* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

L'éblouissante lumière des deux étoiles rouges de Davide Morosinotto

 

 

 

 

A partir de 11 ans

Fiction Historique

522 pages

Parution : le 10 avril 2019

Editions ECOLE DES LOISIRS

Collection MEDIUM

 

 

 

 

 

 

Synopsis :

 

1941. Hitler décide d’envahir l’Union soviétique. Les chars allemands progressent sur l’immense territoire russe vers le Nord en direction de Leningrad. Dans la précipitation, avant que la ville ne soit encerclée, on organise l’évacuation en train de milliers d’enfants. Viktor et Nadia sont parmi eux. Mais, pour la première fois de leur vie, les voilà séparés. Viktor est envoyé dans un kolkhoze à Kazan, pendant que Nadia se retrouve bloquée à proximité du front des combats. Désormais, Viktor n’a plus qu’une idée en tête : traverser le pays dévasté par la guerre, les bombardements et la faim, pour retrouver sa sœur. Et pour cela il doit être prêt à tout. Car dans un pays en guerre, nécessité fait loi.

 

 

 

L'avis de *S* 28 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Juin 1941. Nadia et Viktor étaient à l'Ermitage, le musée où travaillent leurs parents, lorsque cela a été annoncé à la radio. Les troupes allemandes ont attaqué l'Union Soviétique. Leur pays est en guerre. Comme tous les enfants, les jumeaux sont évacués de Leningrad pour être mis à l'abri dans les montagnes. Mais Nadia et Viktor sont séparés...

 

Ce roman réunit six cahiers rédigés par les jumeaux pendant cette terrible période qu'est la guerre. C'est donc sous forme de journal que les deux enfants, répartis dans deux trains différents, racontent leurs aventures. L'unique but de ses cahiers étant de pouvoir les faire lire à leur famille qu'ils comptent bien retrouver, Viktor et Nadia y partage leurs pensées respectives, leurs doutes et leurs peurs. Nadia écrit en bleu, Viktor en rouge, et plusieurs photos et cartes alimentent leur récit. C'est sans compter les notes du Colonel Smirnov dans les marges, qui relève tous les délits des enfants cinq années plus tard.

 

Si tous ces détails en font visuellement un superbe roman, la lecture devient vite  très immersive. Les jumeaux vivent des aventures bien différentes, éprouvantes, pendant lesquelles ils s'inquiètent l'un pour l'autre et pour leur famille. Ils n'ont que douze ans, et j'ai aimé découvrir le regard de ces deux adolescents sur la guerre, redécouvrir cette période de cette façon. On parle des premières conséquences comme la pénurie dans les magasins ou la séparation des familles, puis on nous raconte la faim, l'hiver russe, l'avancée de l'ennemi, les bombes, les kolkhozes, le goulag. La lecture ne se fait pas sans émotions.

 

 

Plongés au coeur de la guerre, nos deux héros mènent finalement deux expéditions dangereuses et on se laisse surprendre par tant de courage. Ils tiennent bon. Si il s'agit d'une fiction historique, l'auteur reste proche de la réalité des évènements et la lecture n'en est que plus intense et passionnante. A découvrir !

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez les << premières pages >>

 

 

 

 

 

 

 

 

"... C'est difficile de raconter ce qui s'est passé après, mais comme l'a dit papa, il s'agit d'un moment terrible de l'histoire, et nos souvenirs serviront aux générations futures... "

 

 

 

 

 

 

 

"... Mon frère Viktor n'écrit vraiment que des bêtises. Il n'y a rien de beau dans ce qui se passe et (c'est vrai qu'au moment où j'ai entendu le discours à la radio j'ai pleuré, mais c'est parce que ) j'ai vraiment peur... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

" ... des temps difficiles nous attendent, mon garçon. Des temps très difficiles, pour tout le monde... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Je voulais juste être un bon frère.

Un bon Pionnier.

Un bon fils, un bon écolier. Un bon camarade.

L'ennui, c'est que je fais n'importe quoi.

Ou peut-être pas.

C'est peut-être le monde qui fait n'importe quoi. Mais je ne m'en étais jamais aperçu avant... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... L'hiver arrive, et avec l'hiver, l'ennemi.

Il balaie tout.

Les gens, les pensées, ce qui était mon univers

et ce qu'il ne sera jamais plus.

Tout est détruit, tout.

Mais je suis encore en vie.

J'attendrai sous la première neige,

 comme la braise cachée

sous un voile de cendres.

Je suis Nadia.

Et je suis là... "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"... Nadia, écoute... Je ne sais vraiment pas si je dois te raconter cette partie du voyage. Du coup, si tu penses que tu auras peur, ne lis pas les pages qui arrivent. C'est mieux comme ça, crois moi. Passe au chapitre suivant et ça ira. Fais-moi confiance... "

 

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie.

 

 



30/07/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 136 autres membres