* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

La dernière humaine de Lee Bacon

 

 

 

 

A partir de 9 ans

Science Fiction

304 pages

Parution : le 29 août 2019

Editions SEUIL

 

 

 

 

Synopsis :

 

Sur une Terre débarrassée des humains, il n'y a plus ni guerre, ni crime, ni pollution et XR_395 vit parfaitement heureux.  Mais sa petite vie de robot bien huilée bascule le jour où il rencontre... Emma, une fillette de 12 ans. La dernière humaine ! X_395 devrait la dénoncer, mais Emma est tellement têtue – et futée ! – qu'elle parvient à semer le doute dans ses circuits. Les humains sont-ils aussi mauvais que le croient les robots ? Emma, en tout cas, semble adorable. Et s'il ne lui vient pas en aide, les robots tueurs n'en feront qu'une bouchée !

 

 

 

 

L'avis d'Alex, rêveur et mangeur de papier

 

Parce qu'ils étaient une menace pour la planète, les humains ont été éliminés jusqu'au dernier par les robots. L'espèce humaine est désormais éteinte. XR_935 est un robot performant dont la fonction est d'installer les panneaux solaires. Cela fait douze ans qu'il remplit cette tâche quotidiennement, avec une efficacité irréprochable. Mais quand il découvre une petite humaine sur son lieu de travail, cet évènement défie totalement sa logique et sa programmationXR_935 doit-il dénoncer Emma?

 

On met les pieds dans une société perfectionnée, où tout est programmé et sous contrôle. Chaque robot a un rôle à jouer, une tâche répétitive à accomplir. Ils sont déterminés à être meilleurs que les humains, à ne pas reproduire les mêmes erreurs. L'être humain possédait absolument tous les défauts. Voilà ce qui l'a conduit à sa perte. Voilà ce qui est ancré dans les circuits de notre héros, XR_935. Pourtant, la présence d'Emma a de quoi le déstabiliser, et plutôt que de participer à son élimination, il s'apprête à aider la toute dernière humaine sur Terre !

  

Le plus étonnant dans ce récit aura probablement été de suivre le point de vue d'un robot tout au long de la lecture. Cette histoire n'aurait pas été la même si elle aurait été contée par la petite Emma. Chaque numéro de chapitre est écrit en langage binaire et le lecteur est vraiment plongés dans la tête de XR_935, dans ses pensées de robot. J'ai adoré la façon dont il met ses idées en ordre, sa façon d'évaluer les risques mais aussi de s'attacher à cette petite humaine bien malgré lui.

 

On suit cette aventure avec le sourire et en bonne compagnie. Ceeron et Skd sont aussi de la partie. Ce sont les deux cotravailleurs de XR_935, qui se rapprochent le plus de ce qu'on appelle des amis (même si ils affirmeront le contraire !). Cette drôle d'équipe prend des risques considérables pour aider Emma et plus on avance dans le récit, plus on s'attache à ces héros peu ordinaires, qui ont même le sens de l'humour.

 

Verdict : L'auteur plonge ses jeunes lecteurs dans un monde où les robots dirigent la planète et dans lequel l'être humain a été exterminé. Pourtant, La dernière humaine fait partie de ces histoires qui finissent bien et qui ne peut qu'attendrir le lecteur. Le choix des héros y est pour beaucoup. On met tous nos espoirs en eux et on les voit remettre peu à peu en question toutes les informations ancrées en eux, pour n'en retenir que le meilleur. Si la résolution de certains problèmes rencontrés par nos héros peuvent sembler un peu faciles, le message est là, ultra positif. C'est une superbe découverte !

 

 

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« LE MONDE EST TELLEMENT MIEUX sans les humains.

Ils avaient un grand potentiel au départ. Ils ont développé différents langages, inventé des outils, soigné des maladies.

Ils nous ont créés.

Mais ils se sont perdus en chemin. Leurs bonnes idées sont devenues de mauvaises idées. Ils ont multiplié les erreurs.

Ils ne nous ont pas laissé le choix. »

 

 

 

 

 

 

 

« Le lendemain matin, j’ai suivi la même routine que d’habitude. Je me suis réveillé, je me suis débranché puis j’ai quitté la maison avec ma cellule familiale.

Mais rien n’était plus pareil car j’avais un secret. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 



10/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres