* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Les Larmes du Calice de Alfreda Enwy

390 pages

Editions VALENTINA


Synopsis :

« L’ange fut un soir fort dérouté devant la beauté d’une jeune vierge, si dérouté que lorsqu’il s’empara de son âme, il en versa une larme. Selon la légende, il créa le Calice. Une femme dotée d’un pouvoir incroyable… »

Jewel Clare, se sait différente. Elle sait qu’elle possède un talent hors du commun même si celui-ci la hante et qu’il devient, à l’approche de son dix-neuvième anniversaire, de plus en plus pesant. Malgré tout, bien décidée à ne pas laisser ses dons prendre le dessus, elle entame sa première année d’étudiante à l’université. Mais l’arrivée d’une lettre manuscrite rédigée par son défunt frère ainsi que d’un être aussi beau qu’abject changeront à jamais les croyances de Jewel. Car si cette précieuse lettre semble être le fruit d’une imagination débordante, la jeune femme ne peut pas faire abstraction de ses talents ni de la véracité des informations qu’elle contient…
Et si son frère disait la vérité ? Dans ce cas-là, elle pourrait bien se trouver liée aux anges déchus et être un… « Calice »

 

L'avis de *S, 24 ans, rêveuse et mangeuse de papier*

 

Le jour de ses 19 ans, Jewel ouvre la lettre de son frère, mort d'un cancer. Une lettre dans laquelle il lui fait part d'une découverte énorme, celle de ses origines. Jewel a un petit truc en plus qui fait d'elle une jeune femme à part, une jeune femme précieuse, et de ce fait en danger. Car son sang a une valeur particulière... pour les anges, et surtout pour les Renégats qui traquent les filles comme elle.

 

Tout a commencé à cause d’un déchu en particulier. Un jour, un ange, l’un des veilleurs du trône de Dieu, l’un de ses plus fidèles, décida de quitter le paradis pour descendre sur Terre. Il fut déchu et devint alors l’investigateur de la chute des anges sur terre. Suivi de ses fidèles, l’ange goûta aux joies pures des femmes et incita ses déchus, dont il était le chef, à goûter aux femmes. Selon les dires, l’ange fut un soir fort dérouté devant la beauté d’une jeune vierge, si dérouté que lorsqu’il s’empara de son âme, il en versa une larme. Selon la légende, il créa le Calice. Une femme dotée d’un pouvoir incroyable.

 

D'abord, je découvre la plume d'Alfreda Enwy avec ce roman. J'ai trouvé que c'était bien écrit, fluide et on tourne les pages sans difficulté. Elle garde un ton léger que j'ai bien apprécié, avec une petite touche d'humour qui rend la lecture vraiment agréable. Après un début un peu classique, où Jewel entre à l'université, nous voilà plongés dans un univers bien particulier : celui des anges. Un sujet qui me plaît toujours beaucoup. Jewel ignore tout de ce nouveau monde qui s'ouvre à elle, et elle n'imagine pas que sa vie est en danger maintenant qu'elle a dix neuf ans et cette petite marque sur la cuisse. On découvre ses dons et tous les aspects de cet univers en même temps qu'elle. Et tout nous est clairement expliqué. J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir petit à petit l'histoire des anges gardiens, des anges déchus et des renégats, ainsi que les origines du Calice. 

 

Niveau personnages, l'auteure nous offre des personnalités très réalistes avec Jewel et son meilleur ami Micky , qui est un soutien sans faille. On se prend vite d'affection pour eux et ce sont des personnages qu'on a envie de connaître. Jewel a perdu son frère, atteint d'un cancer. On sent qu'ils étaient très liés tous les deux et c'est touchant. Surtout quand on voit que Jeb souhaitait plus que tout la protéger, même après sa mort, en lui dévoilant ses origines. Jewel est aussi une jeune femme qui a un fort caractère. Elle aime avoir le dernier mot, ne se laisse pas faire. Ses réactions font sourire, et je l'ai trouvé attachante. En plus d'avoir des dons intéressants à découvrir.

 

Mention spéciale pour le beau Maden (qui en fera craquer plus d'une ^^), un personnage d'abord trop sûr de lui et assez désagréable, dès sa première rencontre avec Jewel. Il l'a prend surtout pour une petite fille, une gamine. Lorsqu'on apprend son identité, pas mal de choses s'expliquent, comme sa présence aux cotés de Jewel. J'ai beaucoup aimé découvrir son passé, son histoire, et combien sa mission comptait pour lui.

 

Le point fort : Les émotions. Entre Maden et Jew, c'est explosif. Ils ne s'entendent pas, ne se comprennent pas. Et pourtant, Maden ne peut s'empêcher de la protéger, et Jew de le trouver séduisant (TERRIBLEMENT séduisant ^^). Leur histoire est assez intense et l'auteure a un vrai talent pour nous faire ressentir la passion qu'il y a entre eux. C'est très fort et j'ai adoré ça!

 

Verdict : J'ai passé un bon moment de lecture. Dans ce roman, les origines du Calice sont très intéressantes. L'univers des anges y est très bien maîtrisé et l'auteure nous intrigue facilement avec des petits détails. Entre l'action et les dangers, les explications et les scènes plus tendres (et érotiques), j'ai trouvé l'ensemble assez bien dosé et rythmé. Si vous aimez l'univers des anges et les romances intenses, vous pouvez vous lancer!

 

Ma note : 8/10

 

Petit plus : la couverture est absolument sublime! Difficile de ne pas craquer! 

*S*

 

Pour acheter votre exemplaire (19€)

Boutique Valentina -   AMAZON 



10/03/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres