* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Albums / Bandes dessinées


Chien foufou fait tout de travers

 

 

 

 

 

Album tout carton

Avec une marionnette intégrée

Coins arrondis

14 pages

Parution : le 25 août 2021

Editions CASTERMAN

 

 

 

 

 

Description :

 

WOUF ! OUAAAATCHOUUUM ! AWOUUUUH WOUH... PAF ! OUILLE OUILLE ! Chien Foufou est plein de bonne volonté, mais c'est plus fort que lui : il enchaîne les maladresses. Sous le regard goguenard du chat, les catastrophes s'enchaînent. Cependant, il en faut plus pour décourager notre héros un peu nigaud : le facteur apporte tout juste le courrier... Après Qui a vu l'os de Chien Foufou ?, une nouvelle histoire pleine d'humour de Chien Foufou, pour une lecture partagée animée.

 

 

 

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier

 

Comme c'est drôle ! Les enfants ont adoré ce moment de lecture en compagnie d'un chien aussi foufou, et ils en redemandent ! Ils sont évidemment amusés par la petite marionnette intégrée à l'album. La tête de ce chien foufou remue, s'agite, il tire la langue et les bêtises se multiplient. Il chute, il glisse, il avale de travers... et on dirait bien que c'est une mauvaise journée.

 

On fait ici la rencontre d'un chien fidèle qui manque clairement de chance, mais qui a le mérite de divertir les petits lecteurs. Même avec toute sa bonne volonté, ça finit toujours mal mais on suit ses drôles d'aventures avec le sourire. La lecture est beaucoup trop rigolote. (On ne pouvait qu'aller se renseigner sur l'existence ou non d'autres ouvrages dans le même esprit et il se trouve qu'il existe un autre album avec ce chien foufou et on a hâte de découvrir ça ! Dans la même collection, il y a aussi les aventures d'un ours, et celle d'un loup, et eux aussi ont droit à leur petites marionnettes. )

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 


12/09/2021
0 Poster un commentaire

Je parle comme une rivière de Jordan Scott et Sydney Smith

 

 

 

Album

52 pages

Parution : le 1er septembre 2021

Editions DIDIER JEUNESSE

 

 

 

 

 

Description :

 

 

Et si les mots restaient toujours coincés ? Et s'ils ne sortaient jamais comme vous le vouliez ? Quand un garçon qui bégaie se sent isolé, seul et incapable de communiquer comme il le voudrait, une promenade au bord de la rivière avec son papa l’aide à retrouver sa voix.

Un album puissant et bouleversant, par l’illustrateur de D’ici, je vois la mer.

 

 

 

 

L'avis de Rêveurs et Mangeurs de Papier

 

Un jeune garçon nous confie que les mots ne sortent pas de sa bouche. Les mots sont là, à se bousculer, au bord des lèvres, mais il préfère rester silencieux. C'est un garçon qui est aussi très seul et en classe, il souffre de ne pas pouvoir parler comme tous ses camarades, qui l'observent sans comprendre. C'est son papa qui le rassure en l'emmenant se promener au bord de la rivière...

 

 

 

On a droit à de splendides illustrations réalisées à la peinture, à l'aquarelle pour certaines ou bien travaillées avec beaucoup d'eau. La lecture est particulièrement douce. C'est avant tout un album à contempler. C'est une promenade, toute en nuances. On s'attarde aussi parfois sur le visage de ce garçon timide, qui vit des moments compliqués. Là aussi l'illustratrice joue sur les nuances et nous bouleverse.

 

 

 

C'est un album très poétique qui parle des difficultés du langage et notamment du bégaiement. Tout est simplement dit, quelques mots pour faire passer l'émotion. Notre jeune héros est touchant et on aimerait que tout le monde soit patient avec lui, qu'il puisse s'exprimer sans ressentir de pression. Petit coup de cœur pour les illustrations qui contribuent grandement à faire passer l'émotion. Chaque scène nous serre le cœur et tellement de force se dégage des dernières pages. Très bel album !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 


12/09/2021
0 Poster un commentaire

Les chimères de Vénus

 

 

 

 

 

 

Volume 1

59 pages

Parution : le 24 mars 2021

Editions RUE DE SEVRES

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

 

1873, tandis que les empires terrestres s'affrontent pour la maitrise du système solaire, l'actrice Hélène Martin embarque pour Vénus à la recherche de son fiancé, prisonnier des bagnes de Napoléon III. Dans l'univers du Château des étoiles, la conquête de l'espace continue.

 

 

 

L'avis de *Sabrina* rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Le château des Étoiles est l'une de mes séries de BD préférées et j'avais hâte de découvrir ce nouveau titre qui se déroule dans le même univers mais réalisé par un autre scénariste et un autre illustrateur. Dès les premières planches, on sent que le style est très différent et c'est tant mieux. Parce que ce n'est pas une suite mais une aventure parallèle et l'approche du voyage est différente. D'ailleurs, les traits sont plus lisses, plus assurés, plus marqués, les couleurs plus vives, plus nettes. 

 

Nous voilà au cœur de la conquête spatiale dans un XIX ème siècle qui diffère du nôtre. Cette conquête a déjà fait son chemin, pris ses marques, et on peut clairement parler de colonisation. C'est aux côtés d'Hélène Martin que nous découvrons jusqu'où les terriens sont allés. Elle part retrouver la trace d'Aurélien qui a été emprisonné sur Vénus et dont nous suivons aussi le parcours puisque le prisonnier est en fuite.

 

L'aventure peut commencer et on en prend plein les yeux. C'est de la grande aventure et c'est tout ce que j'en attendais. On mêle l'exploration à la survie sur une planète foisonnante. On prend plaisir à découvrir ses aspects les plus merveilleux comme les plus terrifiants. C'est un voyage pleins de surprises dans un monde qui a encore beaucoup à dévoiler. Je n'ai pas encore un grand attachement pour les personnages de cette nouvelle série mais je me pencherai sur la suite de cette trilogie, c'est une certitude !

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 

 


01/06/2021
0 Poster un commentaire

Jojo l'Affreux de Dita Zipfel et Mateo Dinen



 

Album

A partir de 3 ans

48 pages

Parution : 5 mai 2021

Editions MARGOT

 

 

 

 

Description :

 

Comme son père et son grand-père avant lui, Jojo l'Affreux a un seul but dans la vie : être la terreur des enfants ! Faire partie d'une famille d'Effaroucheurs professionnels, ce n'est pas rien ! Gonflé à bloc, Jojo l'Affreux pose ses valises dans la chambre d'un petit garçon, et se met au travail. Il grogne, rugit, grimace, montre ses dents, fait craquer ses os... Mais rien ne se passe. 

 

 

 

 

L'avis *Sabrina* des Rêveurs et Mangeurs de Papier

 

 

Jojo l'affreux a pris sa décision. Il s'en va. Il écrit donc une lettre au garçon qu'il s'évertue à effrayer sans succès. Il avait choisi ce garçon. Il avait choisi de vivre sous son lit. Mais il n'a pas vraiment réussi à remplir son rôle. Ce garçon n'a jamais ne serait-ce que frissonner. C'est un désastre pour Jojo L'affreux et sa déception est immense.

 

Vous l'aurez compris en regardant les petites illustrations, ce monstre est beaucoup trop adorable pour être pris au sérieux. C'est une petite créature que j'avais déjà aperçu dans L'incroyable catalogue des monstres et j'ai adoré découvrir cette petite histoire qui lui est consacré. Jojo l'affreux est bien moins effrayant qu'il ne le voudrait et malgré tous ses efforts, rien n'y fait. Il ne décroche même pas un petit frisson. Ses grognements et ses drôles d'expressions font davantage sourire le lecteur !

 

Jojo l'Affreux nous attendrit plus qu'autre chose. L'illustrateur a créé une petite bête poilue grimaçante et ébouriffée, qui conquis le lecteur au premier regard. Il a beau être issu d'une grande famille de monstres, Jojo l'Affreux n'est clairement pas fait pour effrayer et on est curieux de savoir quel chemin il va prendre en quittant cette chambre d'enfant. Mais surtout ce coup de crayon est fantastique !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 


20/05/2021
0 Poster un commentaire

L'année où je suis devenue ado de Nora Dasnes

 

 

 

 

 

 

 

 

A partir de 10 ans

Roman graphique

Broché avec rabats

250 pages

Parution : le 5 mai 2021

Editions CASTERMAN

 

 

 

 

 

 Entre l'enfance et l'adolescence...

 

 

 

 

Synopsis :

 

Cher journal, au secours ! Depuis que je suis en 5e, mes meilleures amies se détestent. Maintenant que Linnéa sort avec Martin, elle évite de jouer avec Bao et moi. Soi-disant c'est pas mature ! Bao est hyper en colère. Moi... je ne sais pas. Entre leurs disputes, je deviens quoi ? Et qu'est-ce que ça veut dire, être mature ? C'est ça, être cool ? Comment on fait, pour tomber amoureuse ? MARIAM la nouvelle, est au-dessus de tout ça, elle...

 

 

L'avis de *Sissi* rêveuse et mangeuse de papier

 

 

C'est la fin des vacances d'été. Emma va pouvoir retrouver ses deux meilleures amies pour une nouvelle année qui s'annonce pleine de changements. Elles entrent en cinquième et Emma n'imaginait pas que ce serait si différent de l'année précédente. Elle nous dévoile alors ses petits objectifs ainsi que ses premiers questionnements, notamment sur l'amour...

 

 

 

 

 

 

C'est un roman graphique qui prend la forme d'un journal intime et les pages se tournent à toute vitesse. C'est un format très adapté. C'est coloré, bien aéré et on y découvre le quotidien d'Emma avec plaisir. On apprend à la connaître à travers ses petits dessins, ses confidences et quelques pages de bande dessinée. Si Emma entre en cinquième, elle fait surtout son entrée dans l'adolescence, bien malgré elle. C'est apparemment l'année des petits drames qui divisent les copines, ou encore de l'amour naissant et des premières questions qui vont de paire.  

 

Emma est persuadée qu'elle doit changer, devenir plus mature. Elle tâtonne, elle doute, se sent même mal à l'aise de devoir faire semblant. Les adolescentes n'auront aucun mal à s'identifier à ce personnage. Ces adolescentes qui reçoivent pleins d'infos sur les réseaux, sur le net, et pour qui ça peut être bien compliqué de faire le tri. On a peur de passer pour quelqu'un de débile, d'inintéressant ou pas du tout cool. Alors qu'on devrait juste prendre notre temps et s'écouter. Le dénouement de ce roman graphique fait passer le bon message et ça c'est top. Il est à mettre dans les mains de tous les ados/pré-ados, qu'ils aiment ou non la lecture.

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 


09/05/2021
0 Poster un commentaire

Méli-Mélo de câlins de Camille Garoche

 

 

 

A partir de 2 ans

Livre cartonné

avec languettes détachables

10 pages

Parution : le 5 mai 2021

Editions CASTERMAN

 

 

Description :

 

 

Il est l'heure d'aller au dodo pour les bébés animaux. Grâce aux languettes, amuse-toi à les réunir avec leur papa et leur maman pour qu'ils puissent s'endormir tranquillement. L'un contre l'autre, on est toujours bien !

 

 

 

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier

 

 

A la maison, on a des albums à volets, à tirettes, à puces. Et voilà notre premier livre à languettes. Ces dernières se présentent sous la forme de petits animaux (accompagnés de leur nom écrit), qu'il suffit de glisser dans les encoches prévues à cet effet lors de la lecture. Il y a 12 languettes à détacher de leur planche, que l'on peut ensuite ranger dans l'étui qui se trouve derrière la première de couverture.

 

Ce livre propose une activité toute douce sur le thème des animaux ET des câlins. Il faut associer un animal adulte à son bébé, en glissant une languette au creux des pattes de l'animal ou bien sur son dos. Chaque bébé a droit à son câlin et trouve sa place naturellement. L'enfant peut aussi s'amuser à tester d'autres combinaisons.

 

C'est un album tout en carton, et donc résistant aux petites mains qui peuvent parfois être un peu brutales avec le papier. La lecture est simple, tendre. C'est un petit livre à proposer avant la sieste, ou avant le dodo. Il est adapté aux petits à partir de un an (sous surveillance), il est aussi possible de le ressortir un peu plus tard quand bébé commence à prononcer et associer, ou quand l'enfant s'intéresse à l'écriture et à la lecture. Simple, mignon, et ludique !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 


04/05/2021
0 Poster un commentaire

Mon étrange famille

 

 

 

 

A partir de 6 ans

Album

Illustré par Marion Arbona

38 pages

Parution : le 18 mars 2021

Editions DEUX

 

 

 

 

Synopsis :

 

 

Moi, Philémon Je suis un garçon plutôt timide. À la maison, on m'appelle le petit singe. Drôle de coïncidence, car je ne mange que des bananes. Et ce que j'aime le plus, c'est grimper aux arbres! Tu me trouves étrange? Tu ne connais pas encore ma famille! Ainsi commence la présentation de cette famille assez singulière...

 

 

 

L'avis de *Sabrina* rêveuse et mangeuse de papier

 

Philémon a une famille très très étrange mais il est absolument ravi de nous la présenter ! De toute façon, il ne s'imagine pas avoir une autre famille. La sienne est spéciale et il L'ADORE. Cet album ouvre grand les bras à la différence et j'ai adoré découvrir chaque membre de cette grande famille, aussi singulière soit-elle.

 

 

 

 

 

 

 

Philémon nous dresse un petit portrait assez inattendu de sa maman fleur, de son papa ébéniste-né, de son frérot, de sa sœurette... enfin vous avez compris le concept de ce livre. Et chacun de ces portraits s'accompagne d'une fantastique illustration dans un style baroque. La description de Philémon est alors tout de suite moins abstraite, et plus rigolote aussi. Ces représentations sont pleines de détails et on prend le temps de tout admirer.  La moindre particularité décrite par Philémon est représentée et cela donne des personnages fantastiques. Et finalement, cet album n'a qu'un seul défaut : il est trop court !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 

 

 


25/03/2021
0 Poster un commentaire

Roule Renard de l'Atelier Saje

 

 

 

 

 

Album Jeunesse - de 0 à 3 ans

Tout carton

Illustré par l'Atelier Saje

Parution : le 20 janvier 2021

Editions DIDIER JEUNESSE

 

 

 

 

Description :

 

Un livre-objet animé de tirettes, solides et ludiques, pour jouer à faire rouler les petits renards de la comptine.  À la fin, tous les petits renards se retrouvent bien blottis contre le ventre de leur maman !

 

 

 

 

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier

 

 

Roule Renard  est un album d'une tendresse infinie. Cinq renardeaux s'amusent dans la neige et se cachent les uns après les autres. Un, deux, trois, quatre, cinq petits renards. Mais où sont-ils cachés? Chaque double page présente un petit renard sous la forme d'une tirette à basculer, et ce petit renard roule  pour aller se cacher, hop !  On se laisse bercer par la comptine et la lecture est aussi douce qu'amusante.

 

 

 

 


 

 

 

 

 

Le graphisme est tout simple mais fait son petit effet. Il n'y a que la neige d'une blancheur éclatante, de doux flocons et cinq petites bêtes rousses en plein jeu. Il n'en faut pas plus pour convaincre les tout petits lecteurs. Ce livre est terriblement mignon et son format idéal. Facile à manipuler, solide,  avec des coins arrondis. Il trouve aussitôt sa place dans la bibliothèque des tout petits !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 

 

 


L'Atelier Saje :

 

Derrière ce nom travaillent deux graphistes, Ariane Grenet et Emma Giuliani, dont le domaine de prédilection est le design de livres.
Imaginer le style graphique de beaux livres, de nouvelles collections de romans, de livres illustrés, de livres pour la jeunesse, de revues… et de tout autre objet éditorial. Voilà leur cœur de métier. Ce qui ne leur interdit pas des incartades vers d'autres mondes.
Une certaine gaité, un style épuré, et pétillant. Des couleurs vives, des lignes simples, l'amour du détail. Voilà comment présenter le style SAJE, qui s'exprime aussi bien dans la construction d'une couverture, la mise en page, la typographie, la création d'images, ou les animations papier.

 

 

 


28/01/2021
0 Poster un commentaire

Le tour du monde en 80 jours (BD)

 

 

 

A partir de 9 ans

Bande dessinée

64 pages

Parution : le 20 janvier 2020

Editions Casterman

 

 

 

 

Description :

 

 

Retrouvez dans cette bande dessinée tous les ingrédients qui ont rendu le roman immortel. Sous le trait vif et moderne de Younn Locard, les personnages prennent vie, les lieux sont magnifiés tandis que le souffle de l'aventure traverse la moindre scène.

 

 

L'avis de *Jimmy* rêveur et mangeur de papier

 

 

Le gentleman anglais Phileas Fogg a parié 20 000 livres qu'il fera le tour du monde en 80 jours. C'est un pari audacieux mais tout à fait sérieux. Un pari fou qui fait parler de lui dans tout le Royaume uni. M.Fogg part sur le champ, dans le plus grand des calmes, accompagné de son domestique, Passe Partout, tout juste embauché. Sur leurs traces, un agent de police persuadé que M.Fogg est un voleur en fuite. On embarque aussitôt pour un grand périple.

 

 

 


 

 

Cette bande dessinée est l'adaptation du récit d'aventures de Jules Verne publié en 1872 et c'est une belle façon de redécouvrir ce classique. Le scénario est évidemment simplifié et rapide, mais les grandes lignes sont là. On nous invite au voyage et l'aventure est pleine de rythme. C'est une course contre la montre mais un voyage avant tout et cela se ressent dans les planches. Les scènes sont vivantes et illustrent la richesse du monde. L'illustrateur a parfaitement saisi et retranscrit l'atmosphère des villes et de l'époque.

 

On sent une certaine prise de liberté dans la mise en scène tandis que les dialogues restent fidèles à l'œuvre originale. J'ai envie de dire que le meilleur de ce classique à été mis en scène. Les escales, les ennuis, les rencontres. Et Passe Partout, fidèle compagnon de route, qui reste le personnage le plus agréable à suivre. Au final, c'est une vraie bonne alternative pour ceux qui n'ont pas le courage de mettre le nez dans le roman original.

 

 

 

 


 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 


21/01/2021
0 Poster un commentaire

Les mots doux de Carl Norac et Claude K.Dubois

 

 

 

 

Couverture couple

32 pages

Réédition : 13 janvier 2021

Editions ECOLE DES LOISIRS

 

 

 

 

Description :

 

Lola se réveille avec des mots doux dans la bouche. Il faut qu'elle les dise à quelqu'un, mais Papa s'en va déjà et Maman est trop pressée...

 

 

 

 

L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier

 

 

 

Ce petit album est absolument trop chou. On y découvre la petite Lola, qui a bien des choses à dire. Il y a ces mots tout doux dans sa bouche, qu'elle meurt d'envie de partager avec ses parents, avec le monde. Mais voilà, ce n'est jamais le moment et cela a de quoi contrarier la petite Lola. Tout le monde est occupé, pressé. Il y a trop de bruit. 

 

 


 

Et nous, on a juste envie de faire un gros câlin à la petite Lola et prendre le temps de l'écouter. Lola n'arrive pas à sortir ces mots qui attendent d'être dits et quand vient le moment elle y met tout son cœur et le notre déborde d'amour. C'est une petite lecture adorable à mettre dans toutes les bibliothèques d'enfants. Un incontournable tendre comme tout, qui invite les enfants à s'exprimer, à partager leurs émotions. Ce petit moment de lecture est l'occasion toute trouvée ! 

 

Puis comment ne pas craquer devant ces petits hamsters aux joues pleines. Les illustrations si mignonnes !

 

 

 


 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 


20/01/2021
0 Poster un commentaire