* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

L'invasion du Tearling de Erika Johansen (tome 2)

 

 

 

Fantasy

588 pages

Parution : le 7 juin 2017

Editions JC LATTES

 

 

 

Synopsis :

 

 

Au fil des jours, Kelsea Glynn apprend à assumer ses nouvelles responsabilités de souveraine. Mais en stoppant les livraisons d'esclaves au royaume de Mortmesne, elle a provoqué la colère de la tyrannique Reine rouge, qui tire son pouvoir de la magie noire. En représailles, son armée attaque le Tearling pour s'emparer de ce qui, selon elle, lui revient de droit. Rien ne peut arrêter l'invasion.


Mais pour la Reine du Tearling, face aux hordes noires qui menacent de déferler sur sa cité et sur son peuple, le temps manque.

 


Erika Johansen nous entraîne dans une épopée flamboyante où la jeune reine lutte pour sauver son royaume.

 

 

 

L'avis de *S* 26 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Après un premier tome passionnant, j'avais très hâte de retrouver Kelsea, cette jeune reine qui se bat pour sauver son royaume, son peuple. Pour marquer le début de son règne, Kelsea a pris une décision, qui nous le savions ne serait pas sans répercussions. Elle a choisi de provoquer la terrible Reine Rouge. Dans ce deuxième tome, il fallait donc s'y attendre, le Tearling est en grand danger et la menace du Mortmesne omniprésente. Les Mort n'ont plus qu'à frapper...

 

Kelsea ne peut laisser les Mort pénétrer le Tearling, malheureusement l'ennemi est coriace et déterminé. Commence alors le récit d'une longue bataille qui ne fait que commencer. Le point de vue omniscient nous permet de découvrir comment la guerre est menée de chaque côté, mais nous restons tout de même focalisés sur l'état du Tearling, son avancée et ses négociations. 

 

C'est alors que nous découvrons une jeune reine qui a bien changé. Bien qu'elle ne se détourne jamais de son objectif, Kelsea est devenue plus impulsive, quelque peu imprudente et perturbée. Est-ce dû à sa peur d'échouer? À sa peur d'être une mauvaise reine comme sa mère? Je ne savais pas quoi en penser jusqu'à ce qu'une certaine noirceur s'installe en elle. On ne la reconnaît plus et cela soulève énormément de questions, en particulier en ce qui concerne ses étonnantes et pas moins effrayantes capacités.

 

L'une de ses capacités nous interpelle d'ailleurs plus que les autres puisqu'elle nous apporte de nombreuses réponses. Kelsea a des visions qui l'emmènent très loin dans le passé, plus de trois siècles en arrière. C'est assez déstabilisant et inattendu mais j'ai adoré cet aspect du récit. L'ère pré-traversière m'intriguait beaucoup dans le premier tome mais nous n'avions que très peu d'informations à son sujet. Il était alors bien difficile de comprendre comment était né le monde de Kelsea. 

 

Ici, les visions nous plongent avant la mystérieuse Traversée, dans la vie de Lily, une femme battue qui va rejoindre bien malgré elle le mouvement Horizon Bleu, mouvement qui aspire à un monde meilleur.  Les surprises sont alors nombreuses, le récit de plus en plus sombre et on veut absolument connaître l'issue de cette histoire, tout en essayant de comprendre de quelle manière les vies de Lily et Kelsea sont liées...

 

Même si j'ai nettement préféré le premier tome (à cause de quelques longueurs dans cette suite) j'ai passé un très agréable moment de lecture. On continue de creuser l'univers et les personnages sont travaillés en profondeur, bien que certains soient encore trop énigmatiques à mon goût (le Fetch!!). On fait également d'étonnantes découvertes sur le passé et on en redemande. Je suis impatiente de découvrir le dernier tome de la trilogie (et encore plus de découvrir Emma Watson dans le rôle de Kelsea ! )

 
 
 

 

« Elle était née en colère, et elle se demandait souvent comment ce serait, de laisser libre cours à sa rage en abandonnant tous les faux-semblants pour que son être véritable s’exprime enfin. »
 
« Voilà, je pense, d’où vient le mal en ce monde, Majesté : de ceux qui croient que tout leur est dû, sans se demander s’ils y ont droit. Ils ne prennent jamais en considération ce qu’il peut en coûter à d’autres. »
 
« — Je n’ai pas changé, Lazarus. J’ai mûri, c’est tout. Je suis toujours la même.
— Non, madame, soupira Massue, et ce soupir sembla la traverser tel un souffle glacial. Racontez-vous toutes les histoires que vous voudrez, mais vous n’êtes pas la jeune fille que nous avons ramenée de la chaumière. Vous êtes devenue quelqu’un d’autre. »

 

 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (22€)

AMAZON - FNAC



15/07/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 115 autres membres