* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

La Guerre des Mus de Lisa Fiedler

350 pages

Parution : le 4 mars 2015

Editions FLAMMARION Jeunesse

Illustrations : Vivienne To

Synopsis :

On peut être petit et avoir le coeur grand.
Dans la mystérieuse cité d'Atlantia, Hopper se retrouve plongé au milieu d'une dangereuse guerre des territoires entre chats et rats. Pour rétablir la paix, la souris devra faire preuve d'un grand courage et accepter le secret qui entoure sa naissance.

 

L'avis d'Alex, 15 ans, rêveur et mangeur de papier :

 

Une aventure incroyable dans les tunnels du métro de Brooklyn, en compagnie de petites bêtes !

 

Hopper est une souris qui vit dans une cage, dans une animalerie. A ses côtés, il y a sa soeur Pinkie la rebelle, et leur petit frère Pup. Lorsqu'ils découvrent qu'ils vont servir de repas à un affreux serpent, Hopper décide qu'il est temps de s'évader. Malheureusement, ils vont finir tous les trois séparés. Sans vraiment savoir si tous vont bien. Hopper se retrouve alors seul dans les souterrains de Brooklyn, où il fera la rencontre du prince Zucker, qui le protège et l'emmène dans le clan des Romanus, celui des rats. 

 

Quelle bonne surprise! Je ne pensais pas être si facilement embarqué aux cotés des souris, des rats et des chats. C'est une superbe aventure ! Hopper tombe dans les tunnels, et il apprend très vite qu'en plus d'être sale, ce n'est pas un lieu sûr. Les Romanus, Les Mus, les Rangers et les chats se partagent le territoire souterrain, mais ces différents clans sont en guerre. Les alliances sont d'abord surprenantes. Les Chats ont conclu un accord et sont en paix avec les Rats... vous y croyez vous? 

 

Ne connaissant rien au monde du dessous, Hopper, lui, est effrayé et même assez peureux et il ne se sent pas forcément à la hauteur du rôle qu'on lui donne dans tout ça. Malgré tout, il ne manque pas de courage et on sent toute la bonté qu'il y a dans cette petite souris. C'est aussi un ami fidèle, qui ne pense pas au mal qui peut se cacher derrière certaines petites bêtes. Le jeune Hopper arrive au beau milieu d'une guerre des territoires qu'il ne comprend pas et c'est vraiment difficile pour lui de savoir qui sont les bons et les méchants, et connaître leurs intentions. Les clans cherchent l'affrontement et demandent justice et paix, mais ce n'est pas clair pour Hopper puisqu'il a différents échos. 

 

Le plus intéressant c'est qu'Hopper a une caractéristique qui le différencie des autres souris : une tâche blanche autour de l'oeil. Un détail qui intrigue rapidement le lecteur car cette tâche effraie la plupart des rongeurs qu'il rencontre, ou au contraire lui vaudra un certain respect, jusqu'à devenir un symbole d'espoir que la petite souris n'arrive tout d'abord pas à s'expliquer.  

 

En découvrant le monde des rongeurs d'un peu plus près, on fait aussi la connaissance de personnages attachants et mignons, et d'autres beaucoup moins amicaux. J'ai aimé que ce soit aussi varié, et qu'en même temps on ne soit sûr de rien comme Hopper. Qui sont les bons? Qui sont les méchants? Lorsqu'on rencontre le prince Zucker, la rate Firenn, puis l'Empereur des Rats, ou la Reine des félins, ou lorsqu'on parle de la Rocha (qui reste très mystérieux), on se pose beaucoup de questions sur ce monde et son fonctionnement. Il y a aussi des petites références au monde des humains que j'ai trouvé très sympathiques. Les souris ont forcément une utilisation différente de nos objets mais ce qui est sympa c'est que l'auteur parle du gâchis et des détritus que les humains laissent derrière eux, à l'abandon, avec le point de vue des animaux qui tombent dessus.  

 

Verdict : Premier tome d'une trilogie qui s'annonce pleine d'aventure! La lecture est très agréable et accessible à tous, avec un bon rythme que j'ai particulièrement apprécié. C'est un roman jeunesse que j'ai trouvé ni trop facile, ni trop enfantin. Je ne m'attendais d'ailleurs pas à une organisation aussi intelligente dans ce monde souterrain. Il est question d'alliances et traités entre les espèces, mais aussi de manipulations et de complots. Je vous garantis un bon moment de lecture aux cotés du petit Hopper! 

 

Ma note : 17/20

 

*Alex* 

 

Le petit + : une couverture et des illustrations superbes!

SAM_3809.JPG SAM_3811.JPG  

SAM_3818.JPG SAM_3815.jpg 

 

Pour lire un << EXTRAIT >>

 

Pour acheter votre exemplaire (14€)

AMAZON  -  FNAC

 

 


Jeunesse - Aventure

380 pages

Parution : le 1er septembre 2015

Editions FLAMMARION Jeunesse

 

Synopsis :

On peut être petit et avoir le cœur grand. Avec ses amis, Hopper tente de reconstruire Atlantia. Mais la reine Felina rassemble à nouveau une armée de chats errants, dans le but de réduire à néant la civilisation des rats. Un jour, Hopper se perd et se retrouve dans les rues de New York. Il est recueilli par une bande d’animaux qui deviennent des alliés inattendus. Parviendra-t-il à sauver la cité de la destruction et à rétablir la paix ?

 

L'avis d'Alex, 16 ans, rêveur et mangeur de papier

 

Hopper a découvert les horribles conditions de l'accord de paix entre la reine Felina et l'empereur Titus. Des conditions effroyables qui ont mené à une grande bataille. Le sang a coulé et l'empire d'Atlantia s'est effondré. Deux semaines se sont écoulées depuis. La ville est en ruine. Il faut à tout prix reconstruire Atlantia...  

 

Hopper et les autres sont des petites bêtes qu'on n'oublie pas alors je suis très content d'avoir pu lire la suite. J'ai été agréablement surpris de voir qu'on faisait un petit retour en arrière dans le prologue, pour parler d'un personnage qu'on a très peu vu dans le premier tome. On a le plaisir d'y retrouver le petit Pup, séparé de son frère et de sa soeur au tout début du premier tome. On découvre comment il s'en est sorti et comment il est arrivé lui aussi dans les tunnels. Hopper et Pinkie l'avaient malheureusement laissé derrière eux, sans savoir si il était encore en vie. J'imaginais bien qu'il se sentait seul, effrayé, et plus que tout, abandonné mais pas ce qui est arrivé ensuite. Dans cette suite, les relations entre les trois frères et soeurs sont parfois très difficiles. On s'y attend avec le fort caractère de Pinkie. Elle peut être froide, égoïste, presque tyrannique et elle dépasse souvent les limites. Mais c'est également valable pour le tout petit Pup, qui a beaucoup souffert et qui est prêt à le faire savoir à Hopper et Pinkie.

 

Retour à Atlantia. On retrouve un jeune Hopper qui a bien peur d'avoir échoué dans sa mission. Il est découragé, se sent impuissant. Tout ce qu'il souhaite, c'est voir les habitants d'Atlantia en sécurité, dans une ville confortable, qui prospère. Une ville qui est capable de se défendre contre Félina. Il veut rétablir l'ordre dans les tunnels. Malheureusement, la situation est de plus en plus grave. On ne sait pas trop comment ils vont s'en sortir. Atlantia semble perdue...  Ces petites bêtes ne sont pas épargnées par les différents évènements. Mais c'est sans compter les nouvelles rencontres qui donnent un peu d'espoir (avec Ace, Capone...), des nouveaux alliés de taille. Hopper réalise qu'il a des amis qui le soutiennent, et qu'ensemble ils finiront par atteindre leur objectif.

 

Dans cette suite, j'ai aussi beaucoup aimé les passages qui parle de La Rocha. Un personnage que j'avais trouvé très mystérieux dans le premier tome, qui apporte un peu d'espoir à travers des messages disséminés ici et là. C'est un être mystique, sage et vénéré qui guide et conseille, mais qui reste toujours dans l'ombre. En fait, ces passages sont des extraits de son journal et on se rend compte que ce personnage attend son heure pour apparaître. C'est vraiment intéressant de voir comment La Rocha voit les choses de l'extérieur et pourquoi il agit toujours de loin. Et puis, on résout justement le mystère de son identité!

 

Verdict : Une nouvelle fois, j'ai accroché dès les premières pages. C'est une aventure jeunesse exceptionnelle et cette suite a du rythme et nous tient en haleine jusque la fin. Il n'y a pas de répit pour le jeune Hopper et ses amis, qui font tout pour protéger les habitants d'Atlantia. Hopper nous démontre que même tout petit, avec ses minuscules moyens, on peut réaliser des choses extraordinaires! Suffit d'être bien entouré et de persévérer !

 

 

Ma note : 18/20

Le petit + : encore de belles illustrations à l'intérieur!

 

 

Lire un << EXTRAIT >>

 

 

Pour acheter votre exemplaire (14€)

AMAZON - FNAC

 



08/09/2015
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres