* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

La forêt des masques de Stéphane Soutoul

 

 

 

 

 

Roman jeunesse

Aventure - Fantastique - Harcèlement scolaire

Illustré par Audrey Lozano

225 pages

Editions ELIXYRIA

Collection ELIXIR OF TEENAGERS

 

 

 

 

 

Une partie des droits de l'auteur et des bénéfices de la maison d'édition

obtenus sur ce titre sera reversée à l'association Marion la main tendue

qui lutte contre le harcèlement scolaire.

 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Lucile, quatorze ans, ne supporte plus d’être persécutée entre deux cours par Myriam et sa bande. Désespérée, elle trouve refuge dans l’immense forêt voisine afin de fuir les brimades des autres collégiens. La jeune fille s’aventure au cœur d’un territoire sauvage qui fait l’objet de rumeurs inquiétantes, car on le dit « hanté ».

 

C’est dans ce royaume champêtre, en marge de la civilisation, que Lucile rencontre Sylvain. Ce dernier fabrique d’énigmatiques masques qu’il offre aux arbres. Sous la protection du garçon solitaire, Lucile découvre les esprits de la nature veillant sur la forêt… Un sanctuaire qui va lui redonner le goût de vivre, d’aimer et où la cruauté humaine ne revendique aucun droit.

 

 

 

 

 

L'avis de *Sissi* 23 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Lucile a récemment emménagé à Lornet-du-Val lorsque ses parents ont décidé de quitter Lyon pour ouvrir une petite librairie. L'adolescente n'imaginait pas qu'elle aurait du mal à s'intégrer dans sa nouvelle école et que ses camarades seraient si peu accueillants. Aller au collège devient vite une véritable épreuve au quotidien. Lucile encaisse les moqueries, les humiliations, les coups. Lorsque le quatuor infernal s'en prend une nouvelle fois à elle, Lucile fuit le collège et part se réfugier dans la forêt voisine, dite hantée...

 

Dès les premières pages, je me suis beaucoup attachée à Lucile, cette adolescente qu'on bouscule sans raison. Le roman s'ouvre d'ailleurs sur une scène révoltante. Myriam et sa bande lui en font baver, et la haine qu'ils déversent sur elle est si injustifiée que c'en est écœurant. Lucile nous confie se sentir seule, lâche, insignifiante. Et bon sang... on a qu'une envie, c'est de la prendre dans nos bras, de la protéger, de l'épauler. J'ai été touchée par son désespoir et ses peurs.

 

Notre héroïne trouve refuge dans la forêt et on ne sait pas ce qui nous attend. C'est un lieu verdoyant, retiré de tout et silencieux. Un lieu mystérieux qui lui réserve finalement bien des surprises mais surtout des rencontres aussi étranges qu'inoubliables. On y découvre des personnages au grand cœur, porteurs de belles valeurs, qui pourraient bien soigner l'âme de Lucile.

 

A travers ce roman fantastique, l'auteur choisit de parler du harcèlement scolaire, un sujet malheureusement ancré dans la réalité. Il nous présente une adolescente vulnérable qu'on encourage tout au long de la lecture à se relever. J'ai alors beaucoup aimé ce que j'ai trouvé dans la forêt. Un réconfort, une force pour notre héroïne qui a besoin de se ressourcer, de s'apaiser. Et finalement, il n'y a rien de mieux que la magie pour chasser ses peurs et ses doutes. La lecture est douce, bienveillante et le message l'est tout autant. Respectons et écoutons le monde qui nous entoure...

 

Verdict : Ce roman jeunesse nous embarque pour une aventure au cœur de la nature. Le cadre est enchanteur et l'aventure enrichissante pour notre  jeune héroïne. Elle lui apporte un peu d'espoir au moment où elle en avait le plus besoin. Dans un autre contexte, j'aurais peut-être aimé que la part fantastique soit plus développée mais cela convient tout à fait pour le message que l'auteur souhaite faire passer ici aux enfants.

 

 

 

 

 

 

"... Le silence et l'inaction face à la détresse d'autrui équivalent au plus coupable des consentements. Là, dans l'intimité de ma chambre, je doute des gens qui m'entourent. Je doute de la frontière séparant le bien du mal. Je doute des saveurs que la vie peut avoir... "

 

 

 

 

 

 

 

"... Muette, je pose à nouveau les mains sur l'écorce vibrante d'une énergie bienfaitrice. Une larme d'émotion roule sur ma joue. Je ferme lentement les yeux. Pour la première fois depuis longtemps, je me sens en sécurité. La haine n'a pas son mot à dire ici... "

 

 

 

 

 

 

 

"... Sois prête à te montrer courageuse pour rendre la planète meilleure. Combats sans relâche l'injustice et le désespoir, car ceux-ci sont le pire des cancers. Ton optimisme viendra à bout des difficultés... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Roman disponible dans la boutique << ELIXYRIA >>



07/05/2019
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres