* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Albums / Bandes dessinées


Mon étrange famille

 

 

 

 

A partir de 6 ans

Album

Illustré par Marion Arbona

38 pages

Parution : le 18 mars 2021

Editions DEUX

 

 

 

 

Synopsis :

 

 

Moi, Philémon Je suis un garçon plutôt timide. À la maison, on m'appelle le petit singe. Drôle de coïncidence, car je ne mange que des bananes. Et ce que j'aime le plus, c'est grimper aux arbres! Tu me trouves étrange? Tu ne connais pas encore ma famille! Ainsi commence la présentation de cette famille assez singulière...

 

 

 

L'avis de *Sabrina* rêveuse et mangeuse de papier

 

Philémon a une famille très très étrange mais il est absolument ravi de nous la présenter ! De toute façon, il ne s'imagine pas avoir une autre famille. La sienne est spéciale et il L'ADORE. Cet album ouvre grand les bras à la différence et j'ai adoré découvrir chaque membre de cette grande famille, aussi singulière soit-elle.

 

 

 

 

 

 

 

Philémon nous dresse un petit portrait assez inattendu de sa maman fleur, de son papa ébéniste-né, de son frérot, de sa sœurette... enfin vous avez compris le concept de ce livre. Et chacun de ces portraits s'accompagne d'une fantastique illustration dans un style baroque. La description de Philémon est alors tout de suite moins abstraite, et plus rigolote aussi. Ces représentations sont pleines de détails et on prend le temps de tout admirer.  La moindre particularité décrite par Philémon est représentée et cela donne des personnages fantastiques. Et finalement, cet album n'a qu'un seul défaut : il est trop court !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 

 

 


25/03/2021
0 Poster un commentaire

Roule Renard de l'Atelier Saje

 

 

 

 

 

Album Jeunesse - de 0 à 3 ans

Tout carton

Illustré par l'Atelier Saje

Parution : le 20 janvier 2021

Editions DIDIER JEUNESSE

 

 

 

 

Description :

 

Un livre-objet animé de tirettes, solides et ludiques, pour jouer à faire rouler les petits renards de la comptine.  À la fin, tous les petits renards se retrouvent bien blottis contre le ventre de leur maman !

 

 

 

 

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier

 

 

Roule Renard  est un album d'une tendresse infinie. Cinq renardeaux s'amusent dans la neige et se cachent les uns après les autres. Un, deux, trois, quatre, cinq petits renards. Mais où sont-ils cachés? Chaque double page présente un petit renard sous la forme d'une tirette à basculer, et ce petit renard roule  pour aller se cacher, hop !  On se laisse bercer par la comptine et la lecture est aussi douce qu'amusante.

 

 

 

 


 

 

 

 

 

Le graphisme est tout simple mais fait son petit effet. Il n'y a que la neige d'une blancheur éclatante, de doux flocons et cinq petites bêtes rousses en plein jeu. Il n'en faut pas plus pour convaincre les tout petits lecteurs. Ce livre est terriblement mignon et son format idéal. Facile à manipuler, solide,  avec des coins arrondis. Il trouve aussitôt sa place dans la bibliothèque des tout petits !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 

 

 


L'Atelier Saje :

 

Derrière ce nom travaillent deux graphistes, Ariane Grenet et Emma Giuliani, dont le domaine de prédilection est le design de livres.
Imaginer le style graphique de beaux livres, de nouvelles collections de romans, de livres illustrés, de livres pour la jeunesse, de revues… et de tout autre objet éditorial. Voilà leur cœur de métier. Ce qui ne leur interdit pas des incartades vers d'autres mondes.
Une certaine gaité, un style épuré, et pétillant. Des couleurs vives, des lignes simples, l'amour du détail. Voilà comment présenter le style SAJE, qui s'exprime aussi bien dans la construction d'une couverture, la mise en page, la typographie, la création d'images, ou les animations papier.

 

 

 


28/01/2021
0 Poster un commentaire

Le tour du monde en 80 jours (BD)

 

 

 

A partir de 9 ans

Bande dessinée

64 pages

Parution : le 20 janvier 2020

Editions Casterman

 

 

 

 

Description :

 

 

Retrouvez dans cette bande dessinée tous les ingrédients qui ont rendu le roman immortel. Sous le trait vif et moderne de Younn Locard, les personnages prennent vie, les lieux sont magnifiés tandis que le souffle de l'aventure traverse la moindre scène.

 

 

L'avis de *Jimmy* rêveur et mangeur de papier

 

 

Le gentleman anglais Phileas Fogg a parié 20 000 livres qu'il fera le tour du monde en 80 jours. C'est un pari audacieux mais tout à fait sérieux. Un pari fou qui fait parler de lui dans tout le Royaume uni. M.Fogg part sur le champ, dans le plus grand des calmes, accompagné de son domestique, Passe Partout, tout juste embauché. Sur leurs traces, un agent de police persuadé que M.Fogg est un voleur en fuite. On embarque aussitôt pour un grand périple.

 

 

 


 

 

Cette bande dessinée est l'adaptation du récit d'aventures de Jules Verne publié en 1872 et c'est une belle façon de redécouvrir ce classique. Le scénario est évidemment simplifié et rapide, mais les grandes lignes sont là. On nous invite au voyage et l'aventure est pleine de rythme. C'est une course contre la montre mais un voyage avant tout et cela se ressent dans les planches. Les scènes sont vivantes et illustrent la richesse du monde. L'illustrateur a parfaitement saisi et retranscrit l'atmosphère des villes et de l'époque.

 

On sent une certaine prise de liberté dans la mise en scène tandis que les dialogues restent fidèles à l'œuvre originale. J'ai envie de dire que le meilleur de ce classique à été mis en scène. Les escales, les ennuis, les rencontres. Et Passe Partout, fidèle compagnon de route, qui reste le personnage le plus agréable à suivre. Au final, c'est une vraie bonne alternative pour ceux qui n'ont pas le courage de mettre le nez dans le roman original.

 

 

 

 


 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 


21/01/2021
0 Poster un commentaire

Les mots doux de Carl Norac et Claude K.Dubois

 

 

 

 

Couverture couple

32 pages

Réédition : 13 janvier 2021

Editions ECOLE DES LOISIRS

 

 

 

 

Description :

 

Lola se réveille avec des mots doux dans la bouche. Il faut qu'elle les dise à quelqu'un, mais Papa s'en va déjà et Maman est trop pressée...

 

 

 

 

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier

 

 

 

Ce petit album est absolument trop chou. On y découvre la petite Lola, qui a bien des choses à dire. Il y a ces mots tout doux dans sa bouche, qu'elle meurt d'envie de partager avec ses parents, avec le monde. Mais voilà, ce n'est jamais le moment et cela a de quoi contrarier la petite Lola. Tout le monde est occupé, pressé. Il y a trop de bruit. 

 

 


 

Et nous, on a juste envie de faire un gros câlin à la petite Lola et prendre le temps de l'écouter. Lola n'arrive pas à sortir ces mots qui attendent d'être dits et quand vient le moment elle y met tout son cœur et le notre déborde d'amour. C'est une petite lecture adorable à mettre dans toutes les bibliothèques d'enfants. Un incontournable tendre comme tout, qui invite les enfants à s'exprimer, à partager leurs émotions. Ce petit moment de lecture est l'occasion toute trouvée ! 

 

Puis comment ne pas craquer devant ces petits hamsters aux joues pleines. Les illustrations si mignonnes !

 

 

 


 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 


20/01/2021
0 Poster un commentaire

Classe sous-marine

 

 

 

A  partir de 3 ans

48 pages

Parution : le 13 janvier 2021

Editions ECOLE DES LOISIRS

Collection PASTEL

 

 

 

Description :

 

C'est une sortie de classe exceptionnelle, les élèves embarquent dans un sous-marin, direction : les profondeurs de l'océan ! Un petit plongeur est cramponné à son fidèle appareil photo pour tout immortaliser. De la carcasse d'une frégate corsaire à un temple grec digne du mythe de l'Atlantide, il ne rate rien du spectacle. Mais quelle est donc cette ombre immense qui suit le cortège depuis son arrivée ? Une rencontre surprenante dans les abysses de l'océan qui lui (nous ?) ferait presque oublier d'émerger !

 

 

 

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier

 

 

John Dare nous invite à monter à bord d'un bus scolaire pas comme les autres pour une formidable expédition. C'est un bus sous marin qui emmène une classe dans les profondeurs de l'océan pour la leçon du jour et on peut dire que ça fait tout son effet. C'est le genre de sortie dont on rêve tous, les petits comme les grands. On tourne alors les pages avec une certaine curiosité, une certaine fascination. Il n'y a vraiment pas besoin de mots pour accompagner cette lecture et on est toujours autant séduit par cette petite particularité. Comme l'était Classe de Lune, Classe sous-marine est aussi un album sans texte, et il n'en est pas moins merveilleux. Le lecteur est en pleine contemplation devant les jolis décors.

 

 

 


 

 

 

On y suit un élève qui prend des photos des merveilles sous-marines, tandis que le professeur poursuit la leçon. Cet élève s'éloigne toujours plus, jusqu'à perdre de vue sa classe. Il fait alors une rencontre exceptionnelle, qui impressionne, qui donne le sourire aussi. On suit son aventure émerveillé par la beauté et la simplicité des scènes qui s'offrent à nous. Les illustrations sont majoritairement sombres et la lampe balise des petits élèves vient éclairer tout ça. Puis dans l'ombre, en y regardant d'un peu plus près, on réalise que la classe sous marine est observée ! Il aura fallu une deuxième lecture pour s'en rendre compte et cela a été une belle surprise !

 

Au final le déroulement de l'histoire est un peu similaire à celle de la Classe de Lune, mais l'expédition ne manque pas de faire rêver les jeunes lecteurs. On passe un beau moment !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 

 


20/01/2021
0 Poster un commentaire

Au bois dormant de Marc Boutavan et Karen Jameson

 

 

 

Album jeunesse

28 pages

Parution : le 21 octobre 2020

Editions Kaléidoscope

 

 

 

 

 

 

Description :

 

Le soleil se couche, la nuit arrive à grands pas. Et les animaux de la forêt veillent encore. En se promenant dans les bois, une petite fille murmure tout bas : « Chut, plus un bruit ! Il est l'heure de se dire bonne nuit.

 

 

 

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier

 

Une enfant accompagnée de son chien nous tend la main et nous invite à parcourir la forêt, qui s'endort doucement à la fin de l'automne. C'est une fille observatrice, qui ouvre grand les yeux, qui écoute, et qui dessine ce joli moment dans son carnet. Elle croise les petits et grands animaux de la forêt, qui s'apprêtent à se mettre à l'abri, à hiberner, à rester au chaud tout l'hiver.

 

 

 

 


 

 

Cet album est illustré dans les tons bruns, orangés, verts et il s'en dégage une certaine douceur. On se laisse émerveiller par cette nature, par ses bois et ses habitants. Mais aussi par les mots tout doux qui accompagnent ces dessins. C'est une lecture qui apaise petits et grands, c'est magique.

 

Coup de cœur pour cette petite merveille mi automnale, mi hivernale. Au bois dormant est un album au contenu aussi doux que son titre. On nous offre une petite balade en forêt et une jolie transition entre l'automne et l'hiver. La lecture est poétique et réconfortante. Chaque double page est un petit régal pour les yeux. On entendrait presque les branches et les feuilles qui craquent, puis le silence environnant avec l'arrivée des premiers flocons. Merveilleux !

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 

 

 


06/12/2020
1 Poster un commentaire

L'incroyable catalogue des monstres de Grégoire Kocjan et Mateo Dineen

 

 

 

 

 

Album - Grand format cartonné

64 pages

Parution : le 18 novembre 2020

Editions MARGOT

 

 

 

 

 

Description :

 

"Comme toi, enfant, je voyais des monstres partout, mais personne ne me croyait. C’est pour cela que j’ai parcouru la Terre entière à la recherche des spécimens les plus étonnants et que je suis devenu le célèbre naturaliste que tout le monde connaît aujourd’hui.

 

Ce catalogue, fruit de longues années d’étude, te permettra d’identifier les monstres les plus courants et de savoir comment procéder en cas de rencontre."

 

 

 

 

 

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier

 

Quel monstre se cache dans votre placard? Sous votre lit ? Peut-être avez-vous déjà rencontré un tartanouille, un jean claude, une glougloutte, un pipirouti? Voici le catalogue personnel du professeur E.G Saint Hilaire, célèbre naturaliste, dans lequel il a répertorié toutes sortes de spécimens étranges. Ses recherches sur ces petits et grands monstres méconnus sont fantastiques et il nous donne envie de mieux les connaître. Gluants, poilus, grouillants, moelleux... il nous livre caractéristiques, personnalités, et des petites histoires autour de ces bestioles plus ou moins discrètes.

 

 

 




On est loin des monstres qui effraient, terrorisent. On nous présente davantage des créatures un peu curieuses, voire rigolotes, et c'est une très bonne chose pour les plus jeunes lecteurs. On dédramatise et on rit. Les créatures sont toutes plus étonnantes les unes que les autres et pas seulement par leur apparence. Certaines sont capables de choses assez folles et on découvre ça avec le sourire.

 

 

Quelle imagination, c'est un régal ! Quant aux illustrations, elles sont magiques, tendres, colorées et séduisent aussi bien les petits que les grands lecteurs. C'est finalement une lecture aussi insolite qu'amusante, dans un beau et grand format. (Et une idée cadeau toute trouvée !)

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4250035_201411050152524.png

 

 

 

 


 

 

Disponible en librairie.

 

 

 


02/12/2020
0 Poster un commentaire

The Witcher, le moindre mal (illustré)

 

 

 

 

Beau livre - Fantasy

56 pages

Illustré par Ugo Pinson

Parution : le 28 octobre 2020

Editions BRAGELONNE

 

 

 

 

Description :

 

Geralt de Riv est un homme inquiétant, un mutant devenu le parfait assassin grâce à la magie et à un long entraînement. En ces temps obscurs, ogres, goules et vampires pullulent, et les magiciens sont des manipulateurs experts. Contre ces menaces, il faut un tueur à gages à la hauteur, et Geralt est plus qu'un guerrier ou un mage. C'est un sorceleur.

 

Cet album illustre la nouvelle Le moindre mal issue du Dernier Voeu, premier tome de la saga littéraire du Le Sorceleur.

 

 

 

 

 

L'avis de *Jim* rêveur et mangeur de papier

 

 

La saga littéraire Le Sorceleur de Andrzej Sapkowski a connu un grand succès international, a reçu de nombreux prix, et l'univers s'est vu adapté en jeu vidéo et en série télévisée. Et pour prolonger la découverte, Bragelonne publie ces grands albums illustrés !

 

Il s'agit ici de l'adaptation de la nouvelle Le moindre Mal, qu'on peut retrouver dans le tout premier tome de la saga du Sorceleur. J'ai lu ce premier tome l'an passé et j'avais encore un très net souvenir de cette courte histoire qui se déroule à Blaviken. Geralt est pris à partie dans un terrible conflit qui oppose un mage et une princesse sur le point de se venger.  Il est alors contraint de faire un choix, celui du moindre mal. C'est un épisode marquant et cette adaptation est tout simplement grandiose.

 

Visuellement, c'est incroyable. Ugo Pinson a fait un formidable travail autour de l'univers et notamment autour des décors médiévaux. On a droit à de très belles scènes et à de grands portraits remarquables (celui de Geralt ou encore de Renfri sont renversants). J'ai eu un gros coup de cœur pour les dernières pages de l'ouvrage puisqu'on nous invite à entrer dans l'atelier de l'artiste. On découvre dans ces pages les premiers croquis, crayonnés, les premières idées quant à la représentation des personnages et de leurs traits de caractères. L'ouvrage n'en ressort que plus impressionnant.

 

 

 

 

 

 

 

 

Je suis ravi de voir ce beau livre rejoindre la bibliothèque, avec son généreux format au dos toilé et ses fantastiques illustrations. C'est le deuxième volume qui paraît dans ce beau format illustré et cela vaut véritablement le coup d'œil (le premier était illustré par Thimothée Montaigne). Ce sont des merveilleux albums qui raviront les fans de la saga, mais aussi les lecteurs qui découvrent tout juste les aventures de Geralt de Riv car ils offrent une superbe immersion dans cet univers de fantasy. Je ne sais pas si d'autres albums sont prévus mais si c'est le cas, je me tournerai vers ce format illustré sans hésiter. Autant pour me replonger dans une nouvelle de la saga que pour découvrir un autre artiste.

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

N'hésitez pas à utiliser le Click and Collect pour soutenir votre

librairie pendant cette période de confinement. 

 

 


15/11/2020
0 Poster un commentaire

Le Château Labyrinthe

 

 

 

 

Album - Jeu d'observation

Illustré par Hiro Kamigaki

Parution : le 21 octobre 2020

32 pages

Editions MILAN

 

 

 

 

Description  :

 

 

Bienvenue à Canal City, la cité des eaux. Au large, un arbre impressionnant, le Gigantum, a poussé sur une petite île, l'île Dragon. À sa cime, un fabuleux château abrite un trésor unique au monde : l'oeuf magique ! Cet oeuf n'est montré au public que tous les cinquante ans, lors d'une grande célébration. L'événement approche ! Pierre et Carmen, nos détectives experts, sont venus participer à ces réjouissances. Mais Pierre sent qu'une menace plane au-dessus de l'oeuf. Et, en général, son instinct ne le trompe pas... Nos deux amis sauront-ils trouver une issue pour éviter le pire ?

L'enquête se déroule sur 15 doubles pages, foisonnantes d'illustrations et de détails. Sur chacune d'elles, un labyrinthe principal met les héros sur la piste des mystérieux combattants masqués, qui semblent vouloir dérober l'oeuf magique. Mais ceux-ci tendent des pièges aux enquêteurs, et une multitude d'objets sont à retrouver à chaque page. Et, comme si cela ne suffisait pas, des quêtes secondaires attendent le lecteur à la fin de l'ouvrage. Ce livre a de quoi rendre fou !

 

 

 

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier :

 

Dans ce grand grand album, Pierre et Carmen nous emmènent au carnaval mais surtout au cœur d'un grand complot qui cible un œuf magique extrêmement rare et donc précieux. Nos deux détectives mènent l'enquête et nous invite à faire de même. Le jeune lecteur est donc dans la peau d'un détective et se prend vite au jeu. Il est chargé de retrouver des objets au coeur de la foule, dans des double-pages colorées, très festives et pleines de tous petits détails. Plus qu'un jeu, c'est un régal pour les yeux !

  

 

 

 

 

 

C'est un livre-jeu très riche qui propose en plus des labyrinthes intégrés aux décors, des petits défis sur le principe du Cherche et trouve (qui fonctionne très très bien avec les enfants). Il faut suivre les pistes, retrouver des personnages, des petits objets,  en récolter un certain nombre pour poursuivre l'enquête. C'est en fait un grand jeu d'observation avec une véritable intrigue derrière, de quoi amuser et à la fois retenir l'attention des enfants. 

 

On peut dire que cette lecture originale a fait l'unanimité (grosse surprise devant l'enthousiasme foufou des enfants!). Elle cible les enfants à partir de 6 ans, mais il est tout à fait possible de la proposer à différentes tranches d'âges tant les activités sont variées. A savoir : deux autres albums à inspiration labyrinthiques sont disponibles chez Milan pour encore plus de fun !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 

(Pensez au CLICK and COLLECT pour continuer à soutenir votre

librairie préférée pendant le confinement)

 

 

 


04/11/2020
0 Poster un commentaire

Le cinérêve

 

 

 

 

A partir de 9 ans

Bande dessinée

64 pages

Parution : 21 octobre 2020

Editions CASTERMAN

 

 

Illustré par Roland Garrigue

Scénario : Anne Didier et Catherine Duval

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

En espionnant son étrange voisine Melle Hortensia, Augustin Poussin, 9 ans, découvre l'existence d'un lieu intriguant : "Le Cinérêve" ... Là sont proposés des rêves à vivre comme on choisit une séance de film au cinéma. Chaque séance est personnalisable et Augustin opte pour un rêve de chevalerie. Transporté au Moyen Age dans la peau d'un chevalier, il doit sauver le château d'un terrible brigand... qui se révèle être son instituteur qui ne cesse de le harceler, M. Poincaré ! Le rêve s'achève sur sa victoire et le lendemain, son maître le laisse tranquille pour la première fois... Coïncidence ? Augustin se languit de retourner au Cinérêve. Sauf que celui-ci est réservé aux "enchanteurs", des humains dotés de mystérieux pouvoirs...

 

 

 

L'avis de *Andy* rêveur et mangeur de papier

 

 

Augustin s'est faufilé dans la boutique de sa voisine Madame Hortensia, et a surpris une conversation fort intéressante. Il a entendu parler de magie et d'un mystérieux cinéma. Le voilà prêt à mener l'enquête !

 

C'est aux côtés de ce jeune garçon particulièrement curieux et pas moins attachant que nous découvrons l'existence du cinérêve, caché aux yeux des humains normaux. Le Cinérêve, créer par les Enchanteurs, permet de se plonger dans un rêve ou un cauchemar personnalisé, à la demande. C'est tout à fait fascinant et tout comme notre héros, on aimerait se lancer dans une folle aventure, hors de la réalité.

 

Augustin (et son chien ! ^^) n'hésite pas une seconde et se lance dans une séance incroyable. Cela semble être un moyen fantastique d'affronter ses peurs, et tous ceux qui le malmène au quotidien. Mais finalement tout dérape et c'est la grande pagaille. Le lecteur s'en amuse, évidemment, et on embarque dans une aventure très entrainante. Jusqu'à un dernier rebondissement qui donne bien envie d'avoir la suite sous la main.

 

Verdict : Une lecture pour les petits rêveurs et les aventuriers, presque trop courte ! C'est un premier volume, ou plutôt un premier épisode fantastique, qui nous dévoile un univers magique des plus distrayants ! Cela se ressent dans les planches qui nous offrent tour à tour de merveilleux décors, dans un style reconnaissable. Une fois qu'on n'a mis les pieds dans le Cinérêve, on a aucune envie d'en ressortir. A suivre...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 


27/10/2020
0 Poster un commentaire