* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Les Porteurs de C.Kueva

 


Dystopie

300 pages

Parution : le 5 avril 2017

Editions THIERRY MAGNIER

 

 

 

Synopsis :

 

Galle a choisi d'être femme, Flo hésite encore. Matt, lui, sait que dans trois mois, il deviendra un homme.
Dans cette société, tous les enfants naissent hermaphrodites. A seize ans, les adolescents doivent choisir leur sexe. Tous, sauf ceux atteints d'une déficience qui les condamne à un autre destin. On les appelle les Porteurs. Matt découvre qu'il est l'un de ceux-là.
Mais que cache vraiment la déficience des Porteurs ? Pourquoi l'État les tient-ils sous haute surveillance ? Une formidable histoire de manipulation, de secret d'Etat, et bien entendu d'amour.

 

 

L'avis de *S* 26 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

  

À une époque où le sexe des individus n'est plus déterminé par hasard, les enfants naissent hermaphrodites. C'est à l'âge de seize ans qu'ils choisissent le genre qui leur convient le mieux. Gaëlle, Flo et Matt sont sur le point de faire leur choix. Alors que Flo a du mal à se décider et que Gaëlle sait qui elle est depuis longtemps, Matt découvre qu'il est un Porteur...

 

Le sujet de cette lecture est particulièrement intéressant et comme avec toutes dystopies, j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette Néo-société et ses possibilités. C'est une vraie quête d'identité qui attend nos trois héros et on imagine tout d'abord que celle-ci se passera pour le mieux tant cette société semble plus ouverte, plus tolérante. Après tout, on laisse à ces adolescents le choix et ils sont les seuls à décider qui ils veulent devenir. Encore faut-il savoir qui on est vraiment et c'est là que ça se complique. Les préjugés sont coriaces et on continue à catégoriser. S'ajoutent à cela d'étonnantes découvertes...

 

J'ai beaucoup aimé suivre le parcours de Matt, probablement celui qui est le plus complexe des trois. Confronté à une dégénérescence qu'il va devoir traiter pendant des années, le jeune homme est perdu et angoissé. Il pensait savoir qui il était mais ce n'est plus du tout le cas et ça le rend très vulnérable. En tant que Porteur, il ne peut plus choisir son sexe comme le font tous les ados de son âge. Du jour au lendemain, ses certitudes volent en éclats et lorsqu'il s'intéresse aux Porteurs, sa vie prend un tournant inattendu. L'histoire de Flo et celle de Gaëlle restent secondaires mais pas moins intéressantes à suivre. Ces deux personnages ont fait leur choix. Pour l'un c'est une évidence, pour l'autre il est plus difficile à assumer et cela nous fait beaucoup réfléchir.

 

Verdict : Un premier tome surprenant. Un sujet qui est bien parti pour être traité en profondeur. L'idée principale est tout à fait originale et pique notre curiosité dès les premières pages. J'ai trouvé la première partie plutôt calme puisque nous commençons par découvrir une époque future et ses particularités. C'est dans cette partie que nos trois protagonistes nous font part de leurs doutes face à leur sexualité, et le fait qu'ils soient tous les trois dans des situations différentes ne fait qu'enrichir l'univers. La deuxième partie quant à elle, est beaucoup plus prenante et soulève de nombreuses questions. La lecture prend du rythme. On passe d'une révélation à une autre et les retournements de situations ne manquent pas. La suite de l'aventure risque d'être fort intéressante. J'ai hâte d'en savoir plus. À suivre...

 

 

 

 

Ma note : 8,5/10

 

 

 

 

 

"... - C'est comme si je devais me définir en permanence, afficher mon sexe dans chaque détail. Ma façon de m'asseoir, ma coupe de cheveux, le fait de toucher ou pas les gens qui m'entourent. Tout prend du sens. C'est épuisant... "

 

 

 

"... Condamné à devenir une femme! Rien que ça! Juste avant la prison, quoi. Et d'abord pourquoi voulais-tu être un homme?

- Pourquoi je veux être un homme? Eh bien...

Je cherchais mes mots...

- Parce que les hommes sont pleins d'élans, ils sont persévérants et courageux, ils aiment dépasser leurs limites, ils sont protecteurs. Ils s'occupent de choses intéressantes, pas de futilités.

Lou m'écoutait attentivement, bienveillant, sans l'ombre d'un jugement.

-Bon, OK. Tu me décris comment tu vois les hommes, tu manifestes ton admiration pour ces qualités, ces comportements, reprit-il. Mais est-ce que tu te sens un homme ou est-ce que tu aimerais avoir les qualités que tu leur prêtes? Ce n'est pas la même chose, tu sais... Les femmes aussi peuvent être courageuses et persévérantes, protectrices. Est-ce que tu te sens un homme? Toi. A l'intérieur de toi..."

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (14,90€)

  AMAZON -  FNAC



16/05/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres