* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

Evill de Taï-Marc le Thanh

 

 

 

 

A partir de 12 ans

Fantastique

323 pages

Parution : le 5 juin 2019

Editions DIDIER JEUNESSE

 

 




Synopsis :

 

Évill, 14 ans, meurt dans une explosion. Il est immédiatement recueilli par Sidérius, un dieu chargé de l’amener, comme tous les défunts, sur la merveilleuse planète Ésiris. Mais au moment de franchir cette frontière, Évill fait soudainement marche arrière, saisi d’un sentiment instinctif de fuite. Il rejoint alors les «  Proscrits  », condamnés à survivre sur Terre à l’état de spectre. Le jeune garçon apprend qu’Ésiris n’a rien d’un paradis, mais tout d’une prison dorée gouvernée par des dieux tout-puissants qui veulent anéantir la Terre pour se nourrir de sa force. Forgés de courage et déterminés par une soif de liberté, les Proscrits vont tout faire pour contrer cette menace. Très vite, tous comprennent qu’Évill est l’Élu, et sans doute leur seule chance de sauver le monde du chaos.

 

 

 

 

L'avis d'Alex* 20 ans, rêveur et mangeur de papier

 

Evill est un jeune garçon de quatorze ans qui est mort dans une explosion. Le voilà désormais fantôme, sans aucun souvenir de sa vie passée. Perdu, il ne peut que se laisser guider par le Dieu Sidérius jusqu'au Portail d'Esiris. Alors qu'on lui promet une mort sereine, dans un monde chatoyant, le garçon prend peur et refuse de passer le portail. Evill fuit et rejoint les Proscrits...

 

C'est un monde nouveau qui s'ouvre à Evill : celui des morts. Le lecteur plonge aussitôt dans l'inconnu. Qu'y a t-il après la mort? L'auteur a choisi un sujet aussi mystérieux que délicat et on tourne les pages plus intrigué que jamais. On apprend alors de quoi est fait ce monde en suivant l'apprentissage de notre jeune fantôme, recueilli par une bande de Proscrits. La première partie du roman est alors riche en informations. On parle du rôle des Dieux, de la magie des parfums d'Esiris, du Mojo, des âmes hurlantes...  Nous sommes en compagnie de Lafayette, Milford, Lotus, June qui ont bien des choses à nous raconter. Je pense qu'on ne pouvait rêver meilleurs guides et protecteurs. Ce sont des personnages honnêtes, drôles, très attachés à leur liberté mais aussi à leurs souvenirs liés à leur existence terrestre. Comme pour Evill, ils deviennent vite nos repères.

 

Si Evill est un peu dans le flou, il n'est plus seul et il apprend vite. Malheureusement, cela ne suffit pas pour espérer mener une vie paisible en tant que Proscrit. Evill est en danger. Evill est traqué. Evill doit se cacher des Dieux, fuir, mais aussi reconstituer son passé. On réalise bien vite que notre héros est plongé au cœur d'un combat dont on ne comprend pas immédiatement les enjeux. La lecture en ressort plus captivante que jamais. Les Dieux préparent quelque chose...

 

La quête d'Evill est plus difficile qu'on l'imagine et le récit toujours plus rythmé. On est ensuite confronté à des révélations terribles et inattendues, qui nous éclairent sur le rôle d'Evill. Peut-il s’opposer à la puissance des Dieux? Sera t-il à la hauteur de sa mission? Contre toute attente, le garçon prend peu à peu de l’assurance avant de nous offrir une fin aussi spectaculaire qu'émouvante.

 

Verdict : J'avais hâte de retrouver la plume très visuelle de Taï-Marc Le Thanh et je me suis encore laissé surprendre. L'aventure est intense, hors du commun. J'ai aimé découvrir le monde des morts aux côtés d'Evill et de ses compagnons. A quoi doit-on s'attendre après la mort? Le néant? La vie éternelle? Une vie de spectre? Le renouveau? L'auteur a imaginé un univers qui attire notre attention dès les premiers instants et il est difficile d'en décrocher avant la fin du combat.

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_3906442_201407085355361.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez les << premières pages >>

 

 

 

 

 

 

 ï¿½ « Evill mourut le 4 avril 2019, à 11h59 minutes et 27 secondes précises. Il avait très exactement quatorze ans, six mois, douze jours, sept heures, treize minutes et vingt-cinq secondes. » � Taï-Marc Le Thanh est un auteur que j’aime lire et j’avais hâte de retrouver sa plume très visuelle dans son nouveau roman fantastique EVILL. Je me suis encore laissé surprendre. L'aventure est intense, hors du commun. J'ai aimé découvrir le monde des morts aux côtés d'Evill et de ses compagnons. L’auteur a choisi d’aborder un sujet aussi mystérieux que délicat. A quoi doit-on s'attendre après la mort? Le néant? La vie éternelle? Une vie de spectre? Le renouveau? Taï-Marc Le Thanh a imaginé un univers qui attire notre attention dès les premiers instants. Puis on réalise que notre jeune héros est plongé au cœur d'un combat dont on ne comprend pas immédiatement les enjeux. La lecture en ressort plus captivante que jamais... Comme d’habitude, vous trouverez un article plus détaillé sur le blog si vous souhaitez en savoir plus �

#bookstagram #evill #taimarclethanh #didierjeunesse #ledestindesproscrits #librairie #fantastique #timetoread #readingtime #bookblog #romanjeunesse

 

 

 

 

 

 

 

 

« Evill mourut le 4 avril 2019, à 11h59 minutes et 27 secondes précises. Il avait très exactement quatorze ans, six mois, douze jours, sept heures, treize minutes et vingt-cinq secondes. »

 

 

 

 

 

 

« Comme Evill allait le réaliser très vite, sa nouvelle vie serait en grande partie faite de fuite éperdue. Les verbes filer, bondir, accélérer, déraper et même choir s'inscriraient désormais dans son quotidien... »

 

 

 

 

 

 

 

 

«  Es-tu seulement prêt ? Tu as encore tellement de choses à apprendre.  »

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 Disponible en librairie.

 



16/06/2019
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 135 autres membres