* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Lou après tout de Jérome Leroy (tome 2)

 

 

 

 

 

Anticipation - Young Adult

432 pages

Parution : le 3 octobre 2019

Editions SYROS

 

 

 

 

Une odyssée pré- et post-apocalyptique d'un réalisme extrême.

 

 

 

 

Synopsis :

 

 

Épuisée, Lou revient vers la mer afin de se laisser mourir sur la plage où Guillaume lui a appris à nager. Marchands d'esclaves, pillards, Entre-Deux... avec son lot d'horreurs, la vie d'après le Grand Effondrement mérite-t-elle que l'on se batte encore pour elle ?
Plusieurs rencontres inattendues amènent Lou à continuer, malgré tout. Chez les Wims, elle découvre une communauté harmonieusement organisée sous l'autorité d'un Délégué. Et puis, il y a Amir... Une promesse d'apaisement, enfin.
Lou le savait pourtant bien : c'est au moment précis où l'on baisse la garde que surviennent les pires dangers.

 

 

 

 

 

L'avis de *Alex* rêveur et mangeur de papier

 

 

Lou poursuit sa route seule, sans son Guillaume. On retrouve une héroïne fatiguée, qui a presque baissé les bras. On se demande aussitôt si elle aura la force de se relever, de continuer à se battre. Lou a perdu tout ce qu'elle avait de plus cher et son monde en est tout retourné. Elle partage avec le lecteur ses regrets, sa douleur, sa fatigue. 

 

Ce deuxième tome est très touchant et c'est difficile de lâcher Lou comme ça. On la laisse nous raconter cette drôle d'aventure dans un monde peu rassurant. On la laisse nous parler des différentes communautés dans lesquelles elle a pu mettre les pieds. On la laisse parler de ses rencontres. On la laisse faire remonter ses souvenirs. 

 

Encore une fois, j'ai été très agréablement surprise par les choix de l'auteur quand à la manière de conter cette histoire. Il joue avec la chronologie des événements, nous offre des petits retours en arrière, nous balance une bombe et nous raconte ensuite comment tout cela a bien pu arriver. Je ne sais pas si ça plaira à tous les lecteurs, mais c'est quelque chose qui rend inévitablement la lecture forte en émotions. On anticipe le pire des scénarios, on s'interroge, on s'inquiète pour Lou et les pages filent. 

 

Je trouve cette héroïne incroyablement forte et l'auteur dépeint à merveille son adolescence dans un monde où il est difficile de se sentir en sécurité, et où la mort hante les survivants. Lou n'a connu que ce monde. Ce monde a forgé sa personne, sa personnalité, et j'aime toujours autant découvrir de quoi est fait ce personnage. A suivre dans le troisième et dernier tome...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« C’était bon de se sentir en vie, même dans ce monde de dingues. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 



15/01/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres