* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Lucas et les machines extraordinaires de Lissa Evans

285 pages

Parution : 11 mars 2015

Editeur : BAYARD Jeunesse

Synopsis :

Un jeune garçon part sur les traces de son oncle disparu dans des circonstances mystérieuses.

Lucas n’est pas content. Ses parents ont décidé de déménager à Beeton, dans le nord du pays, sans lui demander son avis. Cette ville est le berceau de la famille paternelle, les Hutin. Au cours d’une promenade avec son père, Lucas découvre ainsi la demeure du grand-oncle Tony, un magicien disparu dans des circonstances mystérieuses, pendant la seconde guerre mondiale. Son père lui apprend qu’avant de disparaître, cet oncle lui avait remis une tirelire qu’il possède toujours. En la manipulant, Lucas trouve un mécanisme, qu’il actionne pour révéler un double fond recelant de vieilles pièces de monnaie et un message à l’attention de son neveu, premier indice d’une série qui le lance sur la piste de l’atelier secret de Tony et qui lui permettra de résoudre le mystère de sa disparition....

 

L'avis d'Andy, 11 ans, rêveur et mangeur de papier

 

Même si il n'est pas d'accord, Lucas est obligé de déménager à Beeton, la ville natale de son père. Ce déménagement en pleine vacances d'été fait un peu peur à Lucas. Il ne connaît personne et il va s'ennuyer. Mais c'est sans compter les découvertes incroyables qu'il va faire sur sa famille. Son père lui montre la maison abandonnée de son grand Oncle Tony, aussi appelé : Tony Hutin le mini mage. Son grand oncle était magicien, et il a disparu mystérieusement. Son père lui parle aussi d'une drôle de tirelire qu'il lui avait offert, dans laquelle Lucas découvrira un indice. Il ne lui en faudra pas plus pour suivre son intuition et partir sur les traces de cette étrange disparition.

 

Les personnages : D'abord, j'ai beaucoup aimé le personnage de Lucas. Il a dix ans, mais est très petit pour son âge. Et son nom de famille c'est Hutin (L.Hutin), ça lui vaut donc quelques moqueries. Sa petite taille, c'est un gêne dans la famille. Soit on est très grand, soit on est très petit. Et c'est comme un complexe pour Lucas, qui espère grandir. On comprend aussi très bien que ce n'est pas facile de déménager à son âge, et on espère que cette aventure l'aidera à aimer cette nouvelle ville.

Ses parents m'ont fait sourire. Surtout le père de Lucas. Sa mère travaille beaucoup, elle fait des recherches en médecine. Son père, lui, fabrique des grilles de mots croisés et il parle d'une étrange manière en utilisant des mots compliqués. Leur discussion sont assez drôles car Lucas ne comprend pas toujours ce que raconte son père.

Il y a aussi les triplées. Lucas est suivi par ses voisines triplées. Elles agissent comme de vraies journalistes et sont très curieuses. Dès son arrivée à Beeton, le moindre de ces gestes est surveillé et il n'aime vraiment pas leur comportement de pots de colle. J'ai trouvé ça très drôle car Lucas a tendance à se mettre dans des situations discutables, comme lorsqu'il va vouloir s'introduire dans la maison abandonnée de son oncle. Heureusement l'une des triplées va aussi être une aide étonnante même si elle est insupportable. 

 

L'histoire : j'ai beaucoup aimé le déroulement de l'histoire qui ressemble à un jeu de piste. Cette quête était en réalité adressé à son père. Mais c'est Lucas qui découvre une première indication qui l'intrigue, puis une autre et encore une autre. Jusqu'à ce qu'il fasse le lien entres elles et comprenne où l'Oncle Tony a voulu le mener. C'était vraiment prenant. Il y a toutes sortes d'indices et de messages dont on ne comprend pas tout de suite le sens. Un coup de téléphone dans une vieille cabine en ruine, un album photo de la ville avec le même petit garçon dessus, les pièces de la tireline, les machines à sous Hutin... C'est mystérieux et magique et chaque piste est très étrange. Mais Lucas est assez curieux et intelligent pour comprendre où il faut aller, j'ai adoré sa façon de trouver des réponses, en prenant quelques risques. Il ne se laisse pas effrayer, ni par ce que cela pourrait cacher, ni par l'effrayante Jeannie et son assistant. Au début, on ne sait pas trop quelles sont les intentions de cette femme et pourquoi elle s'intéresse autant aux recherches de Lucas. Alors la fin m'a énormément plu. Mais ce que j'ai le plus apprécié c'est que pendant toute l'histoire je ne savais pas vraiment si on allait plongeait dans la magie de l'illusionnisme ou dans la magie fantastique, tant l'oncle Tony est mystérieux. Du coup, j'ai trouvé l'ambiance extraordinaire!

 

Verdict : C'est une très bonne histoire. Etrange et magique. J'ai beaucoup aimé découvrir les secrets et les mystères que cachaient la ville de Beeton. Les indices et toutes les machines fabriquées par les Hutin sont vraiment étonnants. J'ai adoré!

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4250035_201411050152524.png

*Andy*

 

 

Pour acheter votre exemplaire (13,90€) :

AMAZON -  FNAC



02/04/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres