* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

#Maviederêve de Anna Mainwaring

Résultat de recherche d'images pour "maviedereve anna mainwaring" 

 

 

Roman pour adolescents

262 pages

Parution : le 7 juin 2017

Editions MILAN

 

 

 

 

 

 

Lu dans le cadre d'un partenariat avec 

 


 

Un grand merci aux Editions Milan pour leur confiance.

 

 

  

 

 

Synopsis :

 

Prenez une école privée de filles et posez-la dans un quartier chic - au hasard, le sud de Manchester -, truffé de stars du foot, de médecins, de dentistes, d'avocats, de présentateurs télé et autres artistes. Tous désireux de voir leur petite princesse devenir la meilleure. Vous obtenez Hunger Games sans les arcs et les flèches : une lutte à mort pour être sacrée la plus intelligente, la plus mince et la plus belle des élèves. Le problème, c'est que je ne suis ni belle, ni mince... et que je fréquente ce lycée.

 

 

 

L'avis de *Sissi* 21 ans, rêveuse et mangeuse de papier :

 

 

Jesobel, surnommée Jess, étudie dans une école privée réservée aux filles et toutes ses camarades soignent leur image de très près. Alors qu'elles sont toutes belles et minces, Jess est une ado banale et même un peu enveloppée. Pourtant, ce n'est pas quelque chose qu'elle ait réellement envie de changer. La différence lui va bien et elle se sent bien. Jusqu'au jour où Zara la peste humilie Jess et qu'elle rétorque...

 

J'ai tout de suite accroché au personnage de Jess, un personnage authentique qui devient vite l'amie du lecteur. On découvre une adolescente fun, qui a une bonne énergie et de la répartie. Et surtout, elle est bien dans ses baskets.  Je l'ai adoré ! Jess se moque bien d'être différente des filles parfaites de son lycée et de ne pas avoir le poids "conforme". Elle prend plaisir à manger, à cuisiner, alors pourquoi s'en priver? Mais tout cela, c'était avant les méchantes remarques sur son poids, et avant que Matt ne la remarque enfin...

 

A cause du regard des autres et à cause de ce garçon à qui elle aimerait tant plaire, Jess change petit à petit. Jusqu'à ne plus se ressembler vraiment. Elle commence à être mal à l'aise avec son poids, à avoir des complexes et à se remettre en question. Elle commence à douter d'elle même, tout simplement. Faut-il entrer dans la norme pour s'accepter et se faire accepter? Tous les adolescents passent par là et l'auteure a su parler de ces tracas avec humour et légèreté.     

 

Quand elle n'est pas avec ses deux amies Hannah et Izzie, Jess est entourée de personnes obsédées par l'apparence, et ce jusque dans sa famille. Elle a une sœur parfaite mais anorexique, une mère qui la pousse à faire un régime, et c'est assez difficile à vivre. Mais pour équilibrer tout ça, Jess nous présente également une grand-mère particulièrement mémorable qui vit dans l'excès des boissons alcoolisées, des cigarettes et autres substances... ^^. Des personnages assez variés et presqu'aux extrêmes qui lui permettent de faire face aux différents obstacles de l'adolescence et de choisir si elle veut entrer dans le moule ou non.

 

Verdict : #Maviederêve est un roman pour ados frais et léger. Un roman qui parle de confiance en soi, d'amour et d'amitié, de la famille... des sujets qui parlent à tous les adolescents. Un roman qui, subtilement, nous pousse aussi à réfléchir aux idées préconçues de la beauté et au conformisme. C'est exactement le genre de roman que j'aime lire en cette période d'été et j'ai passé un super moment. Que ce soit dans les moments de pur bonheur ou dans les moments les plus difficiles de l'adolescence, Jess est un personnage très agréable à suivre et qui donne le sourire.

 

 

 

 

http://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg


 

 

 

 "... Si cette histoire de réincarnation est vraie, dans une prochaine vie, j'exige de revenir en homme. Au moins, quand j'aurai des gaz, tout le monde trouvera ça drôle... "

 

 

 

"... - Ecoute, Maman, nous avons des conceptions très différentes du bonheur. Je crois que ce qui me rend heureuse, c'est de passer du temps avec mes amis, de faire des choses qui comptent à mes yeux et d'avoir des idées plein la tête. Pas de me transformer en poupée plastique comme on en voit dans les magazines, pour qui les questions métaphysiques se limitent à se demander si leur sac est assorti à leur petite culotte... "

 

 

 

"... Je voudrais que quelqu'un dans cette famille remarque quelque chose. Peine perdue. Car sous ce toit, chacun mène sa petite vie dysfonctionnelle dans son coin, se complaît dans son malheur et personne ne se décide à tendre la main pour aider l'autre..."

 

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (14,90€)

AMAZON - FNAC

 



02/07/2017
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 114 autres membres