* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

La fourchette, la sorcière et le dragon de Christopher Paolini

 

 

 

 

Fantasy - Aventure

320 pages

Parution : le 18 septembre 2019

Editions BAYARD

 

 

 

 

 

Entrez dans le monde magique de l'Alagaësia...
et au-delà...

 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 



Un an s'est écoulé depuis qu'Eragon a quitté l'Alagaësia en quête du foyer parfait pour entraîner une nouvelle génération de Dragonniers. Aujourd'hui, il lutte contre un océan infini de tâches : construire un large refuge pour les dragons, négocier avec les fournisseurs, protéger les oeufs des dragons, et s'occuper des Urgals belliqueux et des Elfes hautains. Mais une vision créée par les Eldunarí, des visiteuses inattendues, et une captivante légende urgal vont lui procurer une distraction nécessaire et lui offrir une autre perspective.


Savourez l'imagination incomparable de Christopher Paolini dans ce palpitant recueil d'histoires se déroulant dans le monde du cycle de l'Héritage.

 

 

 

 

 

L'avis de *Sabrina* rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Le voilà enfin, et dans toute sa splendeur. On ne pouvait définitivement espérer une plus jolie édition. Ce format relié et illustré avec sa belle tranche dorée est parfaite et je suis ravie de voir ce roman rejoindre les quatre tomes du Cycle de l'Héritage.

 

C'est dans le mont Arngor que nous retrouvons Eragon, un an après ses grandes aventures, un an après l'Héritage. Notre dragonnier a de grosses responsabilités sur les épaules puisqu'un refuge pour les dragons est en construction. Il gère l'entente entre les peuples, l'approvisionnement, protège les œufs de dragons. Ses journées sont longues et éreintantes. Toutefois, au milieu de cette agitation, on vient lui raconter trois histoires qui se déroulent en Alagaësia.  La première lui est transmise par l'esprit des dragons, la deuxième nous vient d'Angela l'herboriste et la troisième est contée par un Urgal.

 

A travers ces trois récits, l'auteur nous livre de merveilleuses descriptions, continue d'étoffer son univers et nous invite à retrouver certains personnages.  Je n'en attendais pas moins. Pourtant j'ai eu l'impression de redécouvrir sa plume. Elle m'a semblé un peu plus fluide, plus efficace. Peut-être est-ce dû aux chapitres courts et à ces trois petites aventures. J'apprécie beaucoup ce format, bien que j'ai eu nettement plus d'intérêt pour les deux premières histoires que pour la troisième. 

 

Elles sont finalement toutes bienvenues pour notre grand héros, un peu usé par les responsabilités. Ces trois textes réveillent quelque chose. Ils sont très différents et apportent beaucoup au lecteur, à Eragon. On réalise qu'il a encore bien des choses à apprendre. C'est donc un vrai régal d'en savoir plus à ses côtés, de cette façon. La lecture est vivante, passionnante. Il y a encore tant à découvrir !

 

On peut tout à fait dire qu'il s'agit d'une suite au Cycle de l'Héritage. Ce livre nous plonge seulement un an après les quatre incroyables tomes et c'est comme si on n'avait jamais quittés Eragon et Saphira. Le seul souci désormais, c'est que j'en veux plus. J'espère qu'il y aura d'autres petits récits du genre pour nous donner des nouvelles des autres personnages tels que Roran ou Arya. A suivre...

 

 

 

 

 

 

 70799853_397548800924623_890573797270749970_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

"... Restaurer la race des dragons, conduire les Dragonniers et protéger les Eldunari, telle était sa responsabilité. Il l'acceptait et la prenait avec grand sérieux. Et pourtant... Eragon n'avait jamais envisagé de passer sa vie à ça. Rester assis devant une table de travail à étudier des chiffres et des documents jusqu'à en avoir la vue brouillée. Aussi stressante qu'eût été la lutte contre l'Empire et Galbatorix - et il ne désirait pour rien au monde revivre quoi que ce fût de semblable - il l'avait trouvée excitante... "

 

 

 

 

 

 

 

 

... tout reposait sur lui. Lui et Saphira. Chacune de leurs décisions influait non seulement l'avenir des Dragonniers mais aussi sur la survie des dragons. Qu'ils fassent le mauvais choix, et ce serait fini. Avec de telles pensées en tête, il était difficile de trouver le repos... "

 

 

 

 

 

 

 

 

" Il faut parfois faire face et se battre... "

 

 

 

 

 

 

"Apprendre était un des plus grands plaisirs d'Eragon. Et il avait encore tant à découvrir sur l'histoire, l'Alagaësia, les dragons et la vie en général..."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

" Une aube nouvelle se levait pour les dragons... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 



18/09/2019
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres