* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Le sel de nos larmes de Ruta Sepetys

 

 

 

Roman historique

496 pages

Parution : 16 juillet 2016

Editions GALLIMARD JEUNESSE

Collection SCRIPTO

 

Synopsis :

 

Hiver 1945. Quatre adolescents. Quatre destinées.

Chacun né dans un pays différent.
Chacun traqué et hanté par sa propre guerre. Parmi les milliers de réfugiés fuyant à pied vers la côte de la mer Baltique devant l'avancée des troupes soviétiques, quatre adolescents sont réunis par le destin pour affronter le froid, la faim, la peur, les bombes... Tous partagent un même but: embarquer sur le Wilhelm Gustloff, un énorme navire promesse de liberté...

 

L'avis de *S* 25 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Alors que la Seconde Guerre Mondiale touche à sa fin, un groupe de réfugiés tentent de rejoindre leWilhelm Gustloff, un paquebot qui s'apprête à évacuer la population.

 

Ce sont quatre jeunes de différentes origines qui nous racontent leur voyage vers la liberté : Joana, une infirmière lituanienne, Emilia, une jeune polonaise, Florian, un prussien et Alfred, un marin allemand. Trois d'entre eux avancent avec un petit groupe de réfugiés rencontrés sur la route. Trois personnages auxquels on s'attache énormément. Obligés de fuir les russes et leur pays, ils se cachent pour survivre et vivent un calvaire. Ils continuent pourtant de croire en leur liberté et j'ai été admirative devant tant de courage, tant de force.

 

Ils ont également tous un secret qu'ils gardent précieusement pour se protéger, soit parce qu'ils ont honte, soit parce qu'ils ont peur. Ils ne se font d'ailleurs pas tellement confiance au début. On pourrait les dénoncer. Chacun veut sauver sa peau après tout. Mais les amitiés se lient et les secrets se dévoilent peu à peu. Emilia est peut être celle qui m'a le plus touchée, par son histoire, son traumatisme. Le quatrième personnage m'a par contre inspiré beaucoup moins de sympathie. Un jeune naïf, endoctriné, et un peu dingue, qui n'attend que la reconnaissance. Le genre de personnage qui met en colère mais qui permet également au lecteur de réfléchir.

 

Le roman est fait de chapitres très courts, dont les points de vue alternent entre les quatre personnages. La lecture est donc très fluide et rapide, malgré les quasi cinq cents pages. L'auteure nous relate les faits. Pillages, massacres et autres crimes horribles nous sont rapportés. Elle nous fait part avec justesse de la peur, du désespoir de tous ces réfugiés. Elle nous met face à la dure réalité : les familles dispersées, affamées et traumatisées. La fin quant à elle m'a été difficile à lire. Bien plus intense que le reste du récit. Ce roman fait d'ailleurs partie de ceux dont on connaît la fin et pourtant il n'en reste que plus touchant.  

 

Verdict : C'est une lecture que je conseille à tous. Pour ne pas oublier, tout simplement. Ruta Sepetys nous parle d'une catastrophe peu connue, une catastrophe ignorée, qui a fait plusieurs milliers de victimes à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Le sujet est fort, la lecture est réaliste et pleine d'émotions puisque malgré ses personnages de fiction, cet évènement tragique a bel et bien eu lieu.

 

 

 

 

Lire un << EXTRAIT >>

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (16,50€)

AMAZON - FNAC



18/07/2016
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 115 autres membres