* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Humaine de Rebecca Maizel

 
Jeunesse  - Fantastique
400 pages
 
Parution Poche : 11 mars 2015
Edition Le livre de Poche
 

Synopsis : 

« Je te libère… Je te libère, Lenah Beaudonte. Garde espoir et sois libre…

Ce sont les derniers mots dont je me souviens. Avant eux, j’étais la vampire la plus belle et la plus cruelle de tous les temps. Maintenant, je suis une jeune fille de seize ans, je veux sentir le soleil sur ma peau et ce que c’est qu’être amoureuse. Je veux savoir ce que ça fait de redevenir humaine. » Lenah a réalisé son vœu le plus cher. Mais comment vivre dans la peau d’une adolescente quand on a presque tout oublié de l’amitié et de l’amour ? Pas simple. D’autant plus que le clan de vampires sur lequel elle a régné est prêt à tout pour faire revenir sa souveraine…

 

L'avis de *S* 24 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

J'aime beaucoup la couverture de cette réédition. Ce roman me tentait depuis longtemps pour le synopsis original, mais c'est cette couverture qui a fini de me convaincre. J'étais évidemment très curieuse de voir ce que pouvait bien donner une vampire qui redevient humaine, car c'est une première. L'idée de base est originale et c'est déjà un bon point!

 

Lenah est une vampire âgée de plus de 500 ans, et de ce fait, est l'une des plus puissantes et des plus cruelles. Rhode, son amour de toujours, ne la reconnaît plus. Ce n'est plus la femme qu'il a transformée à l'âge de seize ans. Elle sème la terreur, et la violence ne lui fait pas peur. Réalisant qu'elle ne veut plus de cette vie, Lenah déclare vouloir redevenir humaine. Rhode va alors réaliser un rituel ancien qui va lui permettre d'exaucer son voeu. Rituel qui va lui demander le plus grand des sacrifices, car pour que ça fonctionne, Rhode donnera sa vie. Le début est donc assez triste avec la perte de cet être cher, avec qui elle partageait une relation unique, et un amour si fort.

 

La transformation inverse de Lenah a été possible grâce à l'amour que Rhode lui portait et j'ai trouvé ça magnifique. Nous avons droit à quelques petits retour en arrière qui nous permettent de comprendre sa relation intense avec Rhode mais j'aurais énormément voulu connaître ce personnage de manière plus approfondie. Ce sera peut-être pour la suite, je l'espère. 

Désormais humaine, Lenah doit rester sur ses gardes car les membres de son Cercle la recherche et que la nouvelle risque fort de ne pas leur faire plaisir. Rien de tel que de se fondre dans la masse, au beau milieu d'un lycée. Endormie pendant 100 ans, Lenah découvre à son réveil les sensations nouvelles liées à son humanité, mais aussi notre époque. Ce qui nous vaut quelques scènes qui font sourire. 

 

Lenah s'immerge totalement dans sa vie de lycéenne de 16 ans, au milieu des histoires d'amour et d'amitié. Si bien qu'on n'imagine pas une seule seconde qu'elle aie pu être cruelle. J'avoue que c'était mignon de la voir retomber dans l'adolescence et de la voir vivre cette période pour la première fois, comme elle aurait dû le vivre si elle n'avait pas été transformée en vampire des siècles auparavant. Elle rattrape le temps perdu, et revit. Mais en commençant cette lecture, je ne pensais pas qu'on aurait affaire à une héroïne adolescente. Où est passée son expérience? Sa maturité acquise pendant ces siècles? J'ai trouvé qu'il y avait un contraste énorme entre les deux Lenah. Heureusement, les retours en arrière nous éclairent sur sa vie passée. Elle évoque les souvenirs de sa vie de vampire et la création de son Cercle. Lenah était une Reine ambitieuse et puissante, qui choisissait ses membres soigneusement. Et nous réalisons assez vite qu'elle n'est plus cette personne. Elle a changé et regrette le mal qu'elle a fait pendant toutes ces années. Biensûr, le passé nous rattrape toujours... et quand il a des crocs c'est tout de suite plus dangereux!

 

Verdict : La petite originalité de la transformation inverse m'a bien plu. C'est un roman plus léger, plus jeunesse que ce à quoi je m'attendais mais qui m'aura fait passer une bonne soirée. Maintenant, j'espère que le second tome sera un peu plus complexe, plus exploité, car j'ai des attentes toutes particulières.

 

 
 Lire un << EXTRAIT >>
 
 
Pour acheter votre exemplaire (7,90€)
 


Jeunesse - Fantastique
432 pages
Parution poche : le 16 septembre 2015
Edition LE LIVRE DE POCHE
 
Synopsis :
« Promets-moi. Promets-moi que quoi qu’il arrive tu seras toujours là pour moi. — Je le promets, Lenah, quoi qu’il arrive. » Mais c’était trois cents ans plus tôt, alors que Lenah et Rhode étaient enlacés, éblouis par l’amour qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre. Aujourd’hui, Rhode a disparu, Lenah est redevenue humaine, plus fragile encore que la toute jeune fille qui succombait à Rhode dans le cimetière sous la lune. Et Lenah subit une nouvelle épreuve : retourner dans le passé et ne jamais connaître Rhode, son âme sœur, ou rester ici et maintenant pour lutter contre Ava, la vampire nouvelle venue qui s’acharne sur elle.
 
L'avis de *S* 25 ans, rêveuse et mangeuse de papier
 
A la fin du premier tome, nous avions laissés Lenah dans une situation assez délicate, puisqu'à son tour, elle a réalisé le rituel permettant à un autre vampire de redevenir humain. Rituel qui mettait sa vie en grand danger. Contre tout attente, Lenah survit. Alors que tout semble sur le point de s'arranger, les évènements qui suivent s'annoncent terribles. Attirée par la magie du rituel réalisé par Lenah, une vampire très puissante fait son apparition. Semant la terreur autour du campus...
 
D'abord, j'ai vraiment été heureuse de découvrir cette nouvelle couverture. La première illustrait parfaitement la Lenah du passé et sa part vampirique, celle du second tome nous présente une Lenah plus humaine. Ensuite, j'ai été assez surprise par le début de l'histoire. On est replongé très rapidement dans le bain.  Très rapidement, que dis-je, violemment! Comme je le disais plus haut le rituel magique a attiré une créature des plus sanguinaires. Ava est l'une des créations de Lenah lorsqu'elle était encore vampire, et elle est prête à prendre sa place de Reine. Mais surtout, elle n'hésite pas à tuer. Ca n'annonçait donc rien de bon pour la suite! Et pourtant, ce n'est pas ce qui m'a surpris le plus. En effet, le rituel pour redevenir humain a aussi attiré l'attention des Aeris, qui incarnent les quatre éléments du monde naturel.  Lenah doit être punie et doit assumer les conséquences de la réalisation d'un tel rituel. Je ne vous dirais pas de quelle manière, mais une chose est sûre, on ne s'y attend pas. Le début de ce second tome marque aussi le grand retour d'un personnage qui m'intéressais beaucoup dans le premier volume. Un début fort en émotions donc, inattendu, avec une surprise de taille!
 
Globalement, j'ai beaucoup plus apprécié cette suite. En particulier, parce qu'on ressent moins l'écart entre la Lenah du passé et celle du présent. Lenah est une adolescente de seize ans, et désormais nous la connaissons bien. On a presque oublié qu'elle aie pu faire du mal par le passé. On souhaite qu'elle puisse profiter de sa nouvelle vie, après avoir été morte trop longtemps. On comprend d'ailleurs pourquoi elle cherche du réconfort, de la chaleur, de la normalité auprès de Justin.  Même lorsqu'on meurt d'envie de la voir auprès de quelqu'un d'autre.  Il faut dire que son coeur est bien malmené! La faute aux Aeris! ^^ Le passé est difficile à oublier et un amour fort, profond, encore plus...
 
Il est aussi beaucoup plus question de magie dans cette suite et ça ne m'a pas déplu. Lenah n'est plus une vampire, et pourtant elle n'hésite pas à essayer quelques sorts, avec l'espoir de protéger ceux qu'elle aime. Les nombreuses attaques d'Ava sont inquiétantes et Lenah se sent responsable des meurtres à répétition. En fait, c'est assez intéressant de voir une ex-vampire devenir presque chasseuse. J'ai aussi bien apprécié les nombreux rebondissements. Rebecca Maizel aime nous surprendre et on ne s'ennuie pas. Et puis, c'est toujours aussi plaisant à lire.
 
Pour finir, c'est une fin assez triste que nous découvrons, nous surprenant encore plus que le début du roman. Mais Lenah a fait le bon choix. Malgré le grand sacrifice final, cela semble raisonnable. Elle prouve une bonne fois pour toute qu'elle n'est plus la vampire cruelle, puissante, et surtout égoïste, qu'elle était quelques siècles plus tôt. Lenah est plus humaine que jamais!
 
 
Ma note : 7,5/10
 
 
Pour acheter votre exemplaire (7,90€)
  AMAZONFNAC


12/10/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 114 autres membres