* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

E.V.E de Carina Rozenfeld

 

 

 

 


A partir de 13 ans

Science-fiction - Enquête

382 pages

Parution : le 15 juin 2017

Editions SYROS

 

 

 

Synopsis :

 

 

Elle s’appelle EVE. Elle n’a aucune idée de son apparence. Elle ne ressent rien. Et pourtant le monde n’a pour elle aucun secret, parce qu’elle le perçoit à travers les yeux de millions d’êtres humains. 24 h sur 24, elle assiste à leur quotidien. Son rôle ? Surveiller la population et signaler en temps réel les crimes et les délits. EVE est infaillible… jusqu’au jour où elle assiste à l’agression de la jeune Eva Lewis sans parvenir à identifier le coupable. Pour comprendre ce qui s’est passé, EVE investit à l’insu de tous le corps d’Eva. Et découvre le plaisir grisant de la vie réelle.

 

 

 

L'avis de *S* 26 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

E.V.E est une entité qui surveille les habitants de Citypolis. Elle a été créée dans le but d'effacer toute trace de criminalité de la mégalopole. A l'affût du moindre geste suspect, elle reçoit en continu les images du quotidien de milliers de gens et contacte  aussitôt les A.I.I en cas de crimes. Les agents n'ont plus qu'à intervenir. Le système est infaillible, jusqu'au jour de l'agression d'une jeune femme. Attaquée dans son appartement, Eva Lewis se retrouve dans le coma. Contre toute attente, E.V.E ne décèle aucune trace du coupable. Il n'apparaît dans aucune donnée. C'est inhabituel, voire impossible...

 

Le cas d'Eva Lewis obsède E.V.E. C'est la première fois qu'elle ne peut arrêter un criminel et elle aimerait comprendre pourquoi. C'est en fouillant dans les données enregistrées qu'elle se retrouve à prendre possession du corps de la jeune Eva. Une expérience extraordinaire que l'intelligence artificielle renouvellera à plusieurs reprises. E.V.E n'est pas humaine mais elle n'en est pas moins intéressante à suivre, au contraire. C'est un personnage à part entière, un personnage unique en son genre.  Elle nous surprend, à vouloir satisfaire sa curiosité. Elle nous surprend, à vouloir rendre justice. E.V.E est plus déterminée que jamais et assez intelligente pour passer outre sa programmation, et développer sa part d'humanité. On se met alors à suivre sa vie de machine, et dans un même temps sa vie d'humaine. Elle part à la découverte de sensations qu'elle n'a jamais connues et qui l'émerveillent. E.V.E se sent vivante et j'ai suivi son évolution avec un grand intérêt.

 

Puis les questions commencent à se multiplier pour notre plus grand plaisir. Pourquoi ne retrouve t-on pas l'agresseur? Est-ce une simple défaillance du système? Qui a agressé Eva, et pourquoi? On se lance alors dans une enquête menée bien difficilement.  Les agents, qui, dans ce monde ultra protégé, ne sont plus habitués à enquêter, improvisent. L'enquête rame, et on a bien du mal à assembler les pièces du puzzle dans ces conditions. Mais tout comme nos protagonistes, on s'accroche jusqu'aux révélations finales.

 

Verdict : Nous avons là à la fois un roman d'anticipation et à la fois un roman à suspense. L'auteure mise sur une héroïne hors du commun, sur une technologie avancée dont l'utilisation excessive soulève bien des questions, et sur une mystérieuse agression qui ne semble pas avoir été faite au hasard. Ca fonctionne plutôt bien ! Captivée de bout en bout, j'ai passé un agréable moment de lecture. E.V.E est un personnage original, auquel je ne pensais pas tant m'attacher. On mène l'enquête à ses côtés, avec l'envie de savoir ce qu'il adviendra d'elle à terme...

 

 

 

 

https://www.blog4ever-fichiers.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

 "... Il se pencha vers moi et ses lèvres touchèrent mon front, y déposèrent un baiser brulant, humide, piquant. Je n'avais pas de cœur, et je n'avais jamais entendu un battement dans ma poitrine inexistante, et pourtant, à ce moment précis, je sentis, entre mes côtes, une palpitation. C'était une sensation insolite, pas seulement une affaire de tempo, qui s'étendait à l'ensemble de l'organisme. Une chaleur, une onde qui semblait circuler en même temps que mon sang dans mes veines... "

 

 

 

" ... Je suis vivante, Silas, eus-je envie de hurler. Je suis vivante et j'ai mal, et j'ai chaud et froid, et j'apprends à aimer, à rire, à être humaine... "

 

 

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (16,95€)

AMAZON - FNAC

 



19/07/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 115 autres membres