* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

My teen romantic comedy... de Wataru Watari

 
 
 
 
Light Novel
300 pages
Parution : le 15 mars 2018
Editions OFELBE
 
 
 
(Un clear file à l'effigie de la série est offert pour l'achat du premier volume !)
 
 
 
 
Synopsis :
 

Le jeune Hachiman a une vision des plus pessimistes de la vie. De toute façon, sa situation actuelle ne le pousse guère à déborder d'optimisme : pas d'amis, pas de petite amie et sa capacité à envisager l'avenir est totalement nulle. Pour le faire changer, sa conseillère d'orientation le pousse à rejoindre le " Club des Volontaires " qui vise à aider les lycéens à résoudre leur problème et à réaliser leurs rêves. Néanmoins, ses ennuis ne font que commencer : déjà forcé à se remettre en question, Hachiman apprend qu'il doit coopérer avec Yukino, une élève, aussi brillante que sarcastique et antipathique, qui ne lui laissera aucun répit.
La rencontre de ces deux lycéens aux caractères si différents risque de créer des étincelles.

 

 

 

 

L'avis de *Alex* 18 ans, rêveur et mangeur de papier :

 
 
 
Le monde des ados selon Hachiman Hikigaya...
 
 
 
Hachiman Hikigaya est un adolescent solitaire et blasé. Pour lui, l'insouciance de la jeunesse, ce n'est qu'une grande comédie et il n'a aucune envie de faire semblant comme tous ses camarades. Jusqu'au jour où la conseillère d'orientation le force à rejoindre le Club des Volontaires, l'obligeant à interagir avec d'autres élèves comme Yukino, une brillante élève... 
 
Hachiman Hikigaya est un personnage asocial, qui ne s'implique absolument pas dans sa vie lycéenne. Il n'a pas d'amis et c'est très bien comme ça. Pourquoi se voiler la face? Il fait partie de ceux qui pensent que se créer des beaux souvenirs de jeunesse, c'est juste impossible. L'adolescence, ça craint. Point. Hikigaya est un personnage carrément pessimiste et son point de vue m'a vraiment fait sourire. Par contre, il était un peu trop direct à mon goût. Au point que ses propos sont parfois mal interprétés, le rendant encore moins aimable, et même un peu méprisant. On peut dire que Hikigaya incarne l'ado morose par excellence...
 
Quand il intègre le Club des Volontaires et fait la rencontre de Yukino, il ne veut en aucun cas que ça tourne à la comédie romantique. Les clichés d'ados, non merci. Ce n'est pas parce qu'il rencontre une jolie fille, populaire avec ça, qu'il doit tomber fou amoureux. D'autant plus que la demoiselle en question est aussi glaciale que lui et qu'elle prend plaisir à l'écraser. Elle aussi est douée pour les remarques cassantes. En fait, ils se ressemblent beaucoup plus qu'ils ne veulent l'admettre et ça aussi ça nous fait gentiment sourire.  
 
On reste dans un environnement scolaire du début à la fin et l'auteur met en scène des adolescents attachants, des ados pleins d'incertitudes aussi. Tout comme Hikigaya, on les rencontre tous au Club des Volontaires. C'est un club qui a pour but de secourir les lycéens en difficultés, en leur tendant la main, en leur donnant les clés pour réussir. Hikigaya est mis au défi par sa conseillère d'orientation qui trouve son comportement inacceptable et qui souhaite changer sa personnalité. Il est alors confronté à des élèves qui ont du mal à s'intégrer, qui manquent de confiance en eux, et il doit leur venir en aide. Imaginez une seconde Hikigaya aider un de ses camarades, lui qui n'est absolument pas habitué aux activités en groupe. C'est juste comique. Mais contre toute attente, ce genre d'interaction le force à créer des liens, qu'il le veuille ou non... 
 
 Verdict : My teen romantic comedy est un titre très différent des lightnovels que j'ai pu lire jusqu'à présent. On est davantage dans l'humour, l'ironie et cette caricature de l'adolescence m'a fait sourire à plusieurs reprises. C'est une lecture légère, divertissante. Le sujet n'est pas des plus originaux mais ce premier volume a ce qu'il faut là où il faut et j'ai passé un moment agréable. C'est probablement Hikigaya, cet ado anticonformiste, peu amical, et sa vision de la vie qui font toute la différence.
 
 
 
 
 
 
"... Connaissez-vous l'expression qui dit que les petits ruisseaux font les grandes rivières ou que deux avis valent mieux qu'un? En gros, c'est vrai que l'on est plus forts à plusieurs. Mais bon, on n'est qu'une bande de faiblards, alors même ensemble on ne peut pas accomplir grand-chose... "
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC.

 



22/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 127 autres membres