* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Feuillets de Cuivre de Fabien Clavel

  


Mystère - Steampunk

380 pages

Parution : le 5 novembre 2015

Editions ACTUSF

 

Synopsis :

Paris, 1872. On retrouve dans une ruelle sombre le cadavre atrocement mutilé d'une prostituée, premier d'une longue série de meurtres aux résonances ésotériques. Enquêteur atypique, à l'âme mutilée par son passé et au corps d'obèse, l'inspecteur Ragon n'a pour seule arme contre ces crimes que  sa sagacité et sa gargantuesque culture littéraire. 
 
À la croisée des feuilletons du XIXe et des séries télévisées modernes, Feuillets de cuivre nous entraîne dans des Mystères de Paris steampunk où le mal le dispute au pervers, avec parfois l'éclaircie d'un esprit bienveillant... vite terni. Si une bibliothèque est une âme de cuir et de papier, Feuillets de cuivre est sans aucun doute une œuvre d'encre et de sang.
 
L'avis de *Jim* 18 ans, rêveur et mangeur de papier
 

Une bien belle découverte, pour cet ouvrage unique en son genre!

 

 

Sous forme de carnets, de petits feuilletons, Fabien Clavel a imaginé une série de meurtres et de mystères dans les rues de Paris. C'est donc dans un décor parisien et steampunk du XIXème siècle, que nous suivons de nombreuses enquêtes curieuses, et dans un même temps l'évolution de la carrière d'un certain Ragon. Dans le premier carnet, il nous est rapporté le déroulement d'une affaire terrible. La découverte du corps d'une femme, une prostituée, abusée et tuée dans d'atroces circonstances, interpelle le policier Ragon, qui devient vite obsédé par cette sombre affaire.  

 

Feuillets de Cuivre n'est pas une lecture classique. D'abord par sa construction assez originale, puis par son intrigue (dont je vous parlerai plus bas), mais aussi et surtout grâce à ce personnage atypique mis en scène. Ragon est un homme sensible et curieux, dont on suit exclusivement la carrière dans la police. Finalement, on en saura même que très peu sur sa vie personnelle (en dehors de sa compagne Lise, rencontrée lors d'une enquête). Ce qu'il faut savoir, c'est que sur le terrain, Ragon est plus souvent attiré par les livres des victimes que par le cadavre en lui même. En fait, il est systématiquement attiré par les livres des victimes. Ragon aime la littérature. Ragon ne jure que par la littérature. Et chaque fois, ce sont les livres qui lui permettent d'avancer dans son enquête. On se demande souvent où il va chercher ses conclusions. Sa méthode pour enquêter et ses déductions sont surprenantes et l'auteur a pensé à chaque détail. Mais ce que j'ai préféré, c'est qu'en élucidant tous ces mystères, Ragon partage justement son goût pour la littérature et pour l'art en général. En effet, les références aux grands classiques de la littérature sont nombreuses et très appréciables. On reconnaît de grands auteurs tels que Jules Verne ou encore Victor Hugo... De bien jolis clins d'oeil qui m'ont énormément plu (mais j'ai surtout été bluffé par la culture littéraire de l'auteur!)

 

C'est une intrigue étonnante que Fabien Clavel nous propose ici. De façon fluide, avec un rythme plutôt régulier, nous sommes entraînés dans une succession de courtes enquêtes sombres et étranges, qui semblent d'abord indépendantes les unes des autres. Notre impressionnant Ragon ne se laisse pas déstabiliser, ni par l'atrocité de certains cas, ni par l'issue parfois étrange de l'enquête. Actes de sorcellerie, magie malsaine, ou inventions extraordinaires... grâce à ses très nombreuses lectures, Ragon se trouve être un personnage à l'esprit ouvert qui m'a beaucoup surpris, et qui envisage diverses possibilités pour la résolution de ses enquêtes. C'est un enquêteur hors pair, pour des enquêtes hors du commun. Pourtant, dans la seconde partie de ce roman-feuilleton, le travail de l'auteur se trouve être encore plus subtil puisque les crimes et les nombreuses enquêtes sont finalement liés... 

 

Verdict : Je suis impressionné. Très impressionné. Je ne connaissais pas du tout la plume de l'auteur et c'est avec plaisir que je me pencherai sur les autres romans de Fabien Clavel. Feuillets de Cuivre est un roman soigné, à l'intrigue étonnante, à l'ambiance sombre et fascinante! A lire si vous aimez quand la magie s'en mêle un peu, les énigmes que le lecteur ne pourra en aucun cas résoudre, les enquêtes à la Sherlock intelligemment menées...

 

 

 

 " Notre vie n'est qu'un feuillet détaché de l'ouvrage gigantesque du monde "

 

"...
- Vous êtes allé directement vers les livres, reconstitua Fredouille. J'en déduis que c'est là que vous comptez trouver vos indices.
- Effectivement. Une bibliothèque, c'est une âme de cuir et de papier. Il n'y a pas meilleur moyen pour fouiller dans les tréfonds d’une psyché que de jeter un œil aux ouvrages qui la composent. La sélection, le rangement, le contenu, même la qualité de la reliure : tous les détails sont importants. Me croiriez-vous si je vous disais que j’ai résolu toutes mes enquêtes à partir de livres ?
Fredouille prit un air incrédule.
- Et comment procédez-vous lorsque la victime ne possède pas de publications?
- Dans ce cas, il s'agit d'un meurtre sans intérêt et sans finesse. Ces affaires ne méritent même pas d'être mentionnées. Elles reposent toujours sur les mêmes canevas primitifs. On les résout en un claquement de doigts.
..." (page 118)

 

 

 

Lire un << EXTRAIT >>

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (20€)

Boutique ActuSF - AMAZON - FNAC

 

 

 

 

Les Editions ActuSF, c'est aussi :

 

 



23/11/2015
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 115 autres membres