* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Spice & Wolf, volume 5, de Isuna Hasekura

  Spice & Wolf, ou ma série de lightnovel préférée �J'attaque enfin le cinquième volume et j'ai hâte de découvrir jusqu'où cette nouvelle aventure va nous mener � #lecture #lightnovel #ofelbe #spiceandwolf #manga #roman #bookaholic #booklover #ln #bookaddict #booknerd #bookworm #livraddict #instalivre #instabook #aventure #voyage #fantasy
 

 

(Volume 5)

Lightnovel

Voyage - Aventure - Fantasy

Parution : le 6 juillet 2017

Editions OFELBE

 

 

 

Lu dans le cadre d'un partenariat avec 

 

Résultat de recherche d'images pour "ofelbe png"

 

Un grand merci de nous avoir permis de poursuivre l'aventure !

 

 

 

 

Synopsis :

 

Bloqué à Kerube à la suite de la capture du narval qui exacerbe l’hostilité entre les deux quartiers de la ville, Lawrence décide d’essayer de devenir un joueur et non plus un simple pion à la merci des manoeuvres de Keeman et Ève. Malheureusement, d’autres forces s’agitent dans l’ombre qui risquent de tout faire échouer, alors même que leur parvient la rumeur d’un mystérieux mouton d’or, qui pourrait éventuellement les mettre sur la piste des reliques du dieu-loup…

 

 

 

L'avis de *Sissi* 21 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Depuis la capture d'un narval, la ville de Kerube est particulièrement agitée. Tout le monde veut voir cette créature des mers, qui selon la légende, aurait des vertus magiques. D'autres veulent s'en emparer. Bien malgré lui, Lawrence est embarqué au coeur d'un complot commercial : on veut faire de lui un espion. Sa première réaction est de fuir mais quelques remarques bien placées de notre jeune Louve le font rapidement changer d'avis...

 

Dans ce cinquième volume, j'ai eu le plaisir de retrouver un Lawrence plus affirmé, qui ne veut plus se laisser manipuler par des marchands plus influents, plus ambitieux. Des marchands comme Eve et Keeman. C'est donc beaucoup plus confiant que Lawrence se lance dans des négociations et échanges commerciaux dont il est le meneur. Il a un plan. Mais rien ne se passe comme prévu (et le contraire nous aurait bien étonné !  ^^).

 

Holo et le jeune Kohl sont toujours là pour épauler Lawrence et ils l'aident à évaluer les risques. J'apprécie de plus en plus la présence du jeune ecclésiastique à leurs côtés. C'est un personnage à la fois très sage et vif d'esprit. Holo, fidèle à elle même, ne recule devant rien. Elle n'a pas perdu son appétit, ni ses humeurs changeantes. Mais ce qu'on retient, c'est qu'Holo est un vrai soutien pour le marchand itinérant, qui parfois manque de confiance. Holo l'encourage à ne plus servir de pion, à profiter des opportunités, à monter ses propres plans, pour tirer toujours plus de profit. A chaque étape du voyage, on peut compter sur elle pour trouver des solutions.

 

On note alors que la Louve sage de Yoitsu est désormais le repère de Lawrence, mais aussi notre repère. Impossible de s'égarer. Impossible de s'ennuyer à ses côtés. Cependant, dans cette nouvelle aventure, j'ai trouvé que notre louve avait la tête ailleurs. Peut-être que, tout comme nous, elle redoute une certaine séparation? Quoi qu'il en soit, après cinq volumes, Holo, trop fière pour se livrer, est toujours aussi mystérieuse...

 

Verdict : Je ne pensais pas être tant attachée à cette série, mais c'est bel et bien le cas. Lire Spice & Wolf me donne toujours l'impression de voyager avec de vieux amis. L'aventure est agréable et entraînante et je m'amuse autant que les protagonistes. Holo n'y est pas pour rien, j'adore ce personnage rafraîchissant, à la fois espiègle et tendre. La deuxième partie  de ce volume m'a tout de même un peu plus emballée que la première, puisqu'elle nous plonge dans de nouveaux décors. Nos trois compagnons prennent la mer, en direction de l'île de Winfeel, là où est née la légende du mouton d'or. Cette seconde aventure nous fait voyager dans des plaines enneigées et c'est dépaysant.

 

 

 

 

 

"... La Holo qui lui faisait face était le résultat de centaines d'années d'érosion par le vent et la pluie, elle avait donc dû être dans sa jeunesse bien plus exubérante et bien plus sagace... "

 

 

"... Certes, voyager ouvrait l'esprit, mais cela permettait surtout d'appréhender que ce que que l'on croyait savoir, que tout ce qui nous était familier tenait dans un mouchoir de poche. Après plusieurs années de pérégrinations, Lawrence avait compris à quel point le monde était vaste et complexe, et à quel point lui même était minuscule. L'infini se trouvait partout, au dessus et en dessous de lui... "

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC !



20/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 115 autres membres