* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

L'étrangère de Gardner Dozois

 

Science Fiction

260 pages

Parution : le 2 juin 2016

Editions ACTUSF

 

 

Synopsis :

La première fois que Joseph Farber vit Liraun Jé Genawen, il la trouva pleine de mystères. C'était durant l'Alàntene, « la Pâque du solstice d'hiver, l'Ouverture-des- Portes-de-Dûn » sur la planète Lisle. Pour l'extraterrestre, Farber bravera tous les interdits et tabous, jusqu'à se faire modifier génétiquement pour pouvoir s'unir à elle. Et pourtant, comme toutes les plus grandes histoires d'amour, leur idylle connaîtra une fin tragique...

 

 

L'avis de Jim, 18 ans, rêveur et mangeur de papier

 

 

 

Quand deux peuples, deux amants, ne se comprennent pas...

 

 

Alors que Farber part à la découverte de la planète Lisle, ce dernier tombe amoureux d'une extraterrestre. Et il sera prêt à tout pour permettre leur union...

 

Dans ce roman, l'auteur mise sur la découverte d'une autre planète appelée Lisle et de ses habitants, les Cian. J'ai beaucoup aimé découvrir le peuple Cian. Qui, entre nous, reste assez mystérieux après lecture et c'est justement ce qui m'a plu. Les Cian ne se laissent pas facilement approcher et ne se livrent pas tellement non plus aux humains qui mettent les pieds sur leur planète. Ils semblent même quelque peu hostiles dans certaines situations. On prend cependant connaissance petit à petit de leurs célébrations, de leurs coutumes, de leurs croyances. Bien différentes des nôtres. C'est un peuple fascinant qui semble plus évolué sous bien des aspects et pourtant leurs technologies supérieures par exemple, ne leur servent pas à avancer comme nous le ferions. C'est un peuple très curieux.

 

Mais dans ce roman, nous nous focalisons surtout sur le manque certain de communication entres les extraterrestres et les terriens. Farber en fait les frais. Entre autres à cause des rituels consacrés aux amants, dont il ne connaissait absolument pas la signification. On peut d'ailleurs noter qu'il y a assez peu de dialogues dans ce roman. Les deux peuples restent jusque la toute fin des étrangers qui ne communiquent pas. Les découvertes finales sont d'autant plus intéressantes pour le lecteur.

 

Farber est un personnage plus sensible qu'il n'y paraît. Tellement humain. Il prend ses décisions avec son coeur, quitte à faire face à des actes sans retour possible, à faire des erreurs. Désespéré, il tente le tout pour le tout, au nom de l'amour. Pour que l'extraterrestre devienne sienne. Et tanpis si il doit payer le prix fort. En tant que Cian, Liraun, elle, est un personnage assez étrange et mystérieux. Plus farouche et effacée, elle s'exprime un peu par énigmes. Je n'ai d'ailleurs pas eu l'impression qu'ils se comprenaient vraiment, eux non plus. Pourtant, ces deux là s'aiment et ont choisi de s'unir malgré les différences entre leurs peuples.

 

Finalement, après un déroulement assez lent et plutôt descriptif, l'histoire ne s'est pas terminée comme je l'imaginais et j'ai été très surpris. Ma soeur avait lu ce roman juste avant moi et m'avait conseillé de ne pas lire le synopsis qui selon elle, en disait un poil trop sur l'évolution du couple Farber/Liraun. Pour ne pas gâcher ma lecture, j'ai suivi son conseil et c'est vrai que j'ai beaucoup apprécié cette fin. Inattendue mais surtout intelligente, pleine de sensibilité. Si vous vous lancez dans cette lecture, je vous invite à y plonger sans aucune attente et vous serez tout aussi surpris par le dénouement. C'est une histoire curieuse, belle à sa façon et ... tragique.

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

Lire un << EXTRAIT >>

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (18€)

AMAZON - FNAC

 

 


 

 

Prochaine parution aux Editions ACTUSF

à paraître le 19 août 2016

 

 


 



05/07/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres