* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

L'héritière de Melinda Salisbury


Grand Format - 
Fantastique

336 pages

Parution : le 17 avril 2015

Editeur : GALLIMARD JEUNESSE


Synopsis :

À la cour du royaume de Lormere, Twylla, dix-sept ans, est promise au prince héritier, selon la volonté des dieux. Elle possède un don, le pouvoir de tuer tous ceux qu’elle touche : elle est l’arme parfaite ! La cruelle reine qui l’a adoptée la contraint à exécuter les traîtres. Jusqu’au jour où Lief, nouveau garde charmant et rebelle, fait vaciller la jeune fille dans sa foi et sa soumission…

 

L'avis de *S* 24 ans rêveuse et mangeuse de papier :

 

Une Reine cruelle prête à tout pour son royaume

Un univers fascinant et nouveau 

 

Désignée comme l'Elue, Twylla a été adoptée par la Reine.  Rousse, à la voie mélodieuse, et supportant l'absorption du poison de l'Aubemorte, Twylla incarne la fille de deux divinités : Naeht et Daeg. Elle est appelée Daunen Incarnée et tout le monde la craint. Pourquoi? Parce qu'il lui suffit de poser les mains sur une personne pour lui donner la mort, sa peau étant empoisonnée. C'est donc une arme puissante utilisée pour exécuter les traîtres du Royaume sur ordre de la Reine. Justice et paix règnent au Royaume de Lormere. Enfin non, pas tout à fait... ^^

 

Twylla a accepté renoncer à son ancienne vie en pensant se plaire à la Cour. Elle a quitté sa famille, sa petite soeur. Et elle a échappé à son destin pour se diriger vers un autre plus tentant. A la base, Twylla était destinée à succéder à sa mère en tant que Dévoreuse de Péchés. Une Dévoreuse de Péchés se rend au cercueil du défunt pour le libérer de ses péchés. Chaque péché étant représenté par une nourriture spécifique, la Dévoreuse mange tout ce qui se présente sur le cercueil, jusqu'à la dernière miette. Petite parenthèse, j'ai trouvé cette idée incroyable et rafraîchissante! J'étais vraiment fascinée par cette coutume étrange. La nourriture a une signification particulière, et j'ai beaucoup aimé les passages où Twylla fait référence à sa vie d'avant (j'ai failli pleurer comme un bébé lorsque Twylla explique qu'elle ne veut pas que sa petite soeur, future Dévoreuse, soit obligée de manger du corbeau lorsqu'elle sera morte).

 

Désormais à la Cour, Twylla vit isolée dans une Tour. Entourée de gardes qui finissent souvent par abandonner leur poste, de peur de mourir, elle se sent seule et culpabilise énormément. On se demande comment elle fait pour supporter tout ça. Elle subit, et on ne peut s'empêcher de s'interroger. Pourquoi ne quitte t-elle pas sa tour? Puis, on se met à sa place. On ne cesse de lui répéter qu'elle est précieuse, que son pouvoir est un don, et qu'elle doit de ce fait agir selon la volonté des Dieux. J'ai été bluffée par cette jeune fille qui ne se laisse pas d'autre choix que d'assumer son devoir, aussi sombre qu'il soit. Bon, il y a aussi qu'elle n'a pas vraiment le choix, la Reine est très influente, glaciale, manipulatrice, cruelle. Ouai, elle est mauvaise quoi ^^.  

 

L'histoire est donc basée sur les croyances de ce royaume, leur foi en les Dieux Naeht et Daeg. J'ai trouvé ça très intéressant et original. Les croyances et les coutumes de ce Royaume sont assez étonnantes. J'ai tout particulièrement apprécié découvrir la légende du Pourvoyeur, qui a donné un peu plus de force à l'intrigue en fin de lecture. Mais la romance a également une grande place dans cette histoire. Twylla est destinée à épouser le prince. Merek est un personnage déstabilisant dans ses premiers échanges avec Twylla. Ses remarques sont franches et ses attentes sont précises concernant son futur royaume. On sent qu'il a hâte de régner. Puis, on comprend qu'il est sincèrement amoureux de Twylla. Mais il y a aussi Lief, ce nouveau garde toujours un peu trop proche de Twylla. Il se montre familier, et agit trop normalement avec elle, alors qu'il est censé la craindre comme tous les autres. Tous les deux vont gentiment se lier d'amitié, Twylla appréciant énormément sa présence à ses cotés, se sentant rassurée et confiante. Lief va surtout lui permettre d'ouvrir les yeux sur ce monde, et de remettre sa position de Daunen Incarnée en question. Je vous laisse biensûr découvrir vers qui son coeur balance.

 

Je dois dire que le début est assez lent à se mettre en place puisqu'on essaie de comprendre le rôle exact de Twylla. On a des éléments de son passé par petites doses, on suit ses prières au temple, la cérémonie de la Révélation, ses heures de couture dans sa chambre... J'ai beaucoup plus apprécié la deuxième partie qui est riche en révélations. La première révélation est un choc, on ne s'y attend vraiment pas! Et à partir de là, ma lecture s'est emballée jusque la toute fin. Mensonges, trahisons, manipulations et secrets. Ces aspects plus sombres m'ont énormément plu. Il est en réalité question de pouvoir, de contrôle. Que faut-il faire croire aux gens pour arriver à ses fins? Jusqu'où faut-il aller? En fermant le livre, on pense surtout à l'avenir du Royaume. Et à Twylla qui a pris une décision surprenante et qui pour une fois pense à elle, et non à son devoir.

 

Verdict : Une très bonne surprise pour ce début de trilogie!

Une lecture rafraîchissante par ses croyances, coutumes et légendes.

Mention spéciale pour la couverture qui est vraiment sublime!

 

Ma note : 8/10

*S*

 

Lire un <<  EXTRAIT >>

 

 

Pour acheter votre exemplaire (16,90€)

AMAZON -  FNAC



02/05/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 114 autres membres