* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

The Kingdom de Jess Rothenberg

 

 

 

 


Anticipation - Science Fiction

404 pages

Parution : le 4 mars 2020

Editions CASTERMAN

 

 

 

 

 

 

 

Une dystopie entre Detroit : Become Human, le jeu-vidéo,

et la série Westworld.

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

Nous sommes sublimes. Nous n'élevons jamais la voix. Nous devons toujours vous être agréables. Nous ne disons jamais non, à moins que vous ne le vouliez. Vos désirs sont des ordres. Votre bonheur est notre bonheur.

 

Ana, mi-humaine, mi-robot, est l'une des sept hybrides conçues pour divertir les visiteurs du parc d'attractions Kingdom, petits comme grands. Sa vie prend cependant un autre tournant quand elle est accusée d'avoir assassiné Owen, l'un des membres du personnel. Commence alors un procès haletant, où la vérité n'est pas forcément celle que l'on croit...

 

 

 

 

L'avis de *Sabrina* rêveuse et mangeuse de papier

 

Ana est une Fantasiste, créature hybride qui vit dans le célèbre et merveilleux parc d'attractions The Kingdom. Protégée du monde extérieur dans l'Enceinte et donc de toutes les horreurs qui peuvent s'y dérouler, elle a été programmée pour satisfaire et divertir les visiteurs, pour leur offrir le plus incroyable des séjours au parc. Mais lorsqu'Ana est accusée de meurtre, bien des questions se soulèvent. Les hybrides du parc sont-elles réellement de parfaites princesses créées de toutes pièces, dénuées d'émotions humaines ?  

 

La découverte de ce parc futuriste a de quoi attirer notre attention. On met les pieds dans un univers tout à fait original, dont on prend plaisir à découvrir chaque recoin. C'est Ana qui nous fait une petite visite des lieux en nous partageant son quotidien d'hybride, deux ans avant son procès. Et bientôt, des petits détails nous font réaliser que ce parc n'est pas aussi merveilleux qu'il n'y paraît. Peu à peu, l'envers du décor nous fait froid dans le dos.

 

J'ai beaucoup aimé découvrir et suivre Ana, cette jeune fille protégée, surveillée, contrôlée. Elle vit loin de la méchanceté, de la laideur, de la violence, de la misère et son innocence nous touche. Il est clair qu'Ana n'a pas conscience de ce qui l'entoure réellement. J'ai aimé la voir tenter de comprendre ses émotions et leur complexité, la voir partir en quête de vérité. Ana a bien du mal à analyser tout ce qu'elle ressent et c'est sa plus grande difficulté, tandis que le lecteur ne peut que s'interroger sur les limites de son libre arbitre. A cause de sa nature d'hybride bien sur, mais aussi de par les évènements dont on prend connaissance au fil du récit. 

 

Si on suit le quotidien de cette hybride, nous avons aussi droit à d'autres informations au cours de la lecture. Le comportement des autres hybrides nous alerte, certaines scènes nous font craindre le pire. L'auteure nous confie surtout régulièrement des  extraits d'entretien et des comptes rendus qui nous permettent de suivre en parallèle le procès d'Ana. Les questions se multiplient et la lecture n'en ressort que plus prenante. Que s'est-il passé exactement? Ana est-elle l'auteure de ce crime?

 

 

Verdict : J'ai adoré cette lecture qui nous dévoile un univers aussi fascinant que glaçant. C'est un roman beaucoup plus sombre que je l'imaginais. Tout ce qui nous semble merveilleux dans ce monde, est peu à peu terni et sali quand la réalité nous rattrape. C'est un récit qui soulève bien des questions d'éthique entre autres, liées au progrès de la technologie et de la science. Je n'ai pas pu lâcher cette histoire avant d'avoir eu toutes les réponses à mes questions et ... on frôle le coup de cœur !

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4250035_201411050152524.png

 

 

 

 

 

 

 

"... Nous sommes belles, douces et gentilles. Nous sommes de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, conçues pour célébrer l'union par delà les frontières et refléter le monde dans lequel nous vivons. Nous aimons chanter, sourire et offrir. Nous n'élevons jamais la voix. Nous avons pour seul but de faire plaisir aux autres. Nous ne disons jamais non, à moins que ce ne soit ce que vous désirez entendre. Votre bonheur est notre bonheur. Vos désirs sont des ordres... "

 

 

 

 

 

 

 

... Ici, la phrase "Ils vécurent heureux à jamais" n'est pas une simple promesse : c'est une règle...

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 

 

 



19/03/2020
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres