* Rêveurs et mangeurs de papier *

* Rêveurs et mangeurs de papier *

The sun is also a star de Nicola Yoon

   

 

 

 

 

A partir de 12 ans

Roman Contemporain - Romance

400 pages

Parution : 5 juillet 2017

Editions BAYARD

 

 

 

 

Synopsis :

 

 

Daniel, 18 ans, est fils de Coréens immigrés à New York.

L’année prochaine, il intègrera certainement la prestigieuse université d’Harvard.
Natasha, 17 ans, est arrivée de la Jamaïque dix ans auparavant.

Ce soir, elle quittera Peut-être les États-Unis pour toujours.
Il croit à la poésie et à l’amour.
Elle croit à la science et aux faits explicables.
Ils ont 12 heures pour se rencontrer, se connaître, et s’aimer.
Au-delà des différences...

 

 

 

 

 

L'avis de *Sissi* 21 ans, rêveuse et mangeuse de papier

 

 

Il y a dix ans, la famille de Natasha est arrivée illégalement aux Etats-Unis. Malheureusement, leur situation irrégulière finit par être remarquée et une procédure d'expulsion les oblige à rentrer en Jamaïque, leur pays d'origine. Il ne reste plus qu'une journée  à Natasha pour trouver une solution. Ce jour-là, elle rencontre Daniel, un fils de coréens immigrés, qui est sur le point de passer un entretien pour entrer à l'Université de Yale. Leur rencontre va tout changer...

 

Daniel est un passionné, un rêveur, un poète. Il croit au grand amour. Il croit au destin. Natasha est beaucoup plus rationnelle. Elle tente de prendre du recul sur le cours des choses, en apportant des explications scientifiques. Tous les deux sont des personnages drôles, attachants, et intelligents. Deux personnages que j'ai pris plaisir à découvrir. Leurs différences mais aussi leur complicité quasi immédiate m'ont beaucoup plu. Mais surtout, j'ai adoré ce que représente cette journée. Parce que Natasha et Daniel ont déjà des idées bien arrêtées sur la vie et le monde. Ils ont des convictions quasi opposés, qu'il est intéressant de confronter. Ce jour là précisément, et pas un autre. Cette journée est très spéciale, et notre lecture unique.

 

J'ai dévoré ce roman. Les chapitres sont courts. La plume de Nicola Yoon délicieuse. Ses deux héros nous font à la fois sourire et à la fois réfléchir. Les sujets qu'ils abordent au cours de cette fameuse journée sont loin d'être futiles et on ressort de cette lecture grandi et émerveillé. Qui sont-ils? Qui veulent-ils devenir? Ce jour là, Natasha et Daniel trouvent des réponses et j'ai beaucoup apprécié leurs discussions. Natasha et Daniel nous parle de  l'immigration et des différences entre les cultures. Ils nous parlent de la religion et de la tolérance. Ils nous parlent de l'avenir, du hasard et des choix d'une vie, de leurs conséquences aussi. Je m'interrogeais d'ailleurs énormément sur la signification de cette couverture faite de fils colorés qui s'entremêlent. Et bien, cette couverture est parfaite, à l'image des destins liés, des petites et grandes décisions et à leurs réactions en chaîne... Oui, définitivement, parfaite.   

 

Verdict : Mon petit coup de cœur de l'été ! L'auteure du roman Everything Everything revient avec un roman plein de sensibilité et de poésie, un roman intelligent qui aborde des sujets variés et qui partage de belles valeurs. The Sun is also a star, c'est le récit d'une seule journée et celui d'une merveilleuse rencontre. Nicola Yoon nous présente deux personnages attachants et complices, qui ont une vision de la vie et de l'amour bien différente. Le résultat est magique et j'ai passé un très agréable moment de lecture.

 

 

 

 

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/771434/artfichier_771434_4124049_201409233958665.png

 

 

 

 

 

"... Natasha sait que si elle est obligée de quitter l'Amérique, toutes ses amitiés, y compris celle avec Bev, déclineront. Bien sûr, ses amis et elle essayeront de rester en contact au début, mais ce ne sera pas comme se voir tous les jours. Ils ne se rendront pas à deux couples au bal des élèves de terminale. Ils ne fêteront pas ensemble leurs lettres d'admission à l'université, ni ne pleureront pas sur leurs courriers de refus. Ils ne prendront pas de photos ridicules à la cérémonie de remise des diplômes. Au lieu de ca, le temps passera et la distance paraîtra chaque jour plus grande. Bev sera en Amérique en train de faire des choses américaines. Natasha sera en Jamaïque, avec l'impression d'être une étrangère dans son pays natal... "

 

 

 

"... Les gens passent leur vie entière à chercher l'amour. Des poèmes, des chansons et des romans entiers traitent de cette question. Or, comment peut-on se fier à une chose susceptible de se terminer aussi soudainement qu'elle a commencé ? ... "

 

 

 

 

"... Il était une planète exotique et moi, j'étais son satellite. Mais il n'est pas une planète, il est seulement l'ultime lumière, déclinante, d'une étoile déjà morte. Et je ne suis pas un satellite. Je suis un débris spatial, qui m'éloigne à toute vitesse aussi loin que possible de lui... "

 

 

 

 

 

 

 

Disponible en librairie, sur AMAZON et FNAC !



05/07/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 135 autres membres