* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

La cité du ciel de Amy Ewing

 

 

 

 

Young Adult - Fantastique

450 pages

Parution : le 14 février 2019

Editions ROBERT LAFFONT

COLLECTION R

 

 

 

 

Par l'auteure de la série best-seller Le Joyau.

 

Avec ce premier volet d'un diptyque, Amy Ewing nous offre un univers fabuleux peuplé de créatures enchanteresses.

 

 

 

 

Synopsis :

 

" Dans trois jours, Sera Lighthaven procédera au plus grand acte de foi qu'une Céruléenne puisse accomplir, annonça la grande prêtresse. Elle plongera du promontoire situé dans les jardins Nocturnes et répandra son sang pour rompre le cordon. Elle sera honorée et chérie par nous toutes tandis que nous voyagerons vers notre nouvelle destination. "
Sera se sentait comme engourdie. Son cerveau refusait de faire le lien avec ce qu'elle venait d'entendre, comme si la grande prêtresse parlait de quelqu'un d'autre.
Nous sommes les Céruléennes, notre sang est magique.
Ces mots prirent un sens nouveau et absolument terrifiant à ses oreilles. Son sang allait causer sa mort...

 

 

 

L'avis de *S* 28 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Initiée aux différentes tâches de sa communauté, Sera Lighthaven est sur le point de découvrir quel rôle la Grande Prêtresse va lui attribuer. Contre toute attente, c’est une autre annonce qui est faite. Arrimée à Kaolin et Pelago depuis des centaines d'années, la Cité du Ciel va se déplacer. Pour rendre ce voyage dans l’espace possible, Sera est désignée pour rompre le cordon. Au prix de sa vie...

 

J’ai découvert la plume de Awy Ewing avec la trilogie du Joyau et j’étais très curieuse de voir où son nouveau roman allait nous mener et si le contexte serait aussi original. La réponse est oui ! J’ai pris plaisir à découvrir la Cité du Ciel, cette communauté exclusivement composée de femmes appelées Céruléennes, ses particularités, ses secrets, sa magie. Je ne veux pas trop vous en dire à ce sujet mais tout ce qu’il y a autour de la planète de Sera m’a fasciné.

 

La première partie du récit nous immerge totalement dans le monde de Sera, qui est merveilleusement décrit. On fait alors le plein d’informations, on s’intéresse aux traditions de cette fascinante communauté, on découvre le lien du sang. Sera est une jeune fille curieuse et sa curiosité est communicative. On se pose mille questions sur son monde, sur son sacrifice aussi, et on engloutit les premiers chapitres.

 

Puis, l’auteure met en scène d’autres personnages, d’autres lieux, et son univers s’enrichit, s’imprègne encore un peu de magie. On ne sait pas où ces événements vont nous mener, et j’ai aimé qu’il ne soit plus seulement question de Sera. Leela, Léo et Agnes ont aussi un rôle à jouer, et cette aventure bouleverse totalement leur monde, leurs convictions. Nos quatre personnages ne sont peut-être pas aussi approfondis que je l’aurais espéré mais je n’imagine pas la suite sans eux.

 

Verdict : Ce premier tome nous plonge dans un univers incroyable et c’est le point fort du récit. L’auteure en profite aussi pour aborder des thèmes plus sensibles comme la foi, l’orientation sexuelle ou encore les normes sociales. Ce que j’ai un peu moins apprécié c’est le rythme de lecture particulièrement lent, mais suivre quatre personnages tout au long du récit permet de ne pas s’ennuyer. (J’attends quand même un peu plus d’action dans le deuxième tome). Mention spéciale pour la couverture du roman qui est juste parfaite et qui illustre à merveille l’univers dans lequel l’auteure nous plonge.

 

 

 

 

Ma note : 8/10

 

 

 

 

 

 

 

"... La Cité du Ciel n'avait rien de comparable aux autres planètes de l'univers. Pour commencer, ce n'était pas une planète à part entière. Elle n'était pas ronde comme un ballon mais plate, un disque ovale flottant avec un temple en son centre et un jardin tentaculaire à ses deux extrémités. Une fine membrane de magie l'englobait comme une coquille d'œuf, la protégeant du danger et sécurisant ses rebords pour empêcher les Céruléennes imprudentes de s'égarer et de tomber dans l'espace... "

 

 

 

 

 

 

"... Fascinée, elle observa ses mains. A quoi ressemblait sa magie hors de son corps, hors de son sang? ... "

 

 

 

 

 

 

 

"... Elle avait toujours rêvé d'aventures, non? Suffisait qu'elle considère sa mission comme un voyage, un voyage qu'aucune autre Céruléenne n'avait effectué en près de deux mille ans... "

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Qui sait ce qui motive les humains et pourquoi ils font ce qu'ils font? Ils vont, ils viennent, ils détruisent, ils prennent....

 

 

 

 

 

 

 

 

"Sera était effrontée, curieuse et étourdie. Son rêve était de vivre assez longtemps pour voir une autre planète, un rêve qui lui avait valu d'être réprimandée, car elle l'avait exprimé à voix haute. Et ce serait la seule d'entre elles à ne pas découvrir la future planète. C'était injuste. "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Elle avait envie de se sentir à nouveau elle-même, de se rappeler qui elle était. Sera Lighthaven. Une jeune fille fille libre !  ... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.



21/02/2019
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres