* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Photophobia de Tom Becker


 

 

Young Adult - Horreur

280 pages

Parution : le 3 mai 2017

Editions MILAN

 

 

 

 

Lu dans le cadre d'un partenariat avec 

 


 

Un grand merci aux Editions Milan pour leur confiance.

 

 

 

 

Synopsis :

 

 

Je vis sur les routes pour fuir le passé mystérieux de ma famille.
Clic.
À mon arrivée à West Academy, des reines de beauté sont sauvagement assassinées.
Clic.
Je partage les meurtres du Preneur d’Anges à travers des visions cauchemardesques.
Clic.
Je doute de tous ceux qui m’entourent, à commencer par moi-même.

SOURIEZ ! VOUS ÊTES ASSASSINÉ !

 

 

 

L'avis de *S* 26 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Darla ne connaît que la fuite. Son père, escroc et alcoolique, l'entraîne de villes en villes avant que ses petites arnaques ne dégénèrent véritablement. A Saffron Hills, il propose à sa fille un nouveau départ. Il connaît cette ville et il a quelques contacts, c'est donc l'occasion rêvée de repartir de zéro. Darla doit retourner au lycée et ça ne l'enchante pas vraiment. Encore moins depuis qu'elle est sujette à de terrifiantes visions. Des visions dans lesquelles elle se retrouve dans la peau d'un tueur, qui attaque les élèves du lycée...

 
Darla n'a jamais connu la stabilité et ne croit pas vraiment en ce nouveau départ. Pourtant, elle joue le jeu pour son père. Malheureusement, elle n'est pas spécialement bien accueillie à Saffron Hills. Les adolescents y sont superficiels, cruels, pourris gâtés et lui font bien comprendre qu'elle n'est pas la bienvenue dans leur quartier.  Pour couronner le tout, Darla est touchée par des visions et prémonitions inexplicables. Et bien malgré elle, elle se retrouve impliquée dans une terrible affaire...
 
L'intrigue est basée sur une série de meurtres dont les mises en scène sont particulièrement angoissantes et morbides. Ajoutez à cela un assassin qui photographie avec plaisir ses victimes. Frissons assurés! L'auteur nous plonge dans une ambiance des plus sinistres et il est bien difficile de s'en détacher. Appelé le preneur d'anges, le tueur vise les élèves les plus populaires et les plus riches de l'école de Saffron Hills. Pourquoi s'en prend t-il à ces jeunes si parfaits? Qui est-il? Mystère... Une chose est sûre, les meurtres se multiplient et on sait qu'il y en aura encore bien d'autres avant de pouvoir découvrir son identité...
 
La lecture est agréable et on se laisse entraîner sans aucune difficulté. La ville de Saffron Hills et son passé intriguent. Les secrets nous poussent à tourner les pages. L'assassin nous terrifie et pourtant on meurt d'envie de comprendre ce qu'il se passe exactement dans cette ville. Surtout quand les meurtres font échos aux sombres évènements de 1995. Surtout quand notre jeune héroïne se révèle être bien plus concernée par les événements...
 
Verdict : Photophobia est un roman d'épouvante pour adolescents qui se lit vite et bien. Un roman efficace à la fois horrifique et à suspense que j'ai pris plaisir à découvrir. L'auteur nous offre une lecture intense et mystérieuse et j'ai passé un agréable moment!
 

 
https://www.blog4ever-fichiers.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg
 

 

 

"... Tandis qu'il avançait, elle brandit la lampe devant elle dans l'espoir de le tenir à distance. Il n'accéléra pas. Ils avaient toute la journée devant eux. Personne ne viendrait la secourir. De sa main libre, Walter reprit son appareil et fit un zoom sur le visage tremblant de la fille.

- Allez, pria t-il d'un ton cajoleur. Un petit sourire... "

 

 

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (14,90€)

 

  AMAZON - FNAC


26/06/2017
0 Poster un commentaire

L'affaire Jennifer Jones de Anne Cassidy

 


Drame

A partir de 15 ans

367 pages

Parution : le 19 avril 2017

Editions MILAN

 

 

 

Lu dans le cadre d'un partenariat avec 

 

 


 

 

Un grand merci aux Éditions Milan pour leur confiance.

 

 

 

 

Synopsis :

 

« Au moment du meurtre, tous les journaux en avaient parlé pendant des mois. Des dizaines d’articles avaient analysé l’affaire sous tous les angles. Les événements de ce jour terrible à Berwick Waters. Le contexte. Les familles des enfants. Les rapports scolaires. Les réactions des habitants. Les lois concernant les enfants meurtriers. Alice Tully n’avait rien lu à l’époque. Elle était trop jeune. Cependant, depuis six mois, elle ne laissait passer aucun article, et la question sous-jacente restait la même : comment une petite fille de dix ans pouvait-elle tuer un autre enfant ? »

 

 

 

L'avis de *S* 26 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Jennifer Jones a tué à l'âge de dix ans. Après avoir passé six années en prison, elle change d'identité et tente une réinsertion. Désormais, elle porte le nom d'Alice Tully. Serveuse, amoureuse, c'est une jeune fille sans histoires qui recherche un peu de stabilité. Mais le détective privé et les journalistes sur les traces de Jennifer Jones en ont décidé autrement...

 

Cela fait maintenant six mois qu'Alice s'est installée à Croydon, où elle tente de se reconstruire. Encadrée au quotidien par une assistante sociale, elle mène une vie tout à fait normale. Tout est mis en œuvre pour lui donner une seconde chance et la faire oublier des médias. Le contexte de cette histoire m'a immédiatement interpellé et je n'ai eu aucun mal à me plonger dans ce roman. Je me suis aussitôt posée de nombreuses questions. Comment une petite fille peut-elle en tuer une autre? Qu'est ce qui a bien pu pousser une fillette aussi loin?

 

Vous vous en doutez, cette terrible affaire a fait beaucoup de bruit et il est bien difficile de faire oublier Jennifer Jones du jour au lendemain. Maintenant qu'elle a été relâchée, tout le monde se demande comment peut-on laisser une telle meurtrière en liberté. Il nous faut alors apprendre à connaître Alice Tully pour pouvoir répondre à cette question. Il nous faut découvrir Alice Tully ET Jennifer Jones. 

 

L'auteure nous raconte donc l'histoire d'une Alice vulnérable, qui cherche à se reconstruire et à se projeter dans l'avenir. Mais nous suivons dans un même temps l'enfant qu'elle était, la petite Jennifer Jones. Je ne m'attendais pas à ce que la lecture devienne aussi dérangeante, aussi sombre. Alors qu'Alice tente d'oublier son passé, on découvre peu à peu son enfance. Qui était-elle? Pourquoi a t-elle tué? Que s'est-il passé ce jour là? Le contraste entre le point de vue de Jennifer Jones et Alice Tully est alors particulièrement saisissant et perturbant. Deux points de vue très différents qui soulèvent pas mal de questions. Alice est-elle devenue quelqu'un de bien, de fiable? A t-elle seulement le droit de passer à autre chose, de laisser son sombre passé derrière elle? Mais surtout, peut-on pardonner un acte aussi horrible?

 

Verdict : Sombre. Oppressant. Et tout autant bouleversant. L'auteure ne mise aucunement sur l'action et les rebondissements mais plutôt sur les émotions que le lecteur pourrait ressentir et sur la psychologie de son personnage principal. Elle nous parle de la reconstruction d'une criminelle, nous fait réfléchir à la justice et au pardon. Jusqu'à nous mettre peu à peu mal à l'aise puisqu'on ne s'imaginait pas s'attacher à une meurtrière...

 

 
 
Ma note : 17/20
 
 
 
 
 

 "... Trois fillettes étaient parties à l'aventure. Deux seules étaient revenues... "

 

 

 
 

 

Lire un << EXTRAIT >>

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (15,90€)

AMAZON -  FNAC

 


24/06/2017
2 Poster un commentaire

Parfums d'amour de Stacey Lee

 

 

 

Parution : le 8 juin 2017

Editions MICHEL LAFON

 

 


Mimosa, seize ans, est l'une des deux dernières aromaticiennes de la planète. Grâce à son odorat magique, elle développe des parfums plus envoûtants que n'importe quel philtre d'amour. Mais si elle veut conserver son pouvoir, elle doit préserver son cœur à tout prix et ne jamais tomber amoureuse.
La jeune fille pense donc son avenir tout tracé : confectionner des potions, s'occuper de ses fleurs, inspirer des sentiments aux autres, et rester inexorablement seule. Mais quand Court, la star du lycée, boit un élixir qui ne lui était pas destiné, Mimosa est prise au piège... L'adolescente va alors réaliser que l'amour est bien plus qu'une savante équation de senteurs.

ET SI L'AMOUR SE TROUVAIT JUSTE SOUS VOTRE NEZ ?


21/06/2017
0 Poster un commentaire

Timelapse de Nadia Richard

 

 

Parution : le 22 juin 2017

Editions MICHEL LAFON

 

 

 

Le jour des 18 ans de Samantha, le temps s'est arrêté. Piégée 48 heures dans un monde où tous ceux qu'elle aime sont transformés en statues de cire, Sam réalise avec effroi qu'elle est la cause de ce phénomène. La vie reprend son cours, mais Sam, elle, est persuadée de devenir folle. Pourtant son don est on ne peut plus réel. Et convoité.
Alors que M. Delatour, son professeur de physique, s'intéresse subitement à elle, la jeune femme réalise avec stupeur qu'elle est incapable de figer le nouveau de la classe, le mystérieux Matthias. Seraient-ils plus liés qu'elle n'ose l'espérer ?
Mais à trop jouer avec le temps, Sam pourrait bien finir par en manquer... car Delatour semble prêt à tout pour s'approprier son pouvoir, peu importent les conséquences.


21/06/2017
0 Poster un commentaire

E.V.E de Carina Rozenfeld


 

 

Parution : le 15 juin 2017

Editions SYROS

 

 

Editions Entité. Vigilance. Enquête.

Elle s'appelle EVE. Elle n'a aucune idée de son apparence. Elle ne ressent rien. Et pourtant le monde n'a pour elle aucun secret, parce qu'elle le perçoit à travers les yeux de millions d'êtres humains. 24 h sur 24, elle assiste à leur quotidien. Son rôle ? Surveiller la population et signaler en temps réel les crimes et les délits. EVE est infaillible... jusqu'au jour où elle assiste à l'agression de la jeune Eva Lewis sans parvenir à identifier le coupable. Pour comprendre ce qui s'est passé, EVE investit à l'insu de tous le corps d'Eva. Et découvre le plaisir grisant de la vie réelle.


21/06/2017
0 Poster un commentaire

Six of Crows de Leigh Bardugo (tome 2)

 

 


A partir de 14 ans

662 pages

Parution : le 24 mai 2017

Editions MILAN

 

 

 

Lu dans le cadre d'un partenariat avec

 


 

 

Synopsis :

 

VENGEANCE. COMPLOT. TRAHISON.

Une mission sépare Kaz et ses complices de la liberté.
Une mission pour survivre devenir riches et obtenir la gloire.
Une mission au cours de laquelle tout Ketterdam se dresse contre eux.
VIOLENCE. ALLIANCE. RÉDEMPTION.

Une partie mortelle. Six destins.
Quand les dés sont truqués, ils changent les règles du jeu…

 

 

 

 

L'avis de *S*, 26 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Nous voici de retour dans les sombres ruelles de Ketterdam, où règne la loi du plus fort et du plus malin ! Nous avions quitté Kaz et sa bande dans une position délicate et j'avais très hâte de découvrir comment ils allaient faire face à ce nouvel obstacle. Nos imposteurs préférés se lancent alors dans une nouvelle quête à hauts risques... pour un maximum de profit, cela va de soi !

 
Alors que j'avais eu besoin d'un petit temps d'adaptation au début du premier tome, je me suis surprise à dévorer cette suite du début à la fin. L'auteure frappe encore plus fort et nous embarque sans aucun mal, dès les premières pages. C'est comme retrouver des vieux amis. Kaz, Inej, Nina, Jesper et les autres nous entraînent dans leurs folles aventures, aussi incroyables qu'inquiétantes. 
 
Les personnages sont travaillés en profondeur et c'est probablement ce qui en fait un aussi bon roman. On a beau suivre plusieurs personnages, leurs points de vue sont tous très complets et ils nous permettent de nous attacher à chacun d'entre eux, sans aucune exception. Les personnalités sont très marquées et l'auteure met en avant leurs forces autant que leurs faiblesses. On ne peut que s'accrocher à eux, aussi voyous soient-ils. Kaz, le chef de gang est particulièrement surprenant. Aussi patient que féroce, il agit toujours de façon intelligente et discrète. Alors qu'il semble sans scrupule dans certaines situations, il arrive à nous bluffer par ses actes. Oui, finalement Kaz a un coeur et tout ce qu'il entreprend a été mûrement réfléchi...
 
D'une certaine façon, ce deuxième tome est séparé en deux parties. L'une est consacré au sauvetage de l'un des leurs et dans l'autre il est question d'un gros gros coup sur lequel ils misent tout. Dans l'une et l'autre, les missions sont dangereuses et on appréhende chaque fois l'issue. Surtout quand le plan A ne fonctionne pas, que le plan B déraille, que le plan C... enfin, vous m'avez comprise. Embuscades, règlements de compte, pièges... Le gang en voit de toutes les couleurs et il est très difficile de savoir comment toute cette palpitante aventure va se terminer ! Attention, le grand final est particulièrement émouvant...
 
Verdict : Un second tome remarquable. Un second tome parfait, du début à la fin. Je l'ai eu mon coup de cœur et vous n'imaginez pas à quel point je suis triste d'avoir terminé ce roman. Et le mot est faible. Je suis déprimée. Mais comme diraient Kaz et sa troupe : Pas de sanglots, Pas de tombeaux. Je me relirai SOC si je suis en manque ! ^^
 
 
 
 
 

 
 
 
 

« Qu’est-ce que je fabrique ici ?

Cette pensée traversait l’esprit de Wylan au moins six fois par jour depuis sa rencontre avec Kaz Brekker. Mais une nuit comme celle-ci, une nuit où ils « travaillaient », la phrase revenait en boucle, plus entêtante que jamais, tel un ténor nerveux pratiquant ses gammes : Qu’est-ce-que-je-fabrique-ici-qu’est-ce-que-je-fabrique-ici. »

 

 

 

« Je vais te trancher en deux, jura-t-elle en silence. Je vais arracher de ta poitrine le minable bout de chair qui te sert de cœur. C’était une pensée affreuse, monstrueuse. Mais elle dominait toutes les autres. Ses dieux la puniraient-ils pour cela ? Lui pardonneraient-ils si elle tuait non pour se défendre mais parce qu’elle était désormais habitée d’une haine incandescente ? Je m’en fiche, se dit-elle, alors que tous ses membres convulsaient et que les gardes la soulevaient de la table. Je ferai pénitence pour le reste de mes jours si l’occasion se présente à moi de l’assassiner. »

 

 

 

« C’est le problème à Ketterdam, songea Jesper alors qu’ils déambulaient dans le noir. Faire confiance à la mauvaise personne peut te conduire dans ta tombe. »

 

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (18,90€)

AMAZON - FNAC


15/06/2017
2 Poster un commentaire

Diabolic de S.J Kincaid


 

 

 

Young Adult - Science Fiction

586 pages

Parution : le 3 mai 2017

Editions BAYARD

 

 

 

Synopsis :

 

"Avez-vous déjà observé un tigre ? Il possède une mâchoire assez puissante pour broyer l'homme le plus robuste, des muscles d'acier capables de traquer n'importe quelle créature. Pourtant, lorsqu'il attaque, il donne la mort avec une grâce aérienne".

 

Un Diabolic n'est pas humain. Un Diabolic est programmé pour être fidèle envers une seule personne. Un Diabolic n'existe que pour protéger son maître. Quitte à donner sa vie. Quitte à en prendre d'autres.

 

 

 

L'avis de *S* 26 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Némésis est une Diabolic, un être terrifiant programmé pour protéger son maître. Une créature prête à mourir pour lui si il le faut. Assignée à la protection rapprochée de Sidonia depuis qu'elles sont enfants, elle est aussi froide et impitoyable que nécessaire avec ceux qui ose approcher sa protégée. Le jour où sa maîtresse est convoquée par l'empereur, Némésis n'hésite pas à écarter le danger qui la menace en se présentant au Chrysanthème à sa place...

 

Est-ce que je m'attendais à un roman de science fiction? Absolument pas, et j'en ai été agréablement surprise. L'auteure nous offre un étonnant voyage dans l'Espace et le résultat est convaincant voire savoureux. Les technologies ultra puissantes font partie du quotidien des habitants de l'Empire, le virtuel aussi, et tout semble irréel. C'est un univers complexe et une aventure interstellaire qui m'ont captivée. Dommage que l'aventure en elle-même mette un certain temps à apparaître et que quelques longueurs se fassent sentir. Mais on profite de ces passages pour mieux se représenter cet univers futuriste si riche et fantaisiste. D'ailleurs, on découvre même un vocabulaire propre à ce monde!

 

Aussi fidèle que sauvage et sanguinaire, Némésis est un personnage qui attire l'attention dès les premières pages. Encore plus lorsqu'au fil des pages, elle semble de plus en plus sensible, plus douce. C'est assez inattendu. Némésis n'est plus seulement une créature programmée et son personnage n'en est que plus intéressant. Et c'est valable pour la plupart des personnages qui l'entourent puisqu'ils restent très souvent difficile à cerner. Je pense notamment à Tyrus, l'héritier de l'Empire, ce personnage un peu fou et excentrique aux premiers abords, mais qui finalement cache bien son jeu...

 

La politique joue aussi un rôle important dans ce premier volume, puisqu'elle est la source de tous les conflits et complots. L'Empereur Randevald Von Domitrien est tout puissant et modèle le monde selon ses convictions. Il détruit tout se qui se présente en travers de son chemin et le moindre désaccord vaut sanction. Sidonia Empyrée est issue d'une famille puissante, mais les convictions de son père différent malheureusement de celles de l'empereur. Partisan de la recherche scientifique et du progrès, il passe pour hérétique dans ce monde où la luxure et la décadence priment, et sa famille est menacée. On ne sait pas vraiment ce qui attend Némésis lorsqu'elle met les pieds au Chrysanthème, mais une chose est sûre, elle est confrontée à un ennemi vicieux, calculateur et cruel...

 

 

 

 

http://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

 

 

"... - Tu m'as impressionnée, Némésis. A présent, j'ai une question pour toi : As-tu envie de quitter cet endroit? Désires-tu avoir une chose précieuse rien qu'à toi, que tu couvriras d'amour et protégeras coûte que coûte, ainsi qu'un foyer où tu vivras dans un confort inouï?

L'amour? Le confort ? Ces mots m'étaient étrangers. Je n'en connaissais pas le sens, mais le ton de cette femme était cajoleur, encourageant. Sa voix se frayait un chemin dans mon esprit comme une mélodie, étouffant les geignements de l'homme terrifié.

J'étais incapable de détourner le regard des yeux pénétrants de la matriarche.

- Si tu souhaites devenir autre chose qu'un animal enfermé dans cette cage froide, reprit-elle, prouve-nous que tu es digne de servir la famille Empyrée. Montre-nous que tu sais obéir. Tue cet homme... "

 

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (17,90€)

AMAZON - FNAC


14/06/2017
0 Poster un commentaire

Livre sonore : Les animaux rigolos de Thierry Laval


 

Livre sonore - Eveil

Tout carton - Coins ronds

A partir de 12 mois

Parution : le 14 juin 2017

Editions HATIER JEUNESSE

Collection ECOUTE

 

 

 

 

Description :

 

Un livre sonore pour écouter les animaux rigolos...
Ecoute et nomme les animaux rigolos, puis retrouve-les dans une ambiance sonore sur le panorama à déplier. 

 

 

 

 

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier (avec la participation du neveu) :

 

 

 

"Qui fait ces petits bruits curieux?"

 

 

 

Tout récemment, nous avons commencé à faire découvrir le plaisir de la lecture à notre neveu d'un an et demi.  Attiré par les livres des plus grands, il était tout content d'avoir ses propres livres. Les livres sonores sont une bonne alternative pour les tout petits, à la fois captivés par les couleurs et par les sons.  

 

Le livre sonore Les animaux rigolos n'a pas échappé à la règle. Ce petit ouvrage contient cinq puces dissimulées dans le décor, qui une fois trouvées et activées du bout des doigts permettent d'entendre le cri d'animaux. Ceux choisis dans l'album sont particulièrement expressifs et les sons attirent l'attention de l'enfant aussitôt, jusqu'à le faire rire.

 

L'album est aussi rigolo que ludique puisque sur chaque page l'enfant apprend à reconnaître les animaux et à les nommer. Puis en fin de livre, l'enfant peut tenter de retrouver tous les animaux sur une même page qui se déplie. Le concept est simple et amusant !

 

 

  

 

Les points forts de l'album :

 

 

- un ouvrage tout en carton très résistant et facile à manipuler par l'enfant 

 

- des jolies illustrations aux couleurs vives et des animaux fidèlement représentés

  

- des sons enregistrés dans la nature qui attirent l'attention de l'enfant

 

 

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (10,95€)

AMAZON - FNAC

 

 

 

 

 

 

 Dans la même collection :

 

 

     

 

       


14/06/2017
0 Poster un commentaire

Seize ans, deux étés de Aimée Friedman

   

 

 

Roman pour ados - Lecture d'été

375 pages

Parution : le 7 juin 2017

Editions MILAN

 

 

 

Lu dans le cadre d'un partenariat avec

 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Summer est sur le point de quitter les Etats-Unis pour rejoindre son père en Provence le temps des vacances d'été. A l'aéroport, son téléphone sonne. Répondra? Répondra pas?

 

Deux possibilités, deux étés très différents. Et pourtant, Summer n'aura qu'une fois seize ans...

 

 

 

L'avis de *Sissi* 21 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Et si un appel pouvait tout changer...

 

Summer est sur le point d'embarquer pour le sud de la France, où elle rejoindra son père pour l'été. À l'aéroport, son téléphone sonne. A ce moment précis, le récit prend deux directions différentes et nous découvrons les deux versions de l'été de Summer. Dans l'une, Summer ne décroche pas et prend son avion. Direction la France! Dans l'autre, la jeune fille répond à cet appel et finit par rester aux Etats-Unis...

 

L'idée est très originale et je me suis rapidement laissée tenter par cette double aventure estivale. Summer nous raconte ses vacances à travers deux histoires bien distinctes, un peu comme si il s'agissait  de deux univers parallèles. Tout son été est remis en question avec un seul coup de téléphone. Mais pas seulement. C'est toute sa vie qui va changer et j'avais hâte de découvrir comment les deux récits allaient évoluer et de quoi seraient faites ses vacances dans ces deux situations bien opposées.

 

Au début du roman, nous découvrons une adolescente peu sûre d'elle mais attachante. Une jeune fille raisonnable, un poil indécise, un poil superstitieuse, qui même si elle est très nerveuse le jour J compte au moins vivre une belle aventure en France.  Depuis le divorce de ses parents quand elle avait onze ans, son père s'est éloigné d'elle et elle espère renouer les liens. Malheureusement, ce qui devait être le meilleur été de sa vie prend un bien mauvais départ. Les mauvaises surprises pleuvent et une chose est sûre Summer en ressortira changer.

 

Alors qu'on s'imagine qu'une version de son été sera plus joyeuse que l'autre, Summer vit deux expériences toutes aussi riches  l'une que l'autre. Deux expériences qui la font grandir et murir de la même façon. Deux scénarios pour lesquels j'avais le même intérêt. D'abord, j'ai autant apprécié le cadre ensoleillé et bucolique du sud de la France que le cadre new-yorkais familier à Summer. Ils sont très différents mais on s'y sent bien. La photographie et l'art joue aussi un rôle important dans les deux situations et cela apporte un petit plus au roman.

 

Et finalement on suit l'évolution des deux récits avec le même plaisir. Amitiés, amour, famille... Summer est confrontée à de nombreux changements. Elle voit sa relation avec sa meilleure amie Ruby changer, tout comme ses rapports avec les garçons. L'équilibre de sa famille est lui menacé à cause d'un secret révélé. Et dans un même temps, on voit la personnalité de Summer qui évolue subtilement. Elle se redécouvre et en ressort presque insouciante. Plus courageuse.

 

Verdict : C'est bien écrit. C'est mignon. C'est original. On a tous déjà pensé "et si j'avais..." suite à une décision plus ou moins importante. Ici, Aimée Friedman joue le jeu jusqu'au bout en nous proposant deux scénarios, deux possibilités, à un moment clé de la vie d'une adolescente. Résultat : une belle lecture d'été qui donne le sourire en compagnie d'une héroïne adorable qui ressort grandie  !

 

 

 

 

http://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3943878_201407222526675.jpg

 

 

 

 

 

 "... j'ai vraiment l'impression que quelque chose peut arriver, que je peux faire en sorte que quelque chose se passe, que je ne suis plus une simple passagère passive qui regarde la vie défiler à travers la vitre de la voiture... "

 

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (16,90€)

AMAZON - FNAC

 


13/06/2017
0 Poster un commentaire

ADN Vampire de Elodie Loch-Beatrix

 

  

 

Young Adult - Romans pour ados

384 pages

Parution : le 7 juin 2017

Editions LE GATEAU SUR LA CERISE
Collection BET(W)EEN

 

(contient un carnet détachable)

 

 

 

Un grand merci à Elodie Loch-Beatrix

qui nous a gentiment proposé et envoyé son roman !

 

 

 

Synopsis :

 

 

Carmine n'est pas une adolescente comme les autres, elle est une V1. Après un incident à New-York, sa famille s'installe à Inverness, en Ecosse, et Carmine entre au prestigieux Saint Andrew College où elle compte bien s'amuser avec ses nouveaux pouvoirs et défier l'autorité de ses parents pro-humains. Elle va cependant devoir apprendre à cerner ses propres limites : est-elle prête à blesser ses amis humains ? Se laissera-t-elle entraîner par Arthur, lui aussi un V1 ? Comment gérer pulsions amoureuses et soif de sang ? Sa curiosité et son goût des polars vont aussi l'engager dans une enquête dangereuse qui pourrait bien réveiller des démons du passé. 

 

 

L'avis de *S* 26 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Issue de la première génération de vampires nés par procréation médicalement assistée, Carmine n'est pas un vampire comme les autres. Ni les médecins, ni sa famille, ne savent réellement comment elle va évoluer et de quoi elle sera capable en grandissant. Tout récemment installée à Inverness en Ecosse, avec ses parents et son frère Lukas, Carmine tente de contrôler sa soif de sang humain, tout en testant innocemment ses capacités...

 

Carmine est une jeune héroïne qui a du tempérament et qui ne se montre pas toujours raisonnable. Et c'est probablement pour ces deux raisons que j'ai trouvé cette ado si attachante. Elle n'est pas parfaite mais elle est vraie et de ce fait, agréable à suivre. Jeune vampire V1 surveillée de près, Carmine s'inquiète pour sa transformation mais ne se laisse pas dépasser pour autant. Elle tente de comprendre ce qui l'attend, pour mieux l'appréhender et mieux se contrôler. Pas facile quand on ne sait pas de quels dons on a hérité... quand il y a un jeune vampire provocateur dans les parages... et que l'amour pointe le bout de son nez. Mais comme toujours, ce sont des petites complications bienvenues pour le lecteur !

 

Ce qui ressemblait à une quête d'identité se transforme alors en roman à suspense. Au fil de la lecture, l'ambiance devient de plus en plus sombre et mystérieuse. Un meurtrier sévit à Inverness depuis l'arrivée de Carmine et sa famille en ville, et toutes ses victimes sont retrouvées démembrées. Alors que les questions se multiplient et que la panique gagne les habitants, Carmine et ses amis mènent l'enquête. L'auteure en profite pour semer les indices et nous jouer quelques tours...

 

Là où le récit marque des points, beaucoup de points? L'histoire se déroule en Ecosse et l'auteure nous offre un merveilleux voyage. Elle nous fait part des mythes et légendes du coin, qui nous feraient presque oublier la nature des personnages que nous suivons. Presque. Mais outre le folkore écossais qui apporte un peu d'originalité, c'est la partie historique qui fait vraiment la différence. Une partie documentée qui m'a beaucoup intéressée. L'aventure de Carmine est très moderne mais nous suivons en parallèle l'histoire de la jeune Mairi en 1746, au lendemain de la bataille de Culloden. Après une attaque particulièrement sanglante qui a décimé sa famille, Mairi est seule et désemparée. Je ne vous en dis pas plus à son sujet mais on ne peut que se demander de quelle manière son histoire et celle de Carmine sont liées. Quel est le lien avec cette adolescente d'aujourd'hui et les récents et sombres évènements à Inverness? Mystère. On se laisse aisément porter par l'aventure pour en découvrir davantage... 

 

Verdict : ADN Vampire est un roman qui mêle fantastique, aventures, enquête et qui devrait facilement séduire les adolescents. C'est une histoire de vampires qui reprend les bons vieux codes et pourtant l'auteure a réussi a apporté un peu de fraîcheur et de modernité avec sa nouvelle génération de vampires et une sympathique immersion dans l'Histoire écossaise. L'intrigue est bien menée, le récit bien rythmé, le style des plus agréables et les pages se tournent sans aucun mal. Une première parution convaincante pour les éditions Le gâteau sur la Cerise 

 

 

 

Ma note : 17/20

 

 

 

 

 

" ... - La soif de sang est puissante, Carmine, elle dirige notre espèce. Ne pas céder à nos pulsions est notre fardeau si nous ne voulons pas sacrifier notre part d'humanité. Ne l'oublie jamais... "

 

 

 

 

" ... - Et donc ton loup garou revient tous les cent ans, c'est ça?

- Oui... C'est ce que raconte le conte en gaélique. Enfin, il ne dit pas que c'est un loup-garou mais une bête aux dents acérées.

Carmine passa machinalement sa langue sur ses canines.

- Et tu ne crois pas qu'elle doit avoir sacrément faim en ne mangeant qu'une fois par siècle? se moqua Gary... "

 

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (16,50€)

AMAZON - FNAC  

 


12/06/2017
6 Poster un commentaire