* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Je voulais juste te dire de Emily Trunko

 

 

 

 

 

A partir de 14 ans

Recueil de lettres anonymes

192 pages

Parution : le 15 novembre 2017

Editions BAYARD

 

 

 

 

Lu dans le cadre d'un partenariat avec

 


 

que nous remercions pour cette lecture.

 

 

 

 

 

Description :

 

Ce livre est tiré d’un tumblr totalement addictif, Dear My Blank, qui a encouragé toute une communauté de personnes qui ne se connaissaient pas à partager leurs secrets, leurs chagrins d’amour, leurs regrets et leurs victoires à travers des milliers de lettres qui n’ont jamais été envoyées à leurs destinataires. Cette sélection de lettres offre une plongée intime dans la vie et le cœur d’inconnus. Un concentré d’émotions qui ne vous laissera pas indemne…

 

 

 

L'avis de *Sissi* 21 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 
 

En 2015, Emily Trunko a créé le blog "Dear my blank" dans lequel les visiteurs pouvait poster anonymement les lettres qu'ils n'avaient jamais osé envoyer. En plus d'aider ces personnes à tourner la page, ce blog est devenu un véritable phénomène et a recueilli des milliers de lettres. Je voulais juste te dire est un livre qui regroupe quelques unes de ces lettres, pour une lecture pleine d'émotions ...

 

J'ai été très surprise par cette lecture et particulièrement par ce que j'ai ressenti en lisant ces mots. C'est un livre qui veut nous faire réfléchir, nous faire sourire, qui veut nous tirer quelques larmes aussi. Et il y arrive très bien. Ces lettres sont très personnelles. Elles renferment quelques secrets, quelques peines, quelques petits bonheurs. Mais surtout, elles renferment des mots qui n'ont jamais été dit et c'est peut-être ce qui rend la lecture si touchante, si belle et si vraie.

 

D'une page à une autre, les émotions sont très différentes mais chaque fois incroyablement puissantes. On y trouve des témoignages absolument adorables et d'autres bouleversants. La majorité des textes font passer un message d'amour, mais il est aussi question de courage, de pardon, d'espoir. Et même si les lettres recueillies ne sont pas toutes joyeuses, le message reste très positif et réconfortant.

 

Verdict : Une merveilleuse découverte. Je voulais juste te dire est un recueil lumineux et touchant qui parlera à tous les lecteurs, jeunes et moins jeunes. Parce qu'on vit tous des moments extraordinaires et aussi d'autres qu'on aimerait pouvoir oublier.  Parce qu'on a tous un cœur qui nous en fait voir de toutes les couleurs. J'ai aimé découvrir chacune de ses lettres qui racontent toutes une histoire différente.  Je me suis reconnue dans plusieurs messages et cette lecture a été particulièrement émouvante. Mention spéciale pour la mise en page et le graphisme du livre. L'intérieur illustré est coloré et vraiment très mignon à découvrir.

 

 

 
 
IMG_0022.JPG   IMG_0026.JPG
 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie, AMAZON et FNAC !

 

Existe aussi en numérique.


19/11/2017
0 Poster un commentaire

La Belle Sauvage de Philip Pullman

La Belle Sauvage : Pullman, Philip  ✨ Ce week-end, je me plonge dans un roman très spécial, un roman magique, très attendu. Si vous connaissez La Croisée des Mondes, vous savez probablement pourquoi � Il s'agit du nouveau roman de Philip Pullman � Un beau bébé de plus de 500 pages, à la merveilleuse couverture et à l'univers inoubliable. J'ai super hâte de vous en reparler. Vous pourrez retrouver mon avis dès la semaine prochaine sur le webzine @onlitplusfort � Bon week-end et bonne lecture à tous �#lecture #pauselecture #philippullman #labellesauvage #gallimardjeunesse #thebookofdust #onlitplusfort #bookstagram #booklover #bookaddict #bookaholic #bookworm #booknerd #timetoread #readingtime #bookish #librairie #instabook #instalivre #latrilogiedelapoussiere

 

 

 

 

Jeunesse - Fantastique

544 pages

Parution : le 16 novembre 2017

Editions GALLIMARD JEUNESSE

 

 

 

 

Lu dans le cadre d'un partenariat avec le webzine On lit plus fort,

que nous remercions pour la découverte !

 

 

 

Synopsis :

 

À l'auberge de la Truite, tenue par ses parents, Malcolm, onze ans, voit passer de nombreux visiteurs. Tous apportent leurs aventures et leur mystère dans ce lieu chaleureux. Certains sont étrangement intéressés par le bébé nommé Lyra et son dæmon Pantalaimon, gardés par les nonnes du prieuré tout proche. Qui est cette enfant ? Pourquoi est-elle ici ? Quels secrets, quelles menaces entourent son existence ? Pour la sauver, Malcolm et Alice, sa compagne d'équipée, doivent s'enfuir avec elle. Dans une nature déchaînée, le fragile trio embarque à bord de La Belle Sauvage, le bien le plus précieux de Malcolm. Tandis que despotisme totalitaire et liberté de penser s'affrontent autour de la Poussière, une particule mystérieuse, deux jeunes héros malgré eux, liés par leur amour indéfectible pour la petite Lyra, vivent une aventure qui les changera pour toujours.

 

 

 

 

L'avis de *S* 27 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

C'est avec beaucoup d'enthousiasme que je me suis lancée dans les aventures de La Belle Sauvage, qui nous plongent dix ans avant celles de la trilogie des Royaumes du Nord, trilogie fantastique qui a eu son petit succès. 

 

Dans ce très attendu premier tome de la Trilogie de La Poussière, nous partons à la rencontre de Malcolm, onze ans. Quand il n'est pas à l'école ou sur son canoë La Belle Sauvage, Malcolm travaille à la Truite, l'auberge familiale. En tendant un peu l'oreille et en discutant avec les clients, il apprend des tas de choses. C'est ce qu'il préfère. C'est de cette manière qu'il apprend que les soeurs du Prieuré de Sainte Rosamund ont accueilli un bébé de six mois, nommé Lyra. C'est aussi de cette façon qu'il découvre que l'enfant court un grave danger...

 

D'abord, j'ai adoré découvrir le héros de ces nouvelles aventures. C'est un héros adorable et je pense l'avoir plus apprécié que la jeune et intrépide Lyra dans les Royaumes du Nord. Malcolm est un gentil garçon de onze ans. Un garçon volontaire, curieux et observateur. Un garçon intelligent et rusé aussi. Mais surtout, c'est un garçon au grand coeur et son attachement à la petite Lyra m'a particulièrement touchée. 

 

Bien malgré lui, Malcolm est témoin d'événements qui le dépassent. Ce n'est qu'un enfant et il ne sait pas qu'une guerre discrète, secrète, fait rage. La mystérieuse Poussière, l'aléthiomètre, la petite Lyra, ou encore la religion ... toutes ces choses sont au cœur de l'attention, au cœur des conflits et le jeune garçon tente de comprendre en quoi elles sont si importantes. De grandes organisations s'affrontent, mais pourquoi? Alors que nous faisons le plein d'informations grâce aux multiples points de vue, la menace s'installe progressivement...

 

Si la première partie du roman est très mystérieuse et nous décrit soigneusement le contexte, la deuxième se veut palpitante. Malcolm, Alice (et son mauvais caractère), Lyra et leurs daemons respectifs, sont entraînés dans une terrible aventure. À bord de la Belle Sauvage, ils tentent de fuir un ennemi coriace (et dérangeant) qui ne compte pas renoncer de sitôt. C'est un véritable cauchemar qui commence pour les enfants et la lecture est de ce fait beaucoup plus sombre. 

 

Verdict : La Belle Sauvage est un premier tome de qualité qui nous permet de nous replonger avec bonheur dans un univers magique et inoubliable. On y rencontre des jeunes personnages très courageux. On y vit de grandes aventures. J'ai passé un agréable moment de lecture. Mention spéciale pour les Daemons, ces créatures devant lesquelles je suis toujours en adoration. Je trouve leur lien avec les humains particulièrement fascinant et il continue de me surprendre ...

 

 

 

 

"... Quand il serait plus grand, il aiderait son père, supposait t-il, et quand ses parents seraient trop âgés pour continuer, il reprendrait l'auberge. Il s'en réjouissait. Mieux valait tenir la Truite que n'importe quel autre auberge car le monde entier y passait, et l'on avait souvent l'occasion de discuter avec des Erudits et des personnes importantes. Mais en vérité, ce que Malcolm aurait aimé faire dans la vie, ce n'était pas du tout ça. Il aurait voulu être un Erudit lui aussi, un astronome peut-être, ou un théologien expérimental, effectuer de grandes découvertes sur la nature profonde... "

 

 

 

 

"... - La dernière fois, dit Malcolm, vous vous êtes présentée comme une historienne des idées. Mais lesquelles? Les mêmes que dans ce livre?

- Oui, en grande partie. Celles qui traitent des grands sujets tels que l'univers, le bien et le mal, pourquoi est-ce que les choses existent.

- Je ne me suis jamais posé la question, avoua Malcolm, perplexe. Et je ne savais pas qu'on pouvait réfléchir à ça. Pour moi, les choses existent, voilà tout... "

 

 

 

 

"... Je suis trop jeune pour tout ça ! pensa t-il, presque à voix haute.

Il enveloppa le bébé dans la couverture avant de le poser au milieu des coussins. La culpabilité, la fureur et la peur livraient bataille dans son esprit. Jamais il n'avait été aussi éveillé qu'à cet instant, songeait-il, et il se disait qu'il ne dormirait jamais, qu'il vivait la nuit la plus effroyable de toute son existence... " 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC !


17/11/2017
2 Poster un commentaire

Le Labyrinthe du Minotaure (Jeu)

Sans titre.png

 

Jeu de stratégie

de 7 à 107 ans

Sortie : le 18 octobre 2017

Collection : Un jeu de l'Ecole des Loisirs

D'après l'univers d'Yvan Pommaux

 

 

 

Qui sera le premier à sortir du labyrinthe infernal imaginé par Dédale?

 

 

 

Description :

 

Tirez le dé, puis, posez vos tuiles, déplacez-vous ou bloquez vos adversaires. Attention, si vous rencontrez le Minotaure dans son antre, vous devrez l'affronter en duel ! Un jeu de stratégie, truffé de rebondissements, où vous devrez faire preuve d'ingéniosité pour l'emporter.

 

 

 

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier

 

 

Le Labyrinthe du Minotaure est un jeu de stratégie qui s'inspire d'une légende de la mythologie grecque. Tout comme Thésée, les joueurs doivent sortir du célèbre labyrinthe de Dédale, qui est aussi l'antre du Minotaure. Ici, pas de fil d'Ariane pour nous y aider mais des tuiles à disposer sur le plateau jusqu'à la sortie. La partie peut commencer !

 

Le lancer du dé offre de un à quatre points au joueur, qu'il doit ensuite utiliser astucieusement de manière à garder l'avantage tout au long de  la partie. Poser des tuiles, avancer son pion, changer ses cartes, lancer un défi... tout est possible pour le joueur qui a la main, dans la limite du nombre de points qu'il détient.

 

Il suffit donc de créer petit à petit son chemin de tuiles pour quitter le labyrinthe avant les autres joueurs. Mais c'est sans compter les pièges tendus par les adversaires. En effet, il est possible de poser une tuile sur une autre et donc de modifier l'itinéraire initial. Dans cette situation, les tuiles "cul-de-sac" sont les plus avantageuses  (et les plus frustrantes pour l'adversaire), puisqu'il n'y a plus d'issue possible. De quoi ralentir un joueur un peu trop rapide. Et n'oublions pas la carte Minotaure. Comme dans la légende, il faut affronter cette terrible créature si on a le malheur de la croiser. Le lancé de dés détermine alors si on retourne à la case départ ou si on peut poursuivre notre chemin...

 

En bref, nous nous sommes beaucoup amusés et Le Labyrinthe du Minotaure rejoint nos plus belles découvertes de l'année 2017. Son thème nous a rapidement séduit et nous l'avons apprécié pour sa règle de jeu accessible aux plus jeunes et pour les nombreux rebondissements qu'il offre. Il y a aussi un bel équilibre entre la part de hasard et de stratégie et c'est ce qui rend la partie si entraînante. Rien n'est gagné d'avance et elle peut basculer à tout instant !

 

Le seul défaut de ce jeu viendrait peut-être des sept pions mis à disposition pour représenter les joueurs. Ce sont des petites pastilles en carton sur lesquelles s'illustrent différents personnages mythologiques. Ces pions respectent le merveilleux graphisme du jeu mais à voir si ils resteront dans l'état au fil des parties. Jouer avec des pions classiques en plastique ne nous aurait pas dérangé, et ils n'auraient absolument pas gâcher l'esprit du jeu. 

 

 

 

 

 

 https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4124049_201409233958665.png

 

 

 

 

 

 

 

IMG_9922.JPG

 

 IMG_9909.JPG

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC !

 


15/11/2017
0 Poster un commentaire

Boldhur de Longrée et Alcante

  

 

 

 

 

Bande dessinée

Fantasy

50 pages

Parution : le 27 septembre 2017

Editions KENNES

 

 

 

Synopsis :

 

Au Svartalfheim, le royaume des nains, tout le monde célèbre avec joie le mariage de Boldhür et de la magnifique Vanika. Mais même si le roi Svart est très heureux pour son fils, il ne peut s’empêcher de penser à sa bien-aimée Estelyne qui est plongée depuis des lustres dans un sommeil enchanté. Le même soir, le roi est sollicité par la déesse Freyja: celle-ci souhaite que le nain brave les règles sacrées et lui forge la clé des neuf mondes, lui promettant en échange l’antidote qui réveillera sa bien-aimée. La tentation de revoir son épouse est trop grande, le roi accepte le marché. Mais pour forger la puissante clé, il lui faut fusionner deux éléments opposés: de l’eau du Niflheim et une flamme du Muspellheim, deux mondes éloignés respectivement gardés par les géants Bolthorn et Surt. Pour les affronter, le roi fait appel à son fils Boldhür et à sa toute jeune épouse qui prennent la route sur-le-champ. Leur voyage de noces s’avérera beaucoup plus mouvementé que prévu…

 

 

 

L'avis d'Alex, 18 ans, rêveur et mangeur de papier

 

 

Ce jour là, le coeur est à la fête au Royaume des Nains. Boldhür se marie avec la belle Vanika. Mais ce jour là est aussi marqué par la visite de la déesse Freyja, qui vient quérir l'aide du roi. Suite à une malédiction, un brave guerrier se retrouve perdu au Royaume des Morts. Pour l'en sortir, la déesse demande aux nains de fabriquer la clé des neuf mondes...

 

En guise de voyage de noce, Boldhur et Vanika sont envoyés chercher les éléments qui serviront à fabriquer la clé magique. L'aventure commence pour les jeunes mariés et elle se veut trépidante. Le temps presse et les obstacles sont nombreux. Les deux nains doivent faire preuve de courage. En particulier Boldhur, qui est peu sûr de lui et un peu froussard. Mais il peut compter sur l'amour et les encouragements de sa bien aimée, plus téméraire, pour repousser ses propres limites.

 
L'équilibre des neuf mondes est entre leurs mains et leur aventure est prenante. Elle ne laisse que peu de répit au lecteur. Emporté par les nombreuses péripéties qui s'enchaînent, on tourne les pages à toute vitesse. J'ai beaucoup aimé voyager entre les mondes aux côtés de ces petits personnages terriblement attachants. On reste fasciné par l'univers fantasy, et dans un même temps on se laisse émouvoir par les sacrifices de nos héros. 
 

Visuellement, la découverte est tout aussi agréable. Tout comme leur aventure, les illustrations sont vivantes. C'est aussi un album tendre, rempli d'amour et les traits restent très doux. En bref, un bel album à découvrir !

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et  FNAC !


12/11/2017
0 Poster un commentaire

Sombres étoiles de Malorie Blackman

  

 

 

 

Young Adult

Science Fiction - Romance

410 pages

Parution : le 27 septembre 2017

Editions MILAN

 

 

 

Lu dans le cadre d'un partenariat avec

 

 

Page turners

 

que nous remercions pour cette découverte !

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

L'amour peut-il naître au beau milieu des étoiles ?2164.Vee et son jumeau Aidan sont seuls à bord de leur vaisseau depuis qu'un terrible virus a terrassé l'ensemble de l'équipage.Leur seul désir : regagner la Terre.Nathan et ses amis sont des esclaves, qui vivent sur la planète Barros 5.Leur unique souhait : rejoindre la planète Calisto, où la vie sera plus douce.Vee et Nathan n'auraient jamais du se rencontrer. Mais la vie réserve parfois des surprises, même au fin fond de l'espace...

 

 

 

L'avis de *Sissi* 21 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

2164. Quelque part dans l'Espace.

 

Cela fait maintenant trois ans que Vee et Aidan voyagent seuls dans l'Espace. Frère et soeur, ils sont les deux derniers survivants de leur vaisseau. Alors qu'il ne leur reste plus que quelques mois avant de rejoindre enfin la Terre, ils interceptent un appel de détresse provenant de la planète Barros 5. Une colonie clandestine se fait attaquer par des Mazones, venus sauvagement revendiquer leur territoire. Ne pouvant se résoudre à passer son chemin, Vee décide alors d'intervenir et de risquer sa vie ...

 

Ce jour-là, Aidan et Vee sauvent la vie d'une vingtaine de personnes qui montent à bord de leur vaisseau. Ce jour là, Vee tombe amoureuse de Nathan. Ce jour là, Vee et Aidan ont peut-être fait une erreur. Des inconnus débarquent dans leur vie et viennent tout à coup chambouler leurs projets. Peuvent-ils au moins faire confiance à ses survivants ? Qui sont-ils? Que faisaient-ils sur Barros 5? Sont-ils aussi pacifistes qu'ils le prétendent? Que nous cachent-ils?

 

J'ai tellement aimé me poser toutes ces questions ! L'aventure se déroule exclusivement à bord du vaisseau spatial et dans cet espace limité, l'ambiance ne peut qu'être de plus en plus lourde. Et ce, tant qu'on n'a pas fait le point sur la situation. Puis, au moment où on pense qu'un équilibre se forme au sein du vaisseau et que tout semble rentrer dans l'ordre, on repart de zéro suite à un incident. Où se trouve la véritable menace? Dans l'Espace, du côté des Mazones à leurs trousses? Ou bien à l'intérieur même du vaisseau? Difficile de garder la situation sous contrôle lorsque personne ne se fait confiance. Tout comme les protagonistes, on reste sur nos gardes, on tente de comprendre qui manipule et pourquoi, et les pages se tournent avec facilité. 

 

Sombres étoiles est aussi et surtout une histoire d'amour. Vee et Nathan forment un jeune couple très mignon. Vee est une jeune fille intelligente et tenace. Nathan est un jeune homme attachant, passionné, mais torturé par son passé. Leur coup de foudre au premier regard ne m'a absolument pas dérangée. La vie qu'ils ont mené fait qu'ils ont besoin de cet amour. Ils ont besoin de savoir que c'est possible d'être heureux. Tous les deux souhaitent la même chose. Se sentir aimer, se sentir libres, en sécurité. On suit alors les hauts et les bas dans leur relation et on espère qu'ils vont rester fort malgré les évènements. 

 

Là où j'ai été un poil déçue, c'est dans la description du contexte. Il est clair, mais peu détaillé. On ne parle pas assez de l'Autorité, de sa puissance. On ne sait pas grand chose des Mazones, ce peuple en colère, guidé par la vengeance. On  ne sait pas grand chose non plus de ce qu'a vécu Nathan et les autres sur Callisto, même si on sait bien que ce n'était pas tout rose. Je suis persuadée que ce sont des éléments qui auraient pu enrichir l'univers. Malgré tout, cela ne m'a absolument pas empêcher de m'immerger dans ma lecture, dans leur monde et c'était un voyage captivant. J'ai passé un très agréable moment avec ce roman de science-fiction qui a pour thèmes l'amour et la liberté. D'autant plus que la fin m'a énormément touchée. Belle découverte !

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

 

 

"... Je suis directement allée m'asseoir au poste de commandement alors que je n'avais qu'une envie : m'enfermer dans mes quartiers et me rouler en boule sur mon lit. La Mort, ce visiteur indésirable, arpentait de nouveau les couloirs de mon vaisseau. J'ai fermé les yeux pour essayer de remettre de l'ordre dans mes pensées... "

 

 

 

 

 

"... Rien de tel que de regarder la mort en face pour mettre notre vie en perspective. Sur Callisto, je m'étais juré que si je parvenais à m'échapper, je n'hésiterais pas à saisir chaque opportunité qui croiserait mon chemin, que je n'aurais jamais peur de la vie et de l'amour. Que je les célèbrerai tous les deux à chaque seconde... "

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC !


09/11/2017
0 Poster un commentaire

La fille qui avait bu la lune de Kelly Barnhill

 

 

 

 

Parution : le 2 novembre 2017

Editions ANNE CARRIERE

 

 

 

Chaque année, les habitants du Protectorat abandonnent un bébé en sacrifice à la redoutée sorcière des bois. Ils espèrent ainsi détourner sa colère de leur ville prospère. Chaque année, Xan, la sorcière des bois, se voit contrainte de sauver un bébé que les fous du Protectorat abandonnent sans qu'elle ait jamais compris pourquoi. Elle s'emploie à faire adopter ces enfants par des familles accueillantes dans les royaumes voisins. Mais cette année, le bébé en question est différent des autres : la petite a un lien étrange avec la lune et un potentiel magique sans précédent. Contre son gré, Xan se voit obligée de la ramener chez elle et de persuader ses amis réticents d'élever cette enfant pas comme les autres. Ils la baptiseront Luna et ne tarderont pas à en devenir gâteux. Xan a trouvé comment contenir la magie qui grandit à l'intérieur de la petite, mais bientôt approche son treizième anniversaire, et ses pouvoirs vont se révéler...


09/11/2017
0 Poster un commentaire

The Ones de Daniel Sweren Becker (tome 2)

The Ones – tome 2 

 

 

 

(Tome 2)

Dystopie - Science Fiction

310 pages

Parution : le 5 octobre 2017

Editions HUGO ROMAN

Collection NEW WAY

 

 

 

Synopsis :

 

La révolte bat son plein. Les Ones, ce 1 % de chanceux sélectionnés par le gouvernement pour être génétiquement modifiés à la naissance, sont cernés. Et le mouvement Égalité n'a jamais été aussi puissant.

Farouchement déterminée à sauver son petit ami James qui s'est sacrifié pour elle, Cody se met à frayer avec un groupe de rebelles qui défend les droits des Ones envers et contre tout. Mais alors qu'elle se rapproche de leur leader, le mystérieux Kai, elle comprend rapidement que celui-ci a un plan plus fou que tout ce qu'elle aurait imaginé. Un plan qui pourrait changer le futur des Ones pour toujours. Et elle sait que Kai ne reculera devant rien...

 

 

 

L'avis de *S* 27 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

Séparée de James, qui s'est sacrifié pour elle, Cody fuit dans les bois aux cotés de Kai et Tarryn, deux Rebelles. Tous les trois sont épuisés mais ils ne perdent pas leur objectif de vue. Ils défendront les Ones, coûte que coûte. Alors que le Gouvernement rassemblent tous les Ones dans des camps de détention pour leur inoculer le Vaccin, nos trois protagonistes rejoignent l'Arche et le cerveau du mouvement de la Résistance...

 

Le premier tome s'est terminé sur un revirement de situation efficace, le genre d'événement dont on veut vite connaître la suite. J'avais donc hâte de poursuivre les aventures de Cody.  Dans ce deuxième tome, on retrouve une jeune fille aussi engagée et déterminée que désespérée. Elle se moque bien des risques encourus si ils lui permettent d'atteindre ses objectifs, si ils lui permettent de sauver James. Mais on sent bien que la cause des Ones lui tient beaucoup à cœur et qu'il ne s'agit pas que de James. Elle veut faire bouger les choses. Elle fait ce qui lui semble juste et j'ai beaucoup apprécié les différentes décisions qu'elle prend tout au long de l'aventure, aussi difficiles soient-elles. Chaque fois, elle le fait pour le bien des Ones.

 

Dans le premier tome, je trouvais les personnages secondaires peu approfondis. Cette fois-ci, ils sont plus aboutis et c'est une agréable surprise. Pour le personnage de Kai, en particulier. Sur bien des points, ce résistant ressemble énormément à Cody mais il restait très mystérieux dans le premier tome. J'ai donc beaucoup aimé en apprendre plus à son sujet, découvrir son ressenti et comprendre pourquoi il s'implique tant dans ce combat. Kai a choisi de consacrer sa vie à la cause. Il veut accomplir quelque chose de grand et il est prêt à risquer sa vie. Et cette fois-ci, il m'a vraiment convaincu.

 

Dans ce tome, nous suivons la Résistance de près, et petit à petit on commence à s'interroger sur leurs actions comme on l'a fait précédemment pour le Gouvernement. Quelles sont les véritables motivations du leader des Ones? On découvre alors des méthodes discutables, voire extrémistes et finalement on réalise que rien n'est tout blanc, ni tout noir. La résistance dépassent les bornes et on ne sait pas jusqu'où ses membres sont prêt à aller. Mais surtout, on ne sait plus de quel coté se ranger. Les deux parties font de grosses erreurs. Alors  finalement, laquelle est la moins terrible?

 

L'action est présente tout au long de la lecture et c'est ce qui rend le récit si efficace. La lecture est particulièrement fluide. On ne s'ennuie pas et on tourne les pages rapidement. Malgré tout, dans certains passages, le rythme est si soutenu que des éléments du récit ne sont pas développés. L'action prend chaque fois le dessus et on n'a pas toujours nos réponses. Par exemple, je me suis posée énormément de questions sur le fameux Vaccin mais on reste concentré jusqu'au bout sur le long combat entre les NeoWeathermen et le mouvement Egalité, sur les solutions. Et non sur les dommages collatéraux. Peut-être que ces manques seront comblés dans un troisième tome ou une petite nouvelle? 

 

 

 

 

 

 

Ma note : 8/10 

 

 

 

 

 

 

« Cody avait assisté à la capture de James depuis l’autre côté de la rivière, incapable d’intervenir. À présent, elle savait que si par miracle elle le revoyait un jour, il ne serait plus du tout la même personne. »

 

 

 

« Kai leur avait promis qu’ils remporteraient la victoire ou deviendraient des échos — des souvenirs éternels du combat pour la liberté. Mais aucune de ces prédictions ne s’était réalisée. Ils étaient simplement fatigués, sales et coincés dans les bois. »

 

 

 

« Plus rien ne m’attend à Shasta. J’avais donc l’impression que tuer Norton était le seul moyen… la seule chose qu’il me restait à accomplir. Et souhaiter la mort d’une personne ne suffit pas à définir une identité. Alors, qu’est-ce que je fais, maintenant ? Où est-ce que je vais ? Qui suis-je ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC !   


09/11/2017
0 Poster un commentaire

Chevalier blanc contre dragon noir de Mark Huckerby et Nick Ostler

 

 

Roman junior - Aventure

Parution : le 2 novembre 2017

Editions GALLIMARD JEUNESSE

 

 

 

Alfie est le fils du roi d'Angleterre. Mais... il n veut pas être roi. Quand le jeune prince arrive sur le trône à quatorze ans, il est à peu près aussi timide et maladroit qu'au collège. Et bien loin d'imaginer les fonctions top secret qui lui reviennent !
Un ennemi monstrueux, une monture magique, un frère trop parfait... Et il y a l'intrépide Hayley qu'il sauve d'un mauvais pas, sur le toit d'un immeuble. Qui est-elle ? Une ennemie ? Une alliée ? Alfie aurait bien besoin d'amis...

 

Super-pouvoirs, humour, légendes chevaleresques et secrets de famille... Un cocktail d'action, d'amitié et d'émotions, pour un génial antihéros.


09/11/2017
0 Poster un commentaire

Nouvelle Sparte de Erik l'Homme

 

 

 

 

Parution : le 2 novembre 2017

Editions GALLIMARD JEUNESSE

 

 

 

 

Deux siècles après les grands bouleversements qui ont balayé le monde d'avant, Nouvelle-Sparte vit en paix au bord du lac Baïkal. Valère et Alexia, seize ans, se préparent à devenir pilotes d'élite quand une série d'attentats sème le chaos dans la cité. Qui se cache derrière ces lâches attaques ? Les fanatiques du Darislam ? Les patriciens corrompus de Paradise ? Valère est chargé par le Directoire de mener l'enquête. Une mission périlleuse qui va le plonger dans les sombres entrailles de l'Occidie et faire voler son univers en éclats...

 

 

Une fable puissante, un formidable roman d'aventures par l'auteur de « Phaenomen », « Le Livre des Étoiles » et « A comme Association ».


09/11/2017
0 Poster un commentaire

November 9 de Colleen Hoover

Résultat de recherche d'images pour "november 9 hugo roman"   

 

 

 

 

Romance - Drame

360 pages

Parution : le 26 octobre 2017

Editions HUGO ROMAN

Collection NEW ROMANCE

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

 

Ce jour là, le 9 novembre, en allant déjeuner avec son père au restaurant, Fallon ne s'attendait pas à rencontrer Ben. Elle ne se doutait pas que les quelques heures qu'ils passeraient ensemble seraient aussi magiques.

Ben veut devnir écrivain et son projet de livre passionne la jeune femme. Quant à Fallon, elle avait le rôle principal dans une série télévisée et une brillante carrière s'ouvrait à elle, avant que sa vie ne bascule lors d'un terrible incendie deux ans auparavant.

L'attirance entre eux est forte et immédiate.

Mais à dix huit ans, ils sont encore si jeunes pour décider de leur avenir. Et Fallon doit s'envoler pour New York, le lendemain, où elle espère relancer sa carrière. A priori, rien ne semble possible entre eux.

Mais comment le savoir?

Ils vont alors se fixer rendez-vous le 9 novembre, pour conserver la magie de cette rencontre et la confronter au temps qui passe.

Les années vont défiler, les 9 novembre aussi, tous différents et surprenants. Fallon et Ben vont en apprendre un peu plus, à chaque fois, sur leur présent mais aussi sur leur passé.

 

 

 

L'avis de *Sandra* 24 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Sur le point de déménager à New York pour vivre ses rêves, Fallon, dix-huit ans, déjeune une dernière fois avec son père. Malheureusement, son père ne semble pas approuver ses projets, sous prétexte que sa carrière d'actrice est terminée depuis l'accident qui lui a laissé des cicatrices sur le visage. Ce rendez-vous pénible prend alors un tournant inattendu. Ce jour là, Fallon fait la rencontre de Ben, un jeune étudiant qui rêve de devenir écrivain. Ce jour là, même si la rencontre fut magique, ils décident tous les deux de poursuivre leur vie chacun de leur coté et se donnent rendez-vous chaque année, le 9 novembre ...

 

Comme toujours, j'attendais impatiemment le nouveau roman de Colleen Hoover. En romance, c'est une valeur sûre et November 9 était donc pour moi une lecture inévitable. C'est avec beaucoup d'enthousiasme que je me suis jetée sur l'histoire de Fallon et Ben dès sa sortie, sans toutefois savoir de quoi elle retournait vraiment. Le 9 novembre semblait juste être une date à la signification toute particulière et j'avais très hâte d'en découvrir plus.

 
La première bonne surprise a été la rencontre avec les deux personnages principaux. Fallon et Ben sont deux belles personnes, qui ont aussi des failles, et j'ai adoré les suivre à travers leurs points de vue respectifs. Fallon est une jeune femme que j'ai apprécié pour sa détermination. Elle souhaite aller au bout de ses rêves, ou tout du moins tenter le coup pour ne rien regretter. Malgré son accident (dont je tairai les détails) elle reste incroyablement forte. On sent bien qu'elle n'est plus du tout à l'aise avec l'image qu'elle renvoie, avec le regard des autres et tout cela fait d'elle un personnage très touchant. Ben, quant à lui, est craquant comme tout. Drôle, intelligent, sincère. Son personnage m'a rapidement séduite. D'autant plus qu'il aide Fallon à reprendre confiance en elle et à ne plus avoir honte de ses cicatrices. Il le fait tellement bien, avec les bons mots, les bons gestes. Et c'est sans compter l'histoire qu'il avait à nous raconter et qu'il a bien caché pendant une bonne partie du roman. Une histoire inattendue et bouleversante.
 

L'autre belle surprise a été la découpe du récit. Nous suivons Fallon et Ben uniquement à travers la journée du 9 novembre de chaque année. C'est très original et super addictif. À chaque rencontre, ils en apprennent un peu plus l'un sur l'autre. A chaque rendez-vous annuel, on prend plaisir à découvrir ce qui a changé dans leur vie mais aussi comment les sentiments qu'ils ressentent l'un pour l'autre ont évolué. En fait, on ne vit que quelques journées à leurs côtés mais elles sont toutes incroyablement intenses. Chacune de ces journées apportent quelque chose de nouveau à nos deux héros. Puis de ces 9 novembre, le lecteur ressort chaque fois chamboulé, par la force des émotions, par la direction que prend leur relation, mais aussi par les révélations...

 

November 9 est  aussi un roman dans un roman et je ne pouvais qu'apprécier l'idée. Le jour de sa rencontre avec Fallon, Ben a décidé d'écrire leur histoire. C'est un projet d'écriture unique puisqu'il s'inspire de chaque retrouvaille, de chaque moment partagé le 9 novembre. Il écrit aussi ce roman pour une autre raison. Il l'écrit pour nous éclairer, pour rétablir la vérité, aussi déstabilisante soit-elle. Je sentais bien qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas et je m'étais posée quelques questions à son sujet dans certaines situations. Mais je n'avais pas vraiment relever. Je n'imaginais pas ça. A aucun moment. Pour moi, le personnage torturé, c'était la belle Fallon. Encore une fois, Colleen Hoover n'hésite pas à nous piétiner le cœur...

 

Verdict : Décidément, Colleen Hoover n'a pas fini de surprendre ses lecteurs. Elle signe à nouveau un roman plein d'émotions, un roman parfait. J'ai passé un merveilleux moment de lecture. Un moment de lecture que j'aurais aimé prolonger à l'infini. Je ne peux que vous conseiller cette romance. Elle est magique.

 
 
 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4124049_201409233958665.png

 

 

 

 

 

« – Qu’est-ce que tu veux que j’y fasse, Ben l’Écrivain ?

– Tu pourrais commencer par m’embrasser, je me sentirais déjà mieux.

– Sûrement pas, dit-elle en s’asseyant sur le lit.

Saisissant le livre que j’ai commencé, elle poursuit :

Je lis beaucoup de romans d’amour, alors je sais quand c’est le bon moment ou pas. Si on s’embrasse, il faut que ça vaille une scène de roman. Après ça, tu dois pouvoir tout oublier sur cette Abitha dont tu n’arrêtes pas de parler.

Je me dirige de l'autre côté du lit, m'allonge près d'elle sur le côté, me soulève sur un coude.

Abitha qui? »

 

 

 

« – Je me croyais plus fort qu’une locution, mais j’ai découvert qu’il n’y avait rien de plus dur que de te dire au revoir.

J’ai envie de répondre « Alors supplie-moi de rester », mais sa bouche est sur la mienne, il articule son au revoir à même mes lèvres avant de remonter vers mon front pour y déposer un ultime baiser. Puis il me lâche, me pousse presque loin de lui comme si, en mettant un peu de distance entre nous, il allait nous faciliter les choses. Il recule jusqu’au bord du trottoir et je me sens incapable d’articuler un mot. Alors je serre les dents et on se regarde encore quelques secondes, tous deux inondés par le chagrin. Soudain, il tourne les talons et retourne au pas de course vers le parking.

Et moi j’essaie de ne pas pleurer, ce serait trop bête…

Non ? »

 

 

 

 

« Tout ce qui m’intéresse, c’est toi. Me retrouver avec toi tous les jours. Te voir tous les jours. Je n’ai pas fini de tomber amoureux de toi mais si toi, tu ne veux pas finir de tomber amoureuse de moi, il faut me le dire maintenant. Tu veux que je fasse partie de ta vie un peu plus souvent que chaque 9 novembre ? Si tu dis non, je fais demi-tour et retourne chez moi, et les choses rentreront dans l’ordre, telles qu’elles étaient avant ton apparition d’hier. Mais si tu dis oui… si tu me dis que tu veux passer chaque jour de cette année à tomber amoureuse de moi, alors je vais t’embrasser. Et je te promets que ce baiser vaudra un onze. Et que je passerai toutes mes journées à te prouver que tu as fait le bon choix. »

 
 
 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC !

 

 


06/11/2017
6 Poster un commentaire