* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Serafina et la cape noire de Robert Beatty

 En bonne compagnie, toujours � �« Tâche de ne jamais te faire remarquer. Et quoi qu’il arrive, ne dis à personne comment tu t’appelles ni qui tu es. Tu entends ? »
Serafina n’a jamais désobéi à son père. Même si elle ignore pour quelle raison il la tient cachée dans les sous-sols du manoir de Biltmore. Quand elle se sent trop seule, Serafina se faufile dans les sombres recoins de l’immense demeure pour observer ses riches habitants. Une nuit, elle assiste à l’enlèvement d’une fillette par un homme portant une grande cape noire. Bien décidée à le démasquer, Serafina va faire ce qu’elle redoute le plus : sortir au grand jour et pénétrer dans la sombre forêt qui entoure le manoir… #lecture #bayard #aventure #lecturedujour #lecturedumoment #bookstagram #bookaholic #booknerd #serafina #robertbeatty #bookaddict #instabook #instalivre #libraire #jeunesse #readingtime #book #books #bookish #bookishgirl #booklove #timetoread

 

 

 

A partir de 10 ans

Mystère - Fantastique

409 pages

Parution : le 13 septembre 2017

Editions BAYARD JEUNESSE

 

 

 

 

Lu dans le cadre d'un partenariat avec

 

 

 Bayard Éditions

 

que nous remercions pour cette bien mystérieuse lecture !

 

 

 

 

Synopsis :

 

 

« Tâche de ne jamais te faire remarquer. Et quoi qu’il arrive, ne dis à personne comment tu t’appelles ni qui tu es. Tu entends ? »


Serafina n’a jamais désobéi à son père. Même si elle ignore pour quelle raison il la tient cachée dans les sous-sols du manoir de Biltmore. Quand elle se sent trop seule, Serafina se faufile dans les sombres recoins de l’immense demeure pour observer ses riches habitants. Une nuit, elle assiste à l’enlèvement d’une fillette par un homme portant une grande cape noire. Bien décidée à le démasquer, Serafina va faire ce qu’elle redoute le plus : sortir au grand jour et pénétrer dans la sombre forêt qui entoure le manoir… 

 

 

 

 

L'avis de *Sissi* 21 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

 

Caroline du Nord, à la fin du XIXème siècle. Serafina a grandi dans les sous-sols du manoir Biltmore. Son père l'y cache depuis toute petite. Il lui a fait promettre de rester discrète et de ne pas s'aventurer dans la sombre forêt qui entoure le domaine. C'est seulement la nuit tombée que la jeune fille quitte son repère pour se promener dans les couloirs obscurs de la demeure. Elle se faufile partout et assure la mission qui lui a été assignée par son père, celle de chasser les rats. Jusqu'au jour où une enfant est kidnappée sous ses yeux, par l'Homme à la cape noire. Un événement qui va bouleverser son quotidien... 

 

Serafina semble être une jeune fille bien différente des filles de son âge, et c'est la première chose qui nous interpelle. Elle est différente physiquement, mais pas seulement. Elle est curieuse et tenace, elle fait preuve de bravoure, mais il y a quelque chose en elle de plus sauvage, de presque animal, qui ne manque pas d'attirer notre attention. On ne peut s'empêcher de se questionner au sujet de cette petite créature de la nuit et ce, dès les premières pages. Pourquoi doit-elle rester cachée dans les sous-sols? Que lui cache son père exactement?

 

Nous partons en quête de vérités, mais c'est sans compter les autres mystères du roman. De quoi nous tenir en haleine jusqu'au bout! L'Homme à la cape noire continue de s'attaquer au manoir Biltmore et Serafina est bien décidée à résoudre cette énigme, quitte à mettre sa vie en danger pour protéger les enfants du domaine. S'agit-il d'un étranger qui s'introduit dans le manoir? S'agit-il d'un invité des Vanderbilt? Ou pire encore, s'agit t-il d'un... démon? J'ai trouvé l'identité de cet effrayant kidnappeur un petit peu avant Serafina, mais je n'ai pas été moins surprise par la suite des événements. Surtout dans la dernière partie du roman où la magie est plus présente que jamais. L'aventure en est devenue sombre, excitante et passionnante.

 

J'ai beaucoup aimé l'ambiance de ce roman jeunesse. Très mystérieuse tout au long de la lecture, et de plus en plus lugubre. Mais surtout, j'ai apprécié les descriptions qui nous immergent totalement dans le monde de Serafina. Que ce soit la demeure des Vanderbilt ou encore les ténèbres de la forêt, les décors prennent forme en un clin d'œil et on se laisse guider par notre curiosité, frissonnant. J'ai passé un agréable moment et je ne peux que vous conseiller cette lecture jeunesse, idéale en cette saison.

 

 

 

 

https://www.blog4ever-fichiers.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

 

 

"... Plantée à la lisière de la forêt, elle s'efforça de porter son regard aussi loin que possible entre les arbres. Cela faisait des années qu'elle entendait raconter des histoires de gens qui s'étaient perdus dans les bois et qui n'étaient jamais revenus. Elle se demandait quels dangers pouvaient bien rôder dans la forêt. S'agissait-il de la magie noire, de démons ou de quelques monstres abominables? De quoi son père avait-il donc si peur? "

 

  

 

 

 

"... De temps en temps, elle rêvait de porter une jolie robe, des rubans dans les cheveux et des souliers vernis. Et par moments, juste de temps à autre, l'envie lui prenait, non seulement d'écouter les conversations des gens autour d'elle, mais de leur parler. Pas uniquement de les voir, mais d'être vue... "

 

 

 

 

 

"... Notre caractère n'est pas défini par les combats que nous gagnons ou perdons, mais par ceux que nous osons mener... " 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC !

 

 



28/09/2017
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres