* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

In Real Life de Maiwenn Alix

 

 

 

 

Dystopie - Young Adult

408 pages

Parution : le 22 août 2018

Editions MILAN

 

 

 

 

 

 Synopsis :

 

Dans un futur postapocalyptique, les humains vivent dans de petites implantations agricoles, travaillant à régénérer les écosystèmes endommagés. Chaque individu est connecté au Système. À travers ce vaste réseau numérique, les gens peuvent communiquer par la pensée et visiter pendant leur sommeil des "rêves éveillés", des rêves si réels qu'ils permettent aux membres du Système de vivre une existence virtuelle en parallèle de leur vie dans l'implantation.
Chaque nuit, les adolescents s'affrontent dans des épreuves de construction de rêves. Le jour de la Répartition, les plus doués quitteront leur implantation pour consacrer leur vie à l'élaboration des rêves éveillés.
Brutalement arrachée au Système alors qu'elle est sur le point de remporter le Tournoi des constructeurs, Lani découvre un monde "hors connexion", dans lequel son pouvoir d'élaborer des rêves lui offre un destin inattendu.

 

 

 

 

 

L’avis de *S* 28 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Lani s’apprête à partir pour la cérémonie de la Répartition, avec quelques autres jeunes membres de sa communauté. Bientôt, ils découvriront à quel métier ils seront affectés. La jeune fille a déjà fait ses preuves et espère devenir Constructrice de rêves. Mais elle ne s’attendait sûrement pas à être kidnappée le jour du grand départ et entraînée vers les Terres Libres. Ce jour là, sa vie bascule...

 

Lani a grandi dans une implantation paisible, organisée et soudée. Connectée aux cerveaux et aux émotions des autres membres de la communauté, son quotidien se veut rassurant, guidé et réglé par le Système. Mais Lani est contrainte de laisser derrière elle tout ce qu’elle a toujours connu, pour un monde plus violent, plus dangereux et on se laisse embarquer dans cette aventure avec facilité, tant ce monde nous intrigue.

 

J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir petit à petit les différents aspects de ce monde futuriste. Je me suis posée mille questions sur son fonctionnement dès les premières pages et me suis intéressée aux origines du Système, à son organisation pour préserver une terre qui a souffert, à ses traditions aussi. Dont une en particulier qui ne manque de nous interpeller : l’éducation de ses membres à base de rêves éveillés. C’est fascinant et cela promet bien des surprises pour notre lecture.

 

L’auteure maitrise son univers et nous dévoile de nouveaux éléments au fil de la lecture, qui bousculent dans un même temps notre héroïne. Confrontée à la réalité, Lani en voit de toutes les couleurs et a grand besoin de réponses. Face à de nouvelles émotions parfois déroutantes et de nombreuses épreuves, la jeune fille doit se montrer forte et s’endurcit peu à peu. Jusqu’à comprendre ce qu’on attend d’elle...

 

La lecture de ce premier tome est agréable et offre un bel équilibre entre action, suspense et romance. Mais j’ai particulièrement apprécié tout le travail autour de cet univers dystopique, autour du Système. On prend le temps de découvrir ses forces, ses faiblesses et l’aventure de Lani prend tout son intérêt. Hâte de découvrir ce que nous réserve la suite !

 

 

 

 

 

 

 

Ma note : 17/20

 

 

 

 

 

 

 

 

« À chaque fois que j’arrive à cet endroit, j’ai peine à croire que toutes ces montagnes recouvertes d’une épaisse végétation aient pu un jour être désertiques. C’était avant les grands bouleversements climatiques, avant les premières migrations, avant la Grande Connexion et l’avènement du Système. Cet endroit, je l’ai vu dans les rêves éveillés historiques. C’était le Grand Nord, des étendues sauvages recouvertes de neige. Maintenant, il n’y fait froid que quatre mois par an et ces latitudes accueillent une grande partie de l’humanité. »

 

 

 

 

 

 

« Imaginez ce qu’il serait advenu de cette pauvre planète si tout le monde n’était pas connecté ! Vous avez bien fait quelques rêves historiques, vous avez tous pu voir quelles horreurs la société primitive a été capable de faire ! »

 

 

 

 

 

 

« – Je… Je suis désolé, Lani. Pour tout.

Il relève la tête et plonge ses yeux dans les miens. La sincérité que j’y lis me désarme et je sens ma volonté d’être forte vaciller. Les larmes coulent à nouveau sur mes joues sans que je puisse les retenir. J’enfouis mon visage entre mes mains. J’ai tout perdu »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC.

 



24/08/2018
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 127 autres membres