* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

The Young World de Chris Weitz (tome 2)


 

Post Apocalypse

400 pages

Parution : le 12 avril 2017

Editions LE LIVRE DE POCHE

 

 

Synopsis :

 

Un virus a décimé la population des États-Unis, à l'exception des adolescents. Ces derniers pensaient être les seuls survivants... mais ils se trompaient. Donna et Jefferson se sont séparés. Jefferson retourne à New York, où il va tenter de trouver l'antidote du virus au sein de la tribu des Washington Square. Donna, quant à elle, se rend en Angleterre, où elle est confrontée à un tout autre monde. Parviendront-ils à se réunir de nouveau pour empêcher ce qui s'annonce comme un désastre plus grand encore que le virus qui a anéanti le continent ?

 

 

L'avis de *S* 26 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Nous avions terminé le premier tome de The Young World avec une très grosse surprise et je n'avais rien vu venir. Je ne savais pas trop ce qui allait en ressortir. La suite des aventures de Jefferson, Donna et les autres me tentait donc énormément.

 

Dans le premier tome, nous avons découvert que La Maladie avait tout décimé, ne laissant derrière elle que des adolescents livrés à eux même. De nombreuses tribus de jeunes se sont formées, et souvent, affrontées. Ils s'imaginaient seuls. Seuls pour faire tourner le monde. C'est ce que tous ces ados New-Yorkais croyaient. Contre toute attente, il y a des adultes qui n'ont pas contracté la Maladie. Des militaires sont donc venus sauvés la bande. Nos personnages imaginaient donc que le cauchemar était terminé. Qu'ils échappaient enfin à l'enfer. A l'anarchie. Mais voilà que Jefferson et sa bande se retrouvent en cellule, et ils ne sont pas au bout de leurs surprises...

 

La Maladie a bel et bien secoué le monde entier mais pas de la façon qu'on l'imaginait. Première grosse surprise de ce deuxième roman et j'étais ravie des découvertes. Rapidement, on réalise que nous suivons toujours Donna et Jefferson. Dans le premier volume, les deux adolescents vivaient l'aventure ensemble et nous avions droit à leur point de vue respectif. Ici, leurs deux points de vue ont été conservés mais l'approche est différente. Ces deux points de vue prennent tout leurs sens puisque nos deux héros sont séparés. Et tous les deux sont en danger. Puis, j'ai été agréablement surprise par les points de vue des personnages secondaires en fin de roman. On vit l'aventure autrement car leur ressenti est différent de celui de Donna ou Jefferson, en particulier celui de Brainbox, ce personnage qui reste très en retrait mais qui a toute son importance tant il est intelligent.

 

Que vont-ils tous devenir? C'est LA question de ce deuxième tome. Jefferson, est envoyé en mission et on ne sait pas trop ce que ça va donner. Retour à la case départ, au plus près des autres tribus qui ne savent rien de ce qui se passe. Il doit transmettre un message de paix et d'espoir, appeler à la fin de la guerre entre les communautés. Et c'est loin d'être simple puisque les adolescents ne connaissent plus que le chaos. Jefferson se présente alors à nous comme un leader et il est plus engagé que jamais dans son combat. L'objectif n'est pas des moindres : il faut reconstruire l'Amérique, littéralement. Dans un même temps, Donna est sous protection, et invitée à vivre une vie normale. Une vie moins tendue, sans violence, qu'elle n'avait plus connue depuis longtemps. Mais finalement, n'est-elle pas piégée? Qu'attend-on d'elle exactement? On avance à l'aveuglette et on se laisse surprendre...

 

Verdict : Que de questions tout au long du roman, et même si cette suite propose plus de réflexions que d'actions, j'ai passé un bon moment. La série prend une tournure plus politique et cela peut être très intéressant pour la suite. On sent aussi le réalisateur derrière l'auteur, et celui-ci nous offre à nouveau un scénario efficace et visuel. A suivre...

 

 

 

 

Ma note : 15/20

 

 

 

 

 

 « Peut-être le temps des tueries n’est-il pas venu – pas encore, en tout cas. Peut-être est-ce celui de la réflexion. Peut-être faut-il réétudier la question. Parce qu’il y a du nouveau sous le soleil. La situation a changé. Maintenant, il y a de l’espoir. »

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (6,90€)

AMAZON - FNAC

 



16/04/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres