* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

The Air he breathes de Brittainy C.Cherry

 


New Romance

(scènes érotiques)

425 pages

Parution : 7 juillet 2016

Editions HUGO ROMAN

 

 

Synopsis :

 

Tout le monde m'avait avertie au sujet de Tristan Cole.
- Garde tes distances avec lui, me disait-on.
- Il est cruel.
- Il est froid.
- Il est bousillé.

 

C’est facile de juger un homme sur son passé. De regarder Tristan et de voir en lui un monstre.

Mais je n’ai pas pu réagir de la sorte. J’ai reconnu la désolation qu’il portait parce qu’elle était comparable à celle qui m’habitait, et je l’ai accepté.

Lui et moi, nous étions des coquilles vides.

Nous étions tous les deux à la recherche d’autre chose. De quelques chose de plus. Nous voulions tous deux recoller les morceaux éparpillés de nos passés respectifs.

C’était peut-être la condition pour que nous puissions finalement réapprendre à respirer.

 

 

L'avis de *Sandra* 23 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Malgré la perte de son mari, Elizabeth essaie d'aller de l'avant, pour leur fille Emma. Tristan, lui, n'a plus goût à la vie. Ensemble, ils vont tenter de se reconstruire...

 

Tristan, c'est l'homme au visage fermé. L'homme au regard triste. Qui n'a pas l'air bien sympathique. Et dans cette petite ville, les rumeurs vont bon train. On le dit froid et même dangereux. J'avoue qu'Elizabeth a vu en lui quelque chose que je n'ai pas vu tout de suite. Je trouvais leur relation d'abord trop ambigüe, pas vraiment saine. Je pense que c'était voulu de la part de l'auteure, au vu de l'évolution de leur relation ensuite. Puis, on apprend à le connaître, à les connaître. Et tout comme nos deux personnages, on passe au dessus des "on dit" et des préjugés.

 

Elizabeth et Tristan ont tous les deux connus le bonheur. Mais également la perte. Ils sont tous les deux brisés, démolis et ont du mal à surmonter cette terrible épreuve. Ils ont les même cicatrices. Ce sont deux personnages qui ont besoin d'apprendre à respirer à nouveau. Ensemble, ils évoquent leur perte respective et y trouve un certain réconfort. Ils ont vécu la même chose et se comprennent mieux que personne.

 

C'est un roman intense à la hauteur de mes attentes. Pour ce genre littéraire, j'attends toujours quelque chose de fort. Ici, l'auteure nous fait ressentir les émotions les plus dures, brutes. La tristesse. La douleur. C'est dévastateur. A travers leurs histoires, elle réussit à nous briser le coeur. De nombreux passages sont donc très émouvants, en particulier lors des retours en arrière consacrés au passé de Tristan.

 

L'auteure a également créé des personnages secondaires extrêmement attachants, que j'étais ravie de rencontrer. Inévitablement, la petite Emma nous touche dès les premières secondes. Il y a aussi la très énergique Faye, la meilleure amie d'Elizabeth, la copine super fun mais aussi super vulgaire, la copine accro au sexe. Et n'oublions pas Zeus, le chien de Tristan et bien sur le vieux Henson !

 
Verdict : J'avoue, j'ai succombé. Je n'ai pas pu m'empêcher de dévorer ce roman. C'est une jolie et triste histoire. On poursuit la lecture le coeur serré en espérant que les personnages surmonteront cette terrible épreuve. Ensemble, ils semblent plus forts et les voir s'ouvrir peu à peu l'un à l'autre réchauffe le coeur. Ils apprennent à vivre avec la perte des êtres chers. A faire leur deuil. Mais surtout, ils s'offrent une seconde chance. Parce que TOUT LE MONDE a droit a cette seconde chance.
 
 
 
Ma note : 17/20
 
 
 
« Son âme portait les cicatrices de ses blessures, la mienne était réduite en cendres. Mais lorsque nous étions ensemble, la douleur était un peu moins vive. Lorsque nous étions ensemble, c’était moins difficile d’affronter le passé. Lorsque nous étions ensemble, il n’y avait pas une seconde où je me sentais seul. »
 
 

 

 

 

Pour acheter votre exemplaire (17€)

AMAZON - FNAC



15/07/2016
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 114 autres membres