* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Aquila de Ursula Poznanski

 

 

 

 

 

A partir de 14 ans

Thriller - Young Adult

416 pages

Parution : le 21 août 2019

Editions MILAN

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Vicky passe son année d'Erasmus à Sienne, en histoire de l'art. Le lendemain d'une soirée étudiante, elle s'aperçoit que sa coloc a disparu. Puis elle se rend compte qu'elle a perdu ses clés et son téléphone portable. Pire, elle est enfermée dans son appartement. Et elle découvre qu'elle a un trou noir de deux jours. Que s'est-il passé durant ces deux jours ? Pourquoi, dans la salle de bains, y a-t-il une chemise ensanglantée et les mots "dernière chance" écrits au dentifrice sur le miroir ? Que signifient les mots étranges qu'elle a griffonnés elle-même sur un flyer pendant la soirée ?

 

 

 

 

L'avis de *Sandra* rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Ce matin-là, le réveil de Vicky est particulièrement difficile. C'est le trou noir. La jeune femme n'a aucun souvenir de sa dernière soirée passée avec ses amis. De cette soirée, il ne lui reste qu'une balafre sur la joue et un drôle de message sur le miroir de la salle de bain : DERNIERE CHANCE. C'était sans compter la disparition de Charlène, sa colocataire...

 

Vicky passe son semestre en Erasmus en Italie, et cela fait quelques semaines qu'elle est installée à Sienne. On ne tarde pas à se mettre à la place de cette étudiante dont le séjour à l'étranger vire peu à peu au cauchemar. Le début du roman est assez troublant et on s'imagine aussitôt toutes sortes de scénarios. C'est la première chose qui m'a plu dans ce roman. On s'interroge toujours plus et les pages filent à toute vitesse. Que s'est-il passé ce soir là? Pourquoi Vicky n'a t-elle aucun souvenir des derniers jours?

 

Vicky est une héroïne un peu perdue et terrifiée par les évènements qui lui tombent dessus. On ne sait pas si elle a raison d'avoir peur, mais une chose est sûre elle arrive à transmettre ses angoisses au lecteur. Si Vicky semble seule et un peu paumée face à tout ce qui lui arrive, elle se révèle aussi particulièrement persévérante et on peut dire que c'est un véritable atout. Son impulsivité l'est un peu moins, par contre, mais vu le contexte on comprend pourquoi elle est si tendue, pourquoi elle est sur les nerfs.

 

Si j'ai trouvé les premières révélations concrètes un peu longues à venir, j'ai beaucoup aimé l'ambiance de cette lecture. On récupère des éléments ici et là, on tente de  comprendre leur sens et de les remettre dans l'ordre. Tout cela au rythme des découvertes de l'héroïne, ralentie par son amnésie. L'auteure nous offre alors un scénario angoissant et complètement dingue, tout en nous faisant découvrir la ville de Sienne. Et c'est pas mal !    

 

 

 

 

 

 

 

 

 IMG_9436.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... C'était à se cogner la tête contre les murs. Pourtant, Vicky n'avait pas d'autre choix que de persévérer... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Vicky était déjà venue ici ; à présent, c'était une certitude... "

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.



19/09/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres