas se contenter de fuir. Elle fait ses recherches avec les moyens dont elle dispose et ce n'est pas simple, surtout lorsque les objets qui l'entoure lui sont inconnus. Du coup, elle cause bien du souci à Cody, son "frère" dans sa famille d'accueil. Il est embarqué dans cette histoire malgré lui et on a droit à quelques remarques assez drôles puisqu'elle ne comprend pas toujours les expressions modernes utilisées par le jeune Cody. Son aide lui est précieuse, et c'est tout de suite plus réaliste. Séra a tendance à se lancer tête baissée et, du haut de ses treize ans, Cody n'hésite pas à la mettre en garde contre les inconnus, ou les dangers d'internet.  

 

Verdict : Une belle découverte. C'est un roman très agréable à lire. On se pose de nombreuses questions sur l'identité de Séra et ses capacités hors du commun. J'ai bien apprécié le coté scientifique et futuriste de ce roman. Les découvertes sont intéressantes même si il me manque encore beaucoup d'informations. C'est une trilogie qui a beaucoup de potentiel et qui n'a pas tout donné dans ce premier tome. J'ai donc hâte de voir ce que la suite nous réserve.

 

 

 Ma note : 8/10

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (18€)

AMAZON FNAC

 

 


 

 


 

 

Science-Fiction

500 pages

Parution du tome 2 : le 14 janvier 2016

Editions AU DIABLE VAUVERT

 

Synopsis :

Séra a échappé aux scientifiques qui l’ont créée et pense être à l’abri avec celui qu’elle aime. Mais ses capacités extraordinaires lui interdisent de se cacher : son seul espoir est profondément enfoui dans sa mémoire, un secret pour lequel certains tueraient… Un secret qui ne le restera pas longtemps.

 

L'avis de *S* 25 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Programmée pour fuir, Séra doit désormais se battre...

 

 

Pourtant enfin auprès de celui qu'elle aime, et loin du danger que représente Diotech, Séra ne se sent toujours pas en sécurité. Diotech semble avoir une longueur d'avance sur elle. En permanence. Tout ce qu'elle peut faire, c'est se faire discrète pour rester hors de portée. On retrouve donc avec plaisir une héroïne qui se bat pour ne plus être une marionnette. Une jeune femme qui tient à son libre arbitre. Pour se libérer de l'emprise de Diotech, elle devra faire le tri parmi les souvenirs qui la hantent et qu'elle ne contrôle absolument pas. Ses souvenirs sont la clé...

 

Le début de cette suite est assez calme. Le contexte est totalement différent mais on reprend tout doucement nos repères, jusqu'à ce que tout redevienne très intense. Ce second tome est marqué par l'entrée en scène d'un nouveau personnage. Kaelen vient nous déstabiliser, de par sa nature, mais aussi parce qu'avec son arrivée, l'histoire prend un tournant inattendu. Séra est tout autant déstabilisée par sa présence. Puisqu'elle n'a confiance qu'en Zen. Mais cette fois, ce dernier n'est pas en mesure de l'aider et c'est même au tour de Séra de le sauver. Ce qui m'a d'ailleurs perturbé dans cette suite, c'est de voir Zen si peu présent. Ce gentil garçon qui a pris soin d'elle, quand il n'y avait personne de son coté. Dans le premier tome, on s'est beaucoup attaché à lui et à ce couple. Ici, on se demande bien ce que l'auteure a prévu pour son personnage, ce duo. Ce gros changement est assez inattendu et c'est l'un des points qui m'intrigue le plus pour la suite.

 

Ce qui m'a bien plu, c'est d'en apprendre enfin plus sur le phénomène de la transession et ses règles. On a aussi des nouvelles informations au sujet de la manipulation génétique dont Séra a fait l'objet. Des explications nécessaires pour que tout soit enfin clair et net, et surtout des découvertes toujours intéressantes et inattendues. Pour finir, LA bonne surprise de ce deuxième tome a été de retrouver Cody. Un personnage que j'avais adoré dans le premier. En fait, je ne pensais pas le revoir ici, ça semblait même impossible. Et pourtant, l'auteure réussi à me surprendre. Les circonstances sont étonnantes, encore une fois.  

 

 

Verdict : On peut dire que cette suite est aussi rythmée que le premier tome. Action, manipulation, et encore de nombreuses révélations pour un bon moment de lecture. Les alliés de Séra cachent beaucoup de choses et ça promet encore quelques rebondissements. J'ai hâte d'avoir le fin mot de cette trilogie de science fiction. 

 

 

Ma note : 7,5/10

 

 

 

 

"... Je me sens attirée vers lui.
Comme si c'était un soleil brulant et dangereux et que je n'étais qu'une pierre solitaire projetée dans l'espace à toute vitesse ... "

 

 

 

 

 

A noter : Trilogie prochainement adaptée au cinéma!



01/03/2016
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 115 autres membres