* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Lames vives de Ariel Holzl

 

 

 

 

Fantasy - Science Fiction

250 pages

Parution : le 15 novembre 2019

Editions MNEMOS

Collection NAOS

 

 

 

Synopsis :

 

Voilà près d'un siècle, la Guerre des Liens a déchiré le pays. Grâce aux Lames, des soldats surhumains ne faisant qu'un avec le vif-argent, leur permettant de transformer leurs membres en armes de métal, les Muedins ont écrasé les Haa'thi et ont exterminé leurs empathes, capables de soumettre les volontés par un simple toucher.

Aujourd'hui, les Haa'thi subissent brimades et sévices, et sont forcés de se mettre au service des Muedins et de leur République. En parallèle, Elianore, une Majnite, et Saabr, Lame et ancienne camarade de Gryff, se retrouvent associées pour une mission. Fidèles à la République, elles n'hésiteront pas à s'opposer à Minah, Nazeem et Gryff.

 

 

 

 

 

L'avis de *Sabrina* rêveuse et mangeuse de papier

 

Pour avoir adoré découvrir la trilogie des Sœurs Carmines, j'étais très curieuse de me plonger dans un autre roman d'Ariel Holzl, dans un tout autre univers de fantasy sorti tout droit de son imagination. On en a la certitude dès les premiers chapitres, celui-ci se veut riche, complexe et sombre. Mais avant toute chose, il faut clairement s'habituer aux différents points de vue. 

 

Il y en a six. Ils dévoilent des personnages de différentes castes et peuples. On part à la rencontre des soldats au service de la République d'Obédience, de héros en mission sauvetage, de héros dotés de pouvoirs, tous plus braves et téméraires les uns que les autres. Des héros qui marquent les esprits d'une manière ou d'une autre. Le point de vue des Lames m'a d'ailleurs intriguée au plus haut point dès les premières pages. Je pense notamment à celui de Saabr, plus brut, plus sombre que les autres. 

 

Il faut un certain temps pour comprendre à qui nous avons affaire, pour cerner les personnalités, pour réussir ensuite à appréhender correctement ce monde. L'auteur nous plonge dans un univers déjà bien établi, fouillé. Plusieurs éléments m'étaient totalement abstraits au début de ma lecture comme le Lien, les homoncules, les Lames, le vif argent, les nanites... et je ne savais pas trop où j'avais mis les pieds. Mais j'étais définitivement séduite par les personnages et me suis laissée embarquer.

 

Dans ce récit, l'auteur efface totalement la frontière entre la fantasy et la science fiction, entre la magie et la technologie. Il nous plonge directement dans l'action, dans le combat. Cela fonctionne plutôt bien, c'est même assez bluffant. Complexe, mais bluffant. On prend peu à peu connaissance de l'Histoire de ce monde grâce aux différents points de vue et même si je n'ai pas eu le même attachement pour tous les personnages, le récit n'en ressort que plus captivant. A suivre...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« — Tu es… un monstre.

— Je suis une arme. Les monstres sont ceux qui me manient. »

 

 

 

 

 

 

 

« Soldat ou traître ? Esclave ou maître ? Survivant, outil, marionnette… ? Qui suis-je vraiment ? Rien qu’une paire de griffes ? Quel était mon nom ?

Mon vrai nom ?

La réponse m’échappe. Elle est proche, je le sens. Cachée derrière un voile flou. »

 

 

 

 

 

 

 

 

« Saabr virevolte, tourbillonne, danse comme une tempête d’acier. Elle frappe des bras, des coudes, des jambes parfois. Le vif-argent transforme ses membres en lames mortelles. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 

 

 



18/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres